EMAN

EMAN (Édition de Manuscrits et d'Archives Numériques)


Correspondance générale d'Émile Zola


Auteur : Macke, Jean-Sébastien
Revenir à l'accueil
Présentation scientifique du projet : Le projet consiste en l'édition de la correspondance active et passive de Zola. Concernant la correspondance active, les 5000 lettres ont déjà fait l'objet d'une édition en volumes qui sont actuellement difficiles d'accès. Il s'agit également de replacer les lettres inédites qui n'ont jamais fait l'objet d'une édition scientifique. Il s'agit ensuite d'articuler cette correspondance active à la correspondance passive, soit environs 20000 lettres. Dans un premier temps, il a été décidé de se concentrer sur un corpus d'environs 2000 lettres envoyées à Zola, depuis les pays étrangers, au moment de l'Affaire Dreyfus. Cela nous permet de mieux comprendre la réception de l'Affaire à l'étranger et dans différents milieux sociaux.
Présentation du corpus : 2000 lettres envoyées à Zola de pays étrangers au moment de l'affaire Dreyfus / 5000 lettres envoyées par Zola. La correspondance passive fait l'objet d'une description via les champs DublinCore avec numérisation de la lettre depuis une photocopie ou d'après la lettre originale. Les transcriptions sont minoritaires (10% du total). La correspondance active donne les métadonnées DublinCore et la transcription de la lettre, avec la numérisation du document quand celle-ci est disponible.
Principes éditoriaux : L'objectif est tout à la fois de proposer une édition du corpus avec apparat critique (correspondance active de Zola) mais également mettre à disposition de la communauté scientifique un corpus inédit et dont la pérennité n'est pas garantie à ce jour (correspondance passive de Zola).
Collection créée le 20/02/2019 Dernière modification le 25/03/2019