EMAN

EMAN (Édition de Manuscrits et d'Archives Numériques)


TransPerse


Revenir à l'accueil
Présentation scientifique du projet :
Le projet TransPerse souhaite élaborer, par des approches pluridisciplinaires, une histoire des échanges interculturels entre la Perse et les espaces aux frontières – Caucase, milieu byzantin – jusqu’à l’Égypte et l’Occident latin, sur une période circonscrite : les règnes des Sassanides Yazdgird I et Wahrām V (399-438) à partir du croisement d’une riche documentation littéraire largement inédite et inexploitée, parfois difficile d’accès ou encore mal identifiée, ayant pour support un outil numérique ouvert adressé à un large public.

L’objectif est de réunir, éditer et analyser l’ensemble des Actes des martyrs perses de cette période pour la première fois dans leur globalité et d’étudier les processus de transmissions interculturelles entre Orient et Occident. Ces matériaux littéraires, originellement rédigés en syriaque par les communautés chrétiennes de l’empire, constituent un tout homogène et absolument unique formant un cycle sur les deux règnes. Produits en Iran, ils ont été très tôt diffusés vers des espaces culturels exogènes – copte, byzantin, caucasien, arabe, éthiopien mais aussi latin. Les modalités de diffusion de ces textes martyrologiques, les échanges interculturels entre les communautés de cette vaste aire géographique restent méconnus, comme aussi la question fondamentale du rôle des milieux chrétiens orientaux lettrés, notamment en Occident, dans ces mobilités inter-textuelles.

L’un des enjeux est par ailleurs de faire émerger les images de ces règnes contrastés en croisant la documentation d’autres corpus, contemporaine et postérieure, spécialement en arabe et en persan.

Sourc-e-book
Tout ce matériau, relevant de langues diversifiées (syriaque, grecque, arménienne, copte, éthiopienne, persane, arabe et latine), d’espaces différents et d’époques différentes, sera mis en synergie pour former un “Sourc-e-book” – réunissant l’ensemble des données, témoignages documentaires et inédits, sur les quarante premières années du Ve siècle en Perse. Ce projet souhaite apporter une avancée importante à un domaine scientifique peu exploré et surtout très cloisonné, en mettant à disposition de la communauté scientifique nationale et internationale, en libre accès, un instrument de recherche novateur.
Présentation du corpus : Le corpus à l’étude dans le cadre du projet ANR TransPerse constitue un Sourc-e-book réunissant l’ensemble des données sur la Perse de la première moitié du Ve siècle. Il comprend 2 volets :

Volet 1. Les Actes des martyrs perses sous les règnes de Yazdgird I et de Wahrām V (399-438), qui font l’objet d’éditions critiques et d’analyses.
Il s’agit d’étudier un ensemble homogène de récits de martyres rédigés en syriaque, et transmis – voire conservés uniquement – dans d’autres langues du Proche et Moyen-Orient, mais aussi d’Occident : textes martyrologiques mais aussi matériau issu des sources hagiographiques et liturgiques.

  • Les Passions en syriaque sont les plus nombreuses du corpus : 9 textes recensés comptant plus d’une vingtaine de manuscrits témoins. Il s’agit d’un corpus en friche car la plupart sont encore largement inédits : Martyre d’‘Abda et ses compagnons (BHO 6) ; Passion de Jacques l’Intercis (BHO 394) ; Passion de Jacques le notaire (BHO 412) ; Histoire des dix martyrs du Bēth-Garmaï (BHO 387) ; Martyre de Mihršābuhr (BHO 771) ; Passion de Narsēh (BHO 786) ; Martyre de Pērōz (BHO 921) ; Passion de Šābuhr ; Passion de Ṭaṭaq domestikos du roi (BHO 1139). À cela s’ajoutent les multiples notices provenant des sources hagiographiques syriaques de type liturgique.

  • les versions caucasiennes des Passions syriaques d’Hormizd et ses compagnons (BHO 7) et de Jacques l’Intercis (BHO 395) transmises en arménien – inédites.

  • la vie copte de Jacques l’Intercis, jamais étudiée, compte deux versions, l’une en sahidique (BHO 396), l’autre en bohaïrique (BHO 397), ainsi que plusieurs fragments.

  • les versions en guèze constituent un ensemble assez important, essentiellement sur la Passion de Jacques l’Intercis.

  • le corpus grec sur Jacques l’Intercis (BHG 772-773) est particulièrement important, comptant 11 manuscrits répertoriés qui restent entièrement à étudier. À cela s’ajoute le matériau issu des sources hagiographiques et liturgiques byzantines.

  • les versions arabes et garshouni (version arabe en écriture syriaque) de Jacques l’Intercis ainsi que les matériaux des synaxaires, martyrologes et ménologes arabes chrétiens.

  • les témoins latins sont également très importants : 13 témoins identifiés concernant le martyre de Jacques l’Intercis (BHL 4100, édition et analyse du ms. BNF 5351) ; la Légende dorée de Jacques de Voragine (BHL 4101, 5 témoins) ; Mombritius, Sanctuarium seu Vitae Sanctorum ; Petrus de Natalibus, Catalogus sanctorum ; Bartolomeo da Trento, Liber epilogorum in gesta sanctorum (BHL 9033). D’autres textes de martyrs perses de cette période commémorés dans la littérature latine ont été identifiés et sont analysés : la Passion de Vamnes (Wahmān), perdue en syriaque, et le dossier d’Abraham le Perse de saint-Cirgues.
> Cette recherche est également prospective puisqu’il s’agit de retrouver d’autres textes de martyrs sous ces règnes dans les différentes langues considérées.

Volet 2. Les témoignages historiographiques sur la période

Les documents rassemblés dans ce 2e volet, certains traduits pour la première fois, sont de nature variée : données historiographiques, analyses, commentaires et études historiques, supports photographiques, etc., et de langues très diversifiées (sources grecques, syriaques et arméniennes, en persan, en arabe) contribuant à l’enrichissement du Sourc-e-book. Les données extraites des recherches croisées portent sur l’ensemble de la documentation existante ici réunie pour une meilleure contextualisation.
Collection créée le 28/03/2019 Dernière modification le 01/04/2019