Espace Afrique-Caraïbe

Espace Afrique-Caraïbe


Votre recherche dans le corpus : 3 résultats dans 1095 notices du site.
Mot(s)-clef(s) recherché(s) : André Lafon

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles.jpg


Cette chronique donne l’occasion à René Maran d’évoquer Léon Bocquet et tout le groupe d’écrivains qui lui sont associés - dont René Maran lui-même (« le signataire de ces lignes »).

1- Léon Bocquet

-Lucien Boudet a publié des poèmes Les rêves exaltés (1911, édition Le Beffroi), Fantasques (1929 aux éditions A. Messein dans la collection ‘Apollon’ dirigée par Léon Bocquet) et Les chasseurs vus par les chassés (1926).

-Léon Bocquet (1876-1954) crée la revue Le Beffroi (1900-1914) et une maison d’édition du même nom. Agrégé d’anglais il traduit des auteurs anglais (Bari chien loup de J.O. Curwood 1925 ; Les cœurs les plus farouches de J.O. Curwood ; Les Conquérants de forêt de S.E. White 1927 ; Le vertige de l’or de S.E. White). Poète (Les sensations, 1898 ; Flandre, 1901 ; Les Cygnes noirs, 1906 ; Les branches lourdes, 1910 ; Le toit qui fume, 1912 ; La lumière d’Hellas, 1913), romancier, biographe (Albert Samain sa vie son œuvre en 1905 ; Les Destinées mauvaises : Hégésippe Moreau, Tristan Corbière, Léon Deubel… en 1923, Léon Deubel roi de Chimérie 1930, La littérature française de Belgique 1932). Il est intéressant de noter qu’en 1918, il a publié avec Ernest Hosten Un fragment de l’épopée sénégalaise. Les Tirailleurs noirs sur l’Yser.

- Auteurs cités autour de Léon Bocquet : Léon Deubel ; André Lafon ; Louis Pergaud ; J.J. van Dooren ; Marie Delétang ; P.M. Gahisto.

/A noter qu’en 1932, la Revue Poésie, n°5 de mai, est consacrée à Léon Bocquet/. 

2- La Lampe d’Automne

-André Violaines (1898-1980), La Route de mémoire 1924, Images et enluminures 1925. René Violaines témoignera « Mon ami René Maran » dans L’Hommage à René Maran.

-Jean Rameau (1858-1942) : 60 romans, 5000 contes, poèmes ; Emmanuel Delbousquet (1874-1909) poète et romancier attaché à la Gascogne dont il utilise la langue régionale ; Francis Jammes (1868-1938) poète attaché au Béarn et au pays basque ; André Lafon (1883-1915), études à Bordeaux, Grand prix de littérature de l’Académie française en 1912 pour L’élève Gilles. Il sera, un temps, fiancé à Jeanne Alleman (qui écrit sous le nom de Jean Balde). Son premier recueil Les Poèmes provinciaux (1908) est publié aux éditions Le Beffroi.

Louis Mercier (1870-1951) poète et journaliste ; Philéas Lebesgue (1869-1958) poète, romancier, traducteur, dramaturge, journaliste ; Léonce Depont (1862-1913) Sérénités (1897), Le Triomphe de Pan (1903) ; Viélé-Griffin (1864-1937) poète.

Allusions à la littérature japonaise (haïhu, tanaka) et espagnole (coplas espagnoles)

3- Adolescence tropicale

-Enéas Ferraz (dates non trouvées), auteur brésilien.

-René Maran ne mentionne pas la préface d’Abel Bonnard (1883-1968) poète, écrivain, membre de l’Académie française en 1932 (il en sera exclu après la seconde Guerre mondiale).

-Manoel Gahisto (1878-1948) Philéas Lebesgue : au cœur des provinces (1908, éd. du Beffroi), L’illimité (1910, éd. du Beffroi). En 1933 aux éditions Albert Messein, dans la collection ‘Essais et critique’ dirigée par Léon Bocquet, il publie Figures Sud-Américaines ; il y présente Coelho Netto, Manuel Galvez, Rufino Blanco Fombona.

-Coelho Netto (1964-1934) Macambira (1920) ; José de Alencar (1829-1877) Iracema (1865) qui raconte l’histoire d’un blanc et d’une belle indienne ; Manuel Galvez (1882-1962) ; Eneaz Ferraz Adolescence tropicale paraît en 1931 avec la traduction de Gahisto.

-Maurice Maindron (1857-1911) publie Saint-Cendre (1898). Ayant épousé en 1898 la fille aînée de José Maria de Heredia, il avait pour beaux-frères Henri de Régnier et Pierre Louÿs.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5855698n_17.jpeg

62- La Douloureuse enfance

- Germaine et Pierre Mornand (1884-1972). Ils ont publié plusieurs ouvrages ensemble.

- Alphonse Daudet (1840-1897) : Le Petit Chose (1868), Jack (1876).

- Gaston Chérau (1872-1937) : reporter, photographe, membre de l’Académie Goncourt en 1926 auteur d’une quarantaine d’ouvrages, dont Champi-Tortu (1906).

- Gilbert de Voisins (1877-1939), poète, romancier, essayiste, traducteur : L’enfant qui prit peur date de 1913.

- René Boylesve Le meilleur ami déjà coté dans l’article n°6 du 12-12-1931.

- André Lafon (1883-1915) : L’élève Gilles date de 1912.

- Louis Chadourne (1890-1925) : L’Inquiète adolescence (1922)

- Jacques de Lactetelle (1888-1985) La Vie inquiète de Jean Hermelin (1920) son premier roman, Silberman (1922, Prix Femina).

/Jacques Boulenger en janvier 1921 avait rédigé un article sur l’adolescence (Mais l’Art est difficile, vol 2, p 187-197 où l’on trouve Chadourne, de Lacretelle) ; de même qu’un article sur Gaston Chérau p 207-219/.

 

63- Cour d’Assises

- Léon Werth (1878-1955) manque de peu le prix Goncourt 1913 (La maison blanche préface d’Octave Mirbeau). Soldat en 1914-1915, il est antimilitariste (Soldat Clavel et Clavel chez les Majors en 1919 qui font scandale). Anticolonialiste (Cochinchine,1926), rédacteur en chef de la revue Monde (1931-1933). Saint-Exupéry lui a dédié Le Petit Prince.

- A. Gide : Souvenirs de la cour d’assises paraît en 1913, La Symphonie pastorale en 1919.

 

64- La Mystérieuse affaire de Styles

L : Agathe au lieu de Agatha Christie (1890-1976).

The Mysterious Affair at Styles est le premier roman policier d’Agatha Christie en 1920, où apparaît Hercule Poirot.

-  Marc Logé est le nom de la traductrice Mary-Cécile Woodruff Logé (1887-1949).

 

Les Revues

 

- La Guiterne revue créée par J.L. Aubrun. Présenté par Louis de Gonzague Frick, le premier numéro.

- Ernest Tisserand (1880- ?) journaliste et écrivain en 1932, il est déjà l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages).

- Alexandre Pouchkine (1797-1837). René Maran ne manque pas de souligner que cet écrivain est ‘mulâtre’.

- Maria de Naglowska (1883-1936) journaliste, écrivaine, occultiste, elle fut, en France, liée au surréalisme.

 

Lu est, à partir de 1930, un supplément de la revue hebdomadaire Vu (1928-1940) créé p    r Lucien Vogel..

Pierre Lebrun

Le 6 mai 1932, un Russe, Paul Gorguloff, assassine à coups de pistolet le président de la République, Paul Doumer, qui sera remplacé par Albert Lebrun, le 10 mai 1932. Paul Doumer était venu à la maison des écrivains féliciter les auteurs dont Robert Delavignette et Claude Farrère, qui reçut une balle à l’avant-bras.

Claude Farrère

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5573861h_15.jpeg

144- Amours Russes : trois paires de bas de soie

- Pantelejmon Sergeevic Romanof (1885-1938) : auteur de nouvelles et de romans.

- Nad de Cyon : traductrice d’anglais et de russe. La couverture du livre précise en effet : « Traduction littérale par Nad de Cyon ».

 

145- Un Aventurier nous parle

- Maurice Maindron (1857-1911) : entomologiste et écrivain. Saint-Cendre 1898, Blancador l’Avantageux (1901).

- Alfred Capus (1857-1922) : journaliste, dramaturge, romancier, membre de l’Académie française en 1914.

 

146- Autour d’Albert Samain

- Léon Bocquet cf. n°79 du 09-07-1932. Le livre sur Albert Samain date de 1905.

- André Lafon (1883-1915), cf. n°2 du 14-11-1931.
Formats de sortie

atom, dcmes-xml, json, omeka-xml, rss2