Espace Afrique-Caraïbe

Espace Afrique-Caraïbe


Votre recherche dans le corpus : 120 résultats dans 682 notices du site.
Type de document : Essai

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
DIV MAN1 Dia hisy loka 1.jpg
1 feuillet manuscrit 21x13, s.d., au verso d'un fragment de papier à en-tête de Creton & Hébant, non signé (contenu dans le cahier Les Solitudes).
Traduit par Josiane Rabenoro :

ATTRIBUTION D’UN PRIX DE TROIS CENT FRANCS
[ afin de]
Un prix de trois cents francs sera attribué chaque année à un écrivain désigné par le jury pour son œuvre
[ A chaque]
Ce jury sera souverain. Il choisira en toute impartialité parmi les écrits parus dans les différents titres de la presse malgache et le 3 janvier de chaque année, il tiendra une ultime réunion [en vue de] pour statuer sur l’attribution du prix.
[Le prix 1923] Le 4 janv. C’est toujours un prix qui sera attribué [Cela, c’est-à-dire : ce qui a été créé, la chose]
(Septembre, décembre
Il ne sera pas fait de distinction parmi les genres littéraires  (seront examinés)  aussi bien les contes que les nouvelles , les romans, les poèmes ou les critiques
[S’il y en a qui]
Le jury est

M.M

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU REV FB Toe-Tsaina.pdf

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU REV 18LS Sihanaka 1.jpg

Collection : Sylves
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU REV 18LS Poèmes 1.jpg

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : 18° Latitude Sud
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU REV 18LS Androrosy 1.jpg

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
 Revue Zodiaque Juin 1926 + Poème à R.E. Hart

Mots-clés : , ,

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU REV FB Tagore.pdf

Mots-clés : , ,

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU REV FB Sarin ady.pdf

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU REV MP Samuel Ratany.PDF

Mots-clés : , ,

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU REV JP31 Poésie hova.pdf

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU REV FP La Poésie malgache.PDF

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU REV FB Hitady.pdf

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
Article collectif de Ny Avana Ramanantoanina, Charles Rajoelisolo, J.-J. Rabearivelo, 1934.

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
Revue d’Afrique, n° 8, Paris, mai-juin 1931, p. 29-31

Mots-clés :

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
Tsara Hafatra, 1ère année, n° 16, Tananarive, 11 mars 1927, p. 2.

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
ETU EDIT ENFANTS ORPHEE 1.jpg

Collection : Le moraliste
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
PRO MAN BELLUAIRE 1.jpg

Voici une étrange série de très courts fragments, numérotés tout comme ceux d’un Bijou rose et noir en chiffres romains, mais impossibles à dater et qui poussent d’abord au plus loin la tendance nihiliste assez souvent sensible chez JJR, dans les CB en particulier. Le caractère lapidaire ou laconique de l’expression, renforcé par un certain nombre de partis pris typographiques comme l’abolition (à deux exceptions près) de toute majuscule, même aux noms propres, et la multiplication des points séparant souvent sèchement des mots plus que des groupes syntaxiques, revêt par instants une sorte de nudité désespérée. Le titre donné à cette suite n’éclaircit pas d’emblée le mystère, car un « belluaire » c’était un gladiateur qui combattait les bêtes féroces dans les amphithéâtres romains, ou c’est encore un dompteur de bêtes féroces. Qui est ici le « belluaire » ? S’adresse-t-on d’abord à celui-ci ? Ou se contente-t-on d’en évoquer de biais la condition intime ? Faut-il tuer la bête ou la dompter seulement ? Le « belluaire » risque bien d’être l’homme en général vivant son destin d’homme, ou, plus singulièrement, le poète ou l’artiste assumant sa condition. La bête féroce semble être la conception, à la fois vulgaire et savante, religieuse et philosophique, artistique et même éthique, du « moi » comme entité conquérante et possédante, gonflée de l’ordinaire vanité qui fait les outres et les moulins à vent. Le travail du « belluaire », sa vocation, est de combattre le moulin et de dégonfler l’outre à force d’oubli et d’ignorance, en jouant d’une méconnaissance active et de la coïncidence des opposés.

La lucidité est première et elle détruit les illusions comme l’amour, le bonheur, l’espoir, la certitude, l’idéal, la grandeur, la transcendance d’un être supérieur et juste, consolateur et rédempteur. Mais elle ne se contente pas de jeter à bas et de détruire les valeurs communément admises, elle propose en son jeu de bascule une coïncidence des opposés qui renvoie dos à dos amour et indifférence, désir et sentiment, bonheur et malheur, espoir et désespoir, doute et certitude, idéal et perte d’idéal, grandeur et trivialité, transcendance et immanence, vie et mort. L’œuvre du « belluaire », en maîtrisant la bête, est d’ouvrir à une « centrale pureté » où, par le travail d’oubli et de déprise, de déception et de délaissement, s’actualisent une manière d’infini et une paradoxale ataraxie. Les derniers mots ne sont-ils pas : « les bornes de l’infini sont abolies. / jouis » (XXV) ?

Cette possible dimension de jouissance, assimilable au dieu qui serait en chacun, que chacun serait à sa manière, ne se sépare pas du sentiment le plus humble et le plus vivace de la vie qui se contente de soi. À la seule condition de « t’OUBLIER » (XX), tu te réconcilieras, non pas avec ce que tu n’es pas et n’as jamais été, mais avec ce que tu deviens en te livrant à la puissance de tout l’extérieur, de « l’étranger qui t’étonne », de « ton sur-moi » (X). JJR éclaire cette visée, à la fois nihiliste et mystique, de quelques exemples littéraires et se donne des intercesseurs comme « baudelaire » bien sûr, « cette forme d’ennui qui caractérise l’art laforguien » (XVIII) et « nerval » (XIX). Il trouve in extremis en « andré breton », dont il fait un adepte du « dadaïsme vécu » (XXV), un allié aussi inattendu que substantiel !

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
PRO MAN Ankevitry 1.jpg

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : L'historien
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU MAN1 Toetsaina fitiavam-boky 1.jpg

Mots-clés :

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU MAN1 Sources 7.jpg

Le manuscrit, en bon état, comporte 16 feuillets de papier ivoire, épinglés ensembel, écrits à l'encre bleu nuit, nos signés et paginés en coin gauche. Il s'agit d'évidence d'un brouillon de travail, d'un "premier jet". 

Collection : Le critique
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU MAN1 Salon 2 et 3.jpg

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Le polémiste
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU MAN1 Procès.jpg

INCOMPLET. Fin d'un texte sur la nécessité de l'amnistie pour la VVS.
Les membres de la Vy Vato Sakelika (VVS, Fer, Pierre, Ramification) – société secrête d’intellectuels malgaches animés par le souci de préserver leur culture tout en assimilant les connaissances scientifiques du monde moderne – ont fait l’objet d’un procès en février 1916 et ont été déportés.
Suite a l’amnistie prononceée le 22 novembre 1922, ils sont tous revenus en 1923. Le monde intellectuel tananarivien est alors en pleine effervescence: les échanges se font plus libres, les revues foisonnent, éditées à Tananarive même ou en provenance de l’extérieur. Le petit groupe surnommé « la Phalange Rabearivelo » rassemble divers amis malgaches de même génération, dont Joseph-Honoré Rabekoto (Lys-Ber), Raharolahy, James Raoely et Razafitsifera, également préoccupés de l’avenir de la culture et de la littérature malgaches dans le contexte de la colonisation et dans un environnement bilingue.

Mots-clés : , ,

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU MAN1 Poésie folklore 1.jpg

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU MAN1 Fierens II 1.jpg

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
ETU MAN1 Notes poetes.jpg
L'amorce d'une étude consacrée à Marcel Ormoy, le fondateur de la revue L'Ermitage avec lequel JJR noue une relation littéraire.
JJR établit un parallèle avec son homologue Marcel Proust, tout deux placés sous " l'argument général " de la" Recherche ; " l'un ", d'un temps perdu " dans les " salons mondains " et qu'il s'évertue à éterniser par le style ; l'autre, d'un visage aimé ou d'une " personnalité " qui se noie parmi les écoles et les modes.

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU MAN1 Livres revues I 1.jpg

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU MAN1 Livres partout I 1.jpg

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Le critique
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU MAN1 JJR Presse.jpg

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
ETU MAN1 Insulinde 1.jpg

Collection : Le critique
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
ETU MAN1 Humanité epris.jpg
Un éloge de la sagesse contenue dans le code des 305 articles : "il ne manquait donc à nos ancêtres qu'un Sénèque pour commenter et discuter leur législation" conclut JJR qui subrepticement lance un appel la nouvelle génération : à elle de s'en emparer et d'interroger le droit coutumier à la lumière de ses connaissances acquises de l'étranger. Être ce Sénèque-là, c'est encore demeurer malgache.

Collection : L'historien
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU MAN1 Hova Merina 1 1.jpg
Sur le thème Hova ou Merina, nous disposons de plusieurs textes convergents mais qui ne peuvent être considérés comme des phases rédactionnelles. Pour les deux premiers documents, il s'agit de notes prises pour l'élaboration d'une communication, dont nous présentons ici la version établie. Le quatrième correspond au résumé rédigé pour le BAM du texte de cette même communication.

Mots-clés : ,

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU MAN1 Hitady ny very 1 et 2.jpg

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
ETU MAN1 Genealogie 1 1.jpg

Généalogie I se compose d’un feuillet replié (21x14), portant le titre (= MS1.GESO) et de 5 autres feuillets en papier épais (14x21 pour le premier et 21x28 pour les autres) marqués « Feuillet I » à « Feuillet IV », écrits au recto (avec annotations au verso des folios 3, 4 et 5) et non datés ni signés (= MS1.GEN3). Le titre (« Contribution à l’histoire de la royauté hova / Généalogie des souverains hova ») est ́ecrit à l’encre, sur plusieurs lignes, comme une présentation de livre, avec deux indications (se rapportant aux TA, avec indication du tome et du §) au crayon à papier.
Le second feuillet est consacré à l’ascendance directe de Ralambo. Les trois feuillets suivants, portant en titre « Notes sur une dynastie », exposent, en sept époques, la succession des souverains, depuis Andriamanelo jusqu’à Andriamasinavalona, avec quelques notes sur des liens familiaux ou des évènements ayant marqué le règne. Le dernier feuillet indique les divers sous-groupes andriana. 

Mots-clés : ,

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU MAN1 Fiches lecture 1.jpg

Collection : Le polémiste
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU MAN1 Fête village 1.jpg

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : L'historien
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : L'historien
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU MAN1 Tableau 1.jpg
Sur la première page calligraphiée en page de titre, le nom de "Jean-Joseph Rabearivelo" qui ne sera officiellement le sien qu'en 1931 et ne s'imposera systématiquement dans ses écrits que plus tard (même s'il signe déjà ainsi quelques textes et son recueil La Coupe de Cendres) vient remplacer celui de J. Rabearivelo qui clôturait initialement le document. Plus encore, la même plume vient barrer les sous-titres initiaux, laissant imaginer d'autres livres et hésitant à affirmer le caractère historique du texte, inscrit les dates puis les barre. L'élan premier était en effet d'établir une trilogie : après une analyse de la constitution d'une "âme", l'étude des interférences (qui inspirera son second roman historique, après L'Aube rouge, soit L'Interférence, achevé le 1er juin 1929) que subit et auxquelles résiste la "race hova", le troisième volet, qui ne verra jamais le jour, devait parler, selon Tableau, de la "tranche vivante arrachée à l'arbre et transplantée en Amérique", soit l'histoire des esclaves malgaches.

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU MAN2 Orient appelle 1.jpg
JJR définit avec une intuition pleine de finesse les représentations de l'époque sur les rapports entre l'Occident et l'Orient. Ces lignes, demeurées apparemment inédites, apportent en effet un éclairage significatif sur le principe qui préside à la vie et à l’œuvre de JJR: l'équilibre harmonieux qu'il a voulu entretenir entre ses racines irréductiblement "orientales" et son statut pleinement assumé "d'indigène abreuvé de latinité".

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
ETU MAN2 LIVRES PARTOUT 1.jpg

Collection : L'historien
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
Le texte est mis au propre, d'une écriture (à l'encre) très aérée, avec une marge gauche bien définie, s'élargissant progressivment vers le bas. Les lignes, en revanche, se poursuivent jusqu'à l'extrème droite du feuillet, jusqu'à s'incurver vers le bas.
Il s'agit de la fin du texte pris en compte par Samuel Beckett. Mais le haut de la page étant marqué de points de suspension, il est impossible de savoir si elles sont orphelines d'autres feuillets ou si JJR s'est simplement appliqué là à mettre au propre un passage particulièrement difficile.

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU REV Littérature malgache 1.pdf
Première publication en revue, sous le titre « Littérature malgache actuelle. Aperçu », dans le Journal de Madagascar franco-malgache, des 19/6/23, 22/6/23, 26/6/23, 29/23 et sq.

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
PRO TAP Ankevitry 1.jpg

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
ETU TAP Panorama 1.jpg

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
ETU TAP LYSBER.jpg

Mots-clés : ,

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU TAP1 Sources 2 1.jpg
Premier tapuscrit, 11 feuillets de papier pelure avec quelques ajouts manuscrits. Corrections minimes.

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU TAP1 Mada littérature fr 0.jpg

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU MAN1 Hommes oeuvres III 1.jpg

Collection : Le critique
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU TAP1 Guerre Maroc.jpg
Dans ce billet d'humeur au sujet du Maroc, Rabearivelo se montre lucide : l'argument invoqué, ô civilisation ricane-t-il ! n'est qu'une vaste hypocrisie. Dans un ultime sarcasme, il regrette le manque de franchise de l'Europe, sans quoi tous les peuples asservis par la force des armes aduleraient leur vainqueur : ils ne demanderaient que ça ! Seulement, finassant avec ses principes de Justice et de Droit, l'Europe devient risible aux yeux des colonisés voyant clair dans son jeu. " Une civilisation qui ruse avec ses principes est une civilisation moribonde " constate Rabearivelo à travers cette ébauche d'un Discours sur le colonialisme...
Rabearivelo se rapproche de la diatribe de Rabindranath Tagore lancée à l'Occident ainsi que de la virulente description de son ami René Maran de la situation en Oubangui-Chari. Rabearivelo dessine sa figure " d'intellectuel colonisé " - comme il se définit lui-même dans ses Calepins Bleus. Cela signifie une meilleure acuité sur la situation afin de n'être dupe de personne et n'avoir qu'un rire de dédain à l'endroit des " welches ".

Collection : Aucune collection
Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU TAP1 Fiches lecture 1.jpg

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU MAN1 Notes poètes 2 5 1.jpg
JJR, ayant appris la mort du fils ainé des Heitz, se livre au jeu d'une rétrospective littéraire à partir des pièces dont il dispose. Georges Heitz, diplômé de l'école des Chartes, avait des accointances mondaines et suffisamment lettrées pour satisfaire un jeune poète. Au 81, rue de la Tour, les plus en vues de la capitale y croisent le verre. Avec l'un d'eux, Marcel Ormoy, il fonde une revue, L'Ermitage. C'est par l’entremise de ses numéros que JJR lie son amitié avec le défunt. Désormais familier de la rue de la Tour, il adresse naturellement au père, respectable cardiologue, cet insigne hommage. A 23 ans Georges Heitz laisse derrière lui une postérité, au premier rang de laquelle, un jeune frère de Madagascar - qui a des lettres !

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU MAN1 Hommes oeuvres IV 1.jpg

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU MAN1 Hommes oeuvres V 1.jpg

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU TAP1 Hommes oeuvres III 1 et 2.jpg

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
NUM ETU TAP1 Hommes oeuvres VI 1 et 2.jpg

Auteur : Rabearivelo, Jean-Joseph
DOC020916-02092016143726.pdf
Reprise dans les colonnes du Mercure de France du texte sur l'histoire de la poésie malgache contemporaine précédemment publié dans le Journal de Madagascar franco-Malgache sous le titre « La littérature malgache actuelle. Aperçu ». JJR reprendra ensuite ce panorama, en 1933, sous le titre « La poésie malgache », dans la Revue d’Afrique.
Formats de sortie

atom, dcmes-xml, json, omeka-xml, rss2