Guizot-Lieven

Correspondance croisée entre François Guizot et Dorothée de Benckendorff, princesse de Lieven : 1836-1857


François Guizot (1787-1874) et Dorothée de Benckendorf, princesse de Lieven (1785?-1857) en quelques dates

 

Année

François Guizot

Dorothée de Lieven

France

Europe / Monde

17 décembre 1785

 

Naissance à Riga

 

 

4 octobre 1787 

Naissance à Nîmes.

 

 

 

1799-1805 

Séjour à Genève.

 

 

 

1800

 

Dame d’honneur de la tsarine Maria Fédérovna

Epouse le comte (prince en 1828) Christophe de Lieven, ministre de la Guerre, né en 1774.

 

 

 

1803

 

Liaison avec le grand-duc Constantin

 

 

1804-1807

 

Naissance d’une fille, Magda, et de trois garçons, Alexandre, Paul, Constantin

 

 

1810-1812

 

Ambassade et séjour à Berlin.

 

 

1812 

Mariage avec Pauline de Meulan.

Professeur d’histoire moderne à la faculté des lettres de Paris. 

Cours d'histoire moderne à l'Ecole normale supérieure .

 

 

 

1812-1834

 

Ambassade et séjour à Londres. Multiples activités mondaines et diplomatiques

 

 

1814-1820

Haut fonctionnaire pendant la phase libérale de la Restauration

 

 

 

Sept/nov. 1818

 

Congrès d’Aix-la-Chapelle. Début d’une liaison de dix ans avec Metternich

 

 

1819

 

Naissance d’un garçon, George.

 

 

1820-1829 

Cours d’histoire en Sorbonne (suspendu en 1822, repris en 1828), activités d’historien et d’essayiste.

 

 

 

1822 

Naissance de son fils François Guizot fils

 

 

 

Oct./nov. 1822.

 

Congrès de Vérone.

 

 

1825

 

Naissance d’un garçon, Arthur.

 

 

Juillet/août 1825.

 

Séjour à la cour de Russie. Le tsar Alexandre lui confie une mission diplomatique auprès du cabinet britannique.

 

 

1829-1832 

Publication en six volumes du cours d’histoire moderne : Histoire de la civilisation en EuropeHistoire de la civilisation en France.

 

 

 

 

Janvier 1830-février 1848 

Député du Calvados.

 

 

 

3 août-2 novembre 1830 

Ministre de l’Intérieur.

 

 

 

Octobre 1832-avril 1837 

Ministre de l’Instruction publique.

 

 

1833 Loi sur l’Instruction primaire

18 Juin 1834 Fondation du CTHS Société d’Histoire de France(Société savante publique) (p. 335)

 

Mars 1833 

Mort de sa seconde femme Eliza Dillon, épousée en 1828.

Loi du 28 juin 1833 qui fait obligation à chaque commune d'ouvrir une école de garçon dont l'instituteur est fonctionnaire public et à chaque département une école normale.

 

 

 

1834

 

Rappel de l’ambassadeur de Russie à Londres. Retour en Russie.

 

 

 

Mars 1835

 

Mort à Saint-Pétersbourg des deux plus jeunes fils de la princesse de Lieven, George et Arthur,  par une épidémie de scarlatine à l’âge de 15 et 9 ans. Séjour en Allemagne.

 

 

Septembre 1835

 

Installation définitive à Paris. Ouverture d’un salon politique et diplomatique

 

 

1836

Élu à l’Académie française.

Acquisition du Val-Richer, près de Lisieux.

Premiers échanges de billets entre Dorothée de Lieven et François Guizot. Il décrit ses rencontres avec Dorothée de Lieven dans ses lettres à son amie Laure de Gasparin (pp. XXIX-XXXI)

 

 

Février 1837 

Mort de son fils François Guizot

 

 

 

Avril 1837

Le 15 avril, Guizot quitte le cabinet après cinq ans au ministère de l'Instruction publique

15 juin 1837

Date anniversaire, début de leur relation physique ( ?)

 

 

 

1838

 

 Guizot se consacre à son mandat local. 

Mort d’un troisième fils de Dorothée de Lieven, Constantin en Amérique. Elle l’apprend "par une lettre revenue avec la mention "décédé".

 

 

10 janvier 1839

 

Mort à Rome du prince Christophe de Lieven.

 

 

 

Février-octobre 1840 

Ambassadeur à Londres.

 

 

 

 

Août 1840.

 

Séjour à Londres.

 

 

 

Octobre 1840-février 1848 

Ministre des Affaires étrangères.

 

 

1844 Fondation Ecole d’Athènes

 

Août 1841-février 1848 

Président du conseil général du Calvados.

 

 

 

 

19 septembre 1847 

Président du Conseil.

 

 

 

 

 

 

24 février 1848 : Révolution parisienne, Chute de la Monarchie de Juillet

 

Mars 1848-juillet 1849 

Exil à Londres avec ses trois enfants. Lire le récit de Pauline Guizot.

Séjour en Angleterre, puis retour à Paris en octobre.

 

 

Printemps/été 1850.

 

Séjour en Allemagne.

 

 

 

1854

 

Guerre de Crimée. Installation à Bruxelles. Retour à Paris en janvier 1855.

 

 

 

1856

Parution du sixième et dernier volume de l’Histoire de la Révolution d’Angleterre, commencée en 1826.

 

 

 

27 Janvier 1857 

 

Mort à Paris de la princesse de Lieven, après une liaison de vingt années. Inhumée à Mesoten, domaine des Lieven en Courlande.

 

 

 

1857-1868

Publication des huit volumes des Mémoires pour servir à l’histoire de mon temps.

 

 

 

Janvier 1861 

 

Réception mémorable de Lacordaire à l’Académie française.

 

 

 

1864-1868 

Trois volumes de Méditations sur la religion chrétienne.

 

 

 

 

Février 1870 

Président de la Commission relative à l’enseignement supérieur.

 

 

 

 

Juin 1872 

.

 

Participation décisive au synode général de l’Église réformée de France

 

 

 

12 septembre 1874 

Mort au Val-Richer

 

 

 

Comment citer cette page

Marie Dupond, "François Guizot (1787-1874) et Dorothée de Benckendorf, princesse de Lieven (1785?-1857) en quelques dates"
Site "Correspondance croisée entre François Guizot et Dorothée de Benckendorff, princesse de Lieven : 1836-1857"
Consulté le 08/05/2021 sur la plateforme EMAN
https://eman-archives.org/Guizot-Lieven/franois-guizot-en-quelques-dates
Page créée par Marie Dupond