Espace Afrique-Caraïbe

Espace Afrique-Caraïbe


Quelques sonnets


Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
Collection parente : Le poète
Présentation de la collection :

Pour compléter la vision des années d’apprentissage, nous souhaitons faire sentir en ce modeste choix de poèmes inédits de son vivant – six sonnets de 1925, année de prodigieuse productivité pour Jean-Joseph Rabearivelo – la naissance d’une voix. Ces poèmes suffisent, à notre sens, pour illustrer le basculement d’un jeune poète qui sort enfin de la convention et innove. Certes, le processus n’est ni homogène ni continu dans le temps et l’on peut constater que le sonnet, placé le premier et qui est de décembre 1925, est encore tout imprégné d’influence baudelairienne et mallarméenne, alors que les autres, d’octobre et novembre de la même année, promeuvent, avec une excentricité provocante, une dislocation de la forme du sonnet destinée à faire passer par son filtre des sensations nouvelles et peu conventionnelles.

Ces poèmes se trouvent surtout sur des feuillets épars : MS1.PO24, MS1.SONN et TAP1.SONN pour « T’aimerai-je à l’égal » ; MS1.PO24 et MS2.SONN pour « Le vent est fort… » ; MS1.PO24 et MS1.SONS pour « De ma fenêtre ouverte… » et « Ô Décadence… » ; et MS1.PO24 pour « Le Tombeau de Samuel Jafetra ». La Malle 2 nous a fourni un tapuscrit, TP.PO25, des cinq derniers poèmes de notre série qui laisse entendre que Jean-Joseph Rabearivelo lui-même avait songé à les regrouper ; cette mise au net nous a incité à faire permuter les deux sonnets du « Tombeau de Samuel Jafetra » par rapport à l’ordre proposé par le manuscrit. Nous ne proposons pas d’approche génétique de ces textes et restituons des titres quand ils apparaissent, à un moment ou à un autre, dans les manuscrits.

Nous sommes heureux également de dresser en liminaire le tombeau d’une personnalité qui contribua à faire du jeune Jean-Joseph Rabearivelo ce qu’il devint aussi bien dans son œuvre que dans sa vie, puisque Samuel Jafetra ne se contenta pas de stimuler le jeune lettré, il le mit également en rapport avec deux personnes, bientôt chères, les cousines Sahondra et Mary qui constituèrent ensuite pour toujours sa famille.

Auteur de la présentation : Serge Meitinger

Fiche descriptive de la collection

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
Date(s) : 1925
Mots-clés :
  • Francophone
  • Jean-Joseph Rabearivelo
  • Madagascar
  • Poésie
Langue : Français
Éditeur : Projet EMAN, Claire Riffard, Institut des textes et manuscrits modernes, CNRS-ENS
Contributeur(s) : Serge Meitinger

Citation de la page

Rabearivelo, Jean-Joseph, Quelques sonnets, 1925.
Éditeur : Projet EMAN, Claire Riffard, Institut des textes et manuscrits modernes, CNRS-ENS.
Consulté le 22/11/2019 sur la plate-forme EMAN :
http://eman-archives.org/francophone/collections/show/14
Collection créée par Xavier Jar Luce Collection créée le 23/06/2015 Dernière modification le 25/04/2018