Dedekind

Brouillons de Richard Dedekind : étude génétique


Votre recherche dans le corpus : 26 résultats dans 101 notices du site.
Collection : Cod. Ms. Dedekind X 10

Auteur : Dedekind, Richard
X-10-00017_000001.jpg
Formation d'un groupe engenrdré par 3 modules donnés quelconques a, b, c, rang d'un module engendré par application des opérations.
Tableau des modules selon leur rang.
Nombre de classes.

Auteur : Dedekind, Richard
X-10-00001_000001.jpg
Chaîne de modules b1 < ... < bn et un module a, alors on forme a+b1<a+b2<...<a+bn<a<a-b1<a-b2<... Exemple avec n=2, modules bi notés 1, 2, 3 et a noté 0. Calcul de toutes les combinaisons possibles, Treppen, voisins...

Auteur : Dedekind, Richard
X-10-00016_000001.jpg
Tableau pour trois modules a, b, c. Difficile de statuer sur son contenu. Concerne des modules finis.Co

Auteur : Dedekind, Richard
X-10-00062.pdf

Page 34r : première moitié "Zweigliedrige Schaaren Ω, Ω'. Directe Basen Verwandschaft" raturé.
Deuxième moitié Zweigliedrige Moduln.

Mots-clés :

Auteur : Dedekind, Richard
X-10-00064 p 36+42.pdf
Courts calculs sur les modules finis.

Mots-clés : ,

Auteur : Dedekind, Richard
X-10-00021_000001.jpg
Page 28r : liste de modules finis avec notation 123 (?) 

Page 28v :
La divisibilité d'un module m par un module n sera complètement exprimée par chacune de ces 3 égalités : (m,n)=1 ; m+n=n ; m–n=n.
Tableau montrant la dualité entre les propriétés de + et –.

Page 29r :
Propriétés des nombres de classes par à la divisibilité.

Page 29v :
Suite du recto.

Auteur : Dedekind, Richard
X-10-00022.pdf
Page 30r : publicité, calculs épars. Page 30v : calculs sur des modules finis (base 2 éléments), calculs sur exemples numériques. Page 31r : page avec le titre "Zweigliedrige Moduln". Réflexions sur la divisibilité. Calculs. Page 31v. Fin ? Proposition de notation différente.

Auteur : Dedekind, Richard
X-10-00009_000001.jpg
[ha, hb+cw] avec a, b premiers entre eux. Calculs.

Mots-clés :

Auteur : Dedekind, Richard
X-10-00010_000001.jpg
Modules finis de la forme [p1+q1w, p2+q2w ... pm+qmw] = [n, p+qw]. Déterminer n, p, q.

Mots-clés : ,

Auteur : Dedekind, Richard
X-10-00006_000001.jpg

Page 8. Deux chaînes de modules a (m membres) et b (n membres), on construit c=a-b et d=a+b. Étude des différentes relations. En marge : "Les PGCD formés par a, b, a-b correspondent aux PPCM formés par a, b, a+b et forment donc un groupe."
Manipulation des opérations et relations autour du Modulgesetz. Généralisation de l'égalité à un nombre quelconque de modules.
Théorème général et preuve.

Au verso, quelques notes (mêmes égalités ?) avec la notation des morphismes / Abbildungen.


Page 9. Suite des calculs pour la preuve du théorème.

Séparation. Etude pour trois modules. Operations, Treppen, diagrammes, Ketten.

Verso : Schöner Satz falsch, 1889. 1. 4. 
Calculs sur des modules finis (exemple ?)

Formats de sortie

atom, dcmes-xml, json, omeka-xml, rss2