La correspondance inédite du géomètre Gaspard Monge (1746-1818)

La correspondance inédite du géomètre Gaspard Monge (1746-1818)


Ma foi, ma bonne amie, quand tu t'es décidée à épouser un géomètre, si tu avais cru prendre un casanier que tu aurais toujours sous la main, tu t'es trompée. Beaucoup de marins ont été moins longtemps séparés de leur femme que je le suis de toi depuis une douzaine d'années […].

Monge à sa femme, Rome, le 23 germinal an VI [12 avril 1798].



L'édition de corpus de correspondance du géomètre Gaspard Monge (1746-1818) au sein de la plateforme EMAN se positionne dans une perspective méthodologique qui vise tant l’édition que l’exploration des sources, instaurant ainsi une dynamique entre édition et recherche en milieu numérique, entre éditorialisation et humanités numériques.