EMAN

EMAN (Édition de Manuscrits et d'Archives Numériques)


Dedekind


Présentation scientifique du projet :
Ce projet présente l’édition numérique génétique de manuscrits du mathématicien allemand Richard Dedekind (1831-1916). Nous nous concentrons ici sur les recherches ayant mené à la création du concept de Dualgruppe, présenté dans deux articles de 1897 et 1900. Cet aboutissement est atteint, nous dit Dedekind, « non sans grands efforts » et de fait après plus de vingt ans de recherches. L’ampleur et la densité des manuscrits disponibles sont impressionnantes.
Véritables outils de travail du mathématicien, ces brouillons nous ouvrent la porte de l’atelier de travail du mathématicien, révèlent des pratiques mathématiques spécifiques, et nous permettent de caractériser les mouvements principaux de la recherche en train de se faire. L’édition génétique et numérique que nous proposons s’intègre dans une réflexion plus large sur le développement d’une génétique textuelle pour les mathématiques. Elle joue donc autant le rôle d’étude de cas expérimentale, que d’analyse historique de la fabrication complexe du concept de Dualgruppe.
Présentation du corpus :
Manuscrits et brouillons conservés à la Niedersächsische Staats- und Universitätsbibliothek de Göttingen. Brouillons écrits sur des feuillets, au dos de publicités, invitations, factures, documents administratifs, ou brouillons d'autres travaux. La plupart des documents sont très propres, lisibles, très bien préservés.
Principes éditoriaux :
L'édition a été pensée avec un but double : d'une part, mettre au jour et donner à voir les processus d'écriture et de recherche mathématiques afin de proposer une caractérisation historique et critique de ces processus et de comprendre la recherche en train de se faire ; d'autre part, réfléchir à la possibilité d'une génétique mathématique prenant en compte non seulement la génétique conceptuelle, mais également la génétique textuelle.
Pour atteindre ces buts, l'édition présente donc : des dossiers contenant les manuscrits, des notices associées à chaque unité matérielle de texte (identifiée comme telle par Dedekind dans son Nachlass) ; un système de mots-clefs (guidés à la fois par la description des contenus et l'analyse historique) ; des relations entre différents textes (établies par l'éditrice). Le but est de pouvoir obtenir une vision globale du corpus, de visualiser son organisation interne, mais également de pouvoir isoler des éléments spécifiques (différentes étapes de la recherche, unité(s) thématique(s) ou recherches sur un théorème particulier, par exemple) et les analyser plus finement.
Les dossiers et cotes correspondent à ceux de la Niedersächsische Staats- und Universitätsbibliothek de Göttingen.
Collection créée le 20/02/2019 Dernière modification le 03/04/2019