Espace Afrique-Caraïbe

Espace Afrique-Caraïbe


Chants d'Iarive


Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
Collection parente : Le poète
Présentation de la collection :

C’est une singulière entreprise que Chants d’Iarive précédé de Snoboland, que le poète prépare dès le début de 1929, au moment où sa première manière vient achopper au but essentiel : un rapport authentique au natal. 

La première partie a pour titre Snoboland et rassemble des pièces anciennes, déjà parues pour certaines dans Le Vin lourdSylves ou encore VolumesChants d’Iarive est le titre de la seconde partie et y apparaissent d’abord des séries déjà publiées (Sylves, Volumes). Par contre, la troisième section, « Regrets d’Iarive et d’Imanga », est composée essentiellement d’un reliquat des poèmes présents dans Terres de soleil et écrits en 1928 (la plupart juste après la publication de Volumes), auquel s’adjoint une série sur Ambohimanga qui date, elle, de 1925. La section suivante, la quatrième, est composée des « Chants pour Abéone » sans les nouveaux préludes. La cinquième section vient de Volumes dont elle constituait le Finale : « Cœur et ciel d’Iarive ». La partie et le livre s’achèvent sur « Deux petites suites d’été ». Une série ensuite, issue encore de Terres de soleil, écrite entre décembre 1928 et janvier 1929, associe la mélancolie de l’homme à celle du climat et de la terre natale. Les trois derniers poèmes sont dédiés à la femme du poète. Vers dorés tentera de prolonger cette inspiration.

Dossier génétique

Comme nous ne reprenons pas ici les poèmes antérieurement insérés dans les divers ensembles, édités ou inédits, déjà constitués par l’auteur, nous n’avons à faire directement qu’à un assez petit nombre de pièces.
Pour étudier la phase rédactionnelle, nous disposons de deux séries manuscrites d’ampleur inégale : quelques-uns des poèmes les plus anciens sont dans le vivier des poèmes des années 1924-1927 ; le reste des pièces est issu de l’important manuscrit que représente l’ensemble Terres de soleil. Par ailleurs, la Malle a révélé un bon nombre de manuscrits isolés concernant la plupart des poèmes ici réunis. Pour la phase pré-éditoriale, nous disposons du document composite mais complet et soigneusement mis au net que représente l’ensemble Chants d’Iarive précédé de Snoboland.

MS.CHSN (= Ms1)

MS1.TERS (= Ms2) : voir Volumes

MS1.PO24 (= Ms3) : voir Le Vin lourd

De façon ponctuelle, des feuillets isolés, comme le tapuscrit « Les Poèmes de la Ville-Bleue ».

Nous disposons également de quelques publications se rapportant à notre ensemble :

– « Paysage d’été », signé Joseph Rabearivelo, in La Vie, 13ème année, n° 16, Paris, 15 août 1924.  Correspond à « Paysage », premier poème de la « Deuxième suite » des « Deux petites suites d’été ».

– « Les Poèmes de la Ville-Bleue » [« Ici, naquit, ici vécut le Roi des Rois !… », « Ce silence aussi lourd… », « Le disque est rejeté, passant… »], in L’Essor, n° 74, Port-Louis (Île Maurice), 15 décembre 1925. Correspond à « Regrets d’Iarive et d’Imanga », VIII, IX et X (= Rv1).

– « Les Poèmes de la Ville-Bleue », [« Un vent tourne, ce soir… », « Pour apaiser quelle ombre errante… », « Gardiennes des tombeaux… »], in L’Essor, n° 76, Port-Louis (Île Maurice), 15 février 1926, p. 59. Correspond à « Regrets d’Iarive et d’Imanga », XI, XII et XIII (= Rv2).

– « À la Bien-Aimée » (poésie), in L’Essor, n° 88, Port-Louis (Île Maurice), 15 février 1927. Correspond à « Correspondances », « Élusions », V (= Rv3).

– « Dixain » [pour Annabel Lee], in L’Essor, n° 105, Port-Louis (Île Maurice), 15 juillet 1928. Correspond à « Dixains », XIII.

– « Petite suite : Été d’Émyrne », in Le Divan, n° 173, Paris, novembre 1931, pp. 408-410. Correspond dans la « Deuxième suite » des « Deux petites suites d’été » aux poèmes numérotés de III à VI (= Rv4).

– « Regrets d’Iarive », poèmes (I à VI), in Les Amitiés, 11ème année, n° 5, Saint-Étienne, avril 1932, pp. 316-319. Correspond à la partie dédiée à Iarive de l’ensemble « Regrets d’Iarive et d’Imanga » à l’exception du poème II : « Viens, je te sacre sœur de la mort de ma jeunesse… » (= Rv5).

Auteur de la présentation : Serge Meitinger

Fiche descriptive de la collection

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
Date(s) : 1929
Mots-clés :
  • Francophone
  • Jean-Joseph Rabearivelo
  • Madagascar
  • Poésie
Langue : Français
Éditeur : Projet EMAN, Claire Riffard, Institut des textes et manuscrits modernes, CNRS-ENS
Contributeur(s) : Serge Meitinger

Citation de la page

Rabearivelo, Jean-Joseph, Chants d'Iarive, 1929.
Éditeur : Projet EMAN, Claire Riffard, Institut des textes et manuscrits modernes, CNRS-ENS.
Consulté le 13/11/2019 sur la plate-forme EMAN :
http://eman-archives.org/francophone/collections/show/22
Collection créée par Xavier Jar Luce Collection créée le 23/06/2015 Dernière modification le 25/04/2018