Manuscrits hispaniques

Plateforme d'édition de manuscrits modernes hispaniques


José MORA GUARNIDO

Présentation de l'auteur

José Mora Guarnido (Grenade, 1894- 1968, Montevideo).

Lorsque José Mora Guarnido (Grenade, 1894- 1968, Montevideo) arrive à Montevideo en 1923, il est loin d’imaginer que cet exil sera définitif. Né en 1894 dans la province de Grenade, diplômé en Lettres et Droit, il fut l'un des fondateurs du Rinconcillo du Café Alameda. Ami personnel de Federico García Lorca qu’il a rencontré en 1916, c'est lui qui l'a présenté aux compagnons de la tertulia du Café Alameda (Manuel de Falla, Melchor Fernández Almagro ou Constantino Ruiz Carnero...). Pigiste, il publie dès 1915 des articles très engagés au sein du Noticiero Granadino que son ami Constantino Ruiz Carnero dirigeait alors et poursuivra le travail journalistique à Madrid (La Voz...) durant les années passées dans la capitale. Républicain engagé, il y défend ses convictions, critique les pouvoirs en place et revendique l'instauration de la République. En 1923, avec l'avènement de la dictature de Primo de Rivera, il doit quitter son pays et se rend dans le Cône Sud de l'Amérique. Il pense alors s'installer à Buenos Aires. Un escale en Uruguay change son itinéraire, ce qui devait être une escale de quelques semaines se transforme en installation définitive. C'est à Montevideo qu'il restera jusqu'à la fin de ses jours, en 1968. Lorsqu'il décède, Mora était déjà veuf. Loin de sa famille grenadine, la dictature de Franco s’éternisant, il décide alors de léguer l’ensemble de sa bibliothèque et ses manuscrits à son ami, le professeur de littérature uruguayenne Alcides Giraldi (Uruguay, Montevideo 1914-1978), celui qui l’avait soutenu et aidé durant la maladie de son épouse et durant la sienne.

À la une

Présentation du projet

Les archives et manuscrits de José Mora Guarnido appartiennent au fonds de Alcides Girladi. Avec le soutien de l'Agence Nationale de la Recherche (ANR JC CHispa), nous publions sur cette plateforme les documents du Fonds José Mora Guarnido. Images numérisées, transcriptions des textes et commentaires scientifiques nourrissent petit à petit les notices en ligne.