Espace Afrique-Caraïbe

Espace Afrique-Caraïbe


Votre recherche dans le corpus : 94 résultats dans 1095 notices du site.
Collection : Bec et ongles (René Maran critique)

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k55738425_16.jpeg

148- Jeune Chef

Roger Dévigne (1885-1965) : journaliste, poète, romancier, essayiste. Les Bâtisseurs de ville (1910), Le Cheval magique (1924), Ménilmontant (1924). Il fera plusieurs articles sur René Maran.

- Sophie Rostopchine, Comtesse de Ségur (1799-1874)

 

149- Myopie

- Erreur sur le titre, non pas Muppie mais Myopie.

- En 1932, Madame Gévé Kenf publie : Rétropédalage. Au pays des Leucocytes. Vers l’Asystolie (hors textes de Paul Colin, dessins de Ménou Kernardel) : notes féroces sur une petite ville où l’auteur a dû s’ennuyer. Paul Colin était affichiste, dont, à ses débuts, pour ‘La Revue nègre’.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5855751k_15.jpeg

85- Nomades du Nord

- J.O. Curwood a aussi été traduit par Léon Bocquet (Bary Chien loup - déjà cité plus haut).

- Louis Postif (1887-1942) était traducteur principalement d’Agatha Christie et de Jack London. Henri Deluermoz (1876-1943) peintre qui a illustré Jules Renard, R. Kipling et, plus tard, Pierre Loti, André Maurois.

- On remarque que sur Nomades du Nord, René Maran consacre juste 6 lignes.

- L : saillir / saillissaient

 

86- Les Tuileries sous le Second Empire

- Jacques Boulenger (1879-1944) spécialiste de littérature médiévale, critique littéraire. Il a publié aussi : en 1907 Sous Louis-Philippe : les Dandys ; en 1909 Le chic et les dandys.

- ‘Sic transit gloria mundi’ : ‘Ainsi passe la gloire du monde’, phrase prononcée au moment de l’intronisation d’un pape.

/Le 26 novembre 1921, Jacques Boulenger, cité à la première ligne de la préface de Batouala, avait consacré un long article, assez élogieux, à L’Épithalame de Jacques Chardonne – trois semaines avant le prix Goncourt de Maran – Cf. Mais l’Art est difficile p 154-162/.

 

87- L’Araignée de jade

Jules Esquirol (1881-1954) créateur du ‘roman policier romancé’.

 

88- Rendez-vous de chasse

- Mignon Good, mariée à A.C. Eberhardt, (1899-1996) auteure de romans policiers aussi célèbre qu’Agatha Christie aux USA. Titre original : The Mystery of Hunting's End 1930. Le livre sera adapté au cinéma en 1938.

- Henri Thiès (1892-1963) traducteur.

 

89- Le Retour du loup solitaire

- Louis-Joseph Vance (1879-1933) écrivain américain, auteur de roman policier. Il a créé une série autour du personnage de Michael Leynard dit ‘Le loup solitaire’.

- Richard de Clerval : pseudonyme de 2 auteurs : Théo Varlet (1878-1938) et Louis Postif (1887-1942).  Avant 1931, ils ont déjà taduit 3 livres de L.J. Vance. Le titre original est Alias the lone wolf.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5855562p_26.jpeg

17- Vol des Oiseaux

- Yanette Delétang-Tardif (1902-1976) : Marie Delétang mariée à Raymond Tardif. Les recueils Eclats 1929 et Générer (1930) précèdent Vol d’oiseaux. René Maran renouvelle ses remarques faites dans un article antérieur, publiées où ? René Maran a déjà mentionné cette poétesse dans l’article du 14-11-1931 sur Léon Bocquet.

- « Donner un sens plus pur aux mots de la tribu » vers de Mallarmé dans le sonnet intitulé ‘Le Tombeau d’Edgar Poe’.

-Baudelaire, sonnet ‘Les Correspondances’ : « Les parfums, les couleurs et les sons se répondent ».

-L : ‘poémicule’

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5855647b_16.jpeg

45- Cadet Loureux

-Lucienne Gorce : la même année, elle publie un autre roman L’Amant de Sarah Schreider (édition du talbourin également).

-Gaston Roupnel (1871-1946) : historien et écrivain régionaliste (Bourgogne).

-/Un article du 1er avril de L’Africain trouve que l’auteur de Cadet Loureux possède des qualités « qui ne sont guère féminines ». S’agit-il d’un pseudonyme ? /

 

46- Les Parfums rouges

-Joseph Laplace publia un recueil de poèmes en 1929 (L’Ange des berceaux) ; en 1948 Encore des parfums rouges.

-Henry Torrès (1891-1966) : avocat de gauche (il défendra notamment Galmot), il sera plus tard député (1932-1936) puis sénateur (1948-1958).

 

47- Arsenic

-Richard Austin Freeman (1862-1943) : médecin britannique devenu auteur de romans policiers. Arsenic est la traduction française de As a Thief un the Night paru en 1928.

-Robert Saint-Prix (1894-1981) : traducteur d’une cinquantaine de romans policiers.

 

48- André Thibault, président du Conseil

Louis Lefait (1900 ?-1990), écrivain bordelais :  en 1931, il a publié un premier roman, L’Étreinte du Destin.

 

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5855717j_16.jpeg

75- Pan

Knut Hamsun, pseudonyme de Hans Pedersen (1859-1952), écrivain norvégien, Prix Nobel de Littérature en 1920. La Faim date de 1890.

 

76- Vibones

Louis de Gonzague Frick (1883-1958) : poète, journaliste. Il était l’ami d’Apollinaire. Poetica date de 1929.

 

77- L’horrible mort de Miss Gildchrist

Jean-Toussaint Samat (1891-1944) : journaliste, auteur de romans policiers et de romans populaires. Parmi ses livres : Sangar Taureau (1922), Camard Gardian (1924), Mangamasch, la fille aux yeux bleus (1927).

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5573979j_15.jpeg

201- Civilisatioin française en Indochine

- Marcel Martinet (1887-1944) poète, romancier, dramaturge, essayiste de gauche.

- René Robin (1872-1954) Secrétaire général de l’Indochine (1921 à 1925), puis-Résident supérieur au Tonkin puis Gouverneur général de l’Indochine de juillet 1934 à septembre 1936.

-RP Jean Gauthier (1810-1877) Vicaire apostolique du Tonkin.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5573859f_16.jpeg

141- Ite Missa est

- Armand Godoy (1880-1964) poète d’origine cubaine. Cf. n°104

- ‘Ite Missa est’ : ‘Allez, la messe est dite’, formule latine qui clôture la messe chez les catholiques. C’est le seizième recueil d’Armand Godoy. Quatre Nocturnes date de 1930.

- Le ‘musicisme’, fondé par Jean Royère, s’exprimait dans la revue La Phalange créée en 1906. /Cette revue publia de nombreux poètes et écrivains (Louis de Gonzague Frick, Verhaeren, Chadourne, Robert Randau, A. Godoy, L. Delarue-Mardrus, Miomandre…) dont René Maran a rendu compte/. Jean Royère publia en 1929 un ouvrage intitulé Le Musicisme.

- Godoy était d’abord marchand de tabac, d’où la remarque de René Maran sur sa richesse.

- Paul Verlaine, Art poétique (1882). René Maran télescope des vers : ‘De la musique encore et toujours’ (huitième strophe) ; ‘Nous voulons la nuance encore /Pas la couleur, rien que la nuance’ (quatrième strophe) ;  ‘…la chanson grise / Où l’indécis au précis se joint’ (deuxième strophe).

- L : René Maran relève une confusion vêtir / vétisser. On dit ils ‘vêtent’ et non ‘ils vétissent’.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k58557008_16.jpeg

65- La Guerre à sept ans

- Jean-Pierre Maxence, pseudonyme de Pierre Godmé (1906-1956). Dirige La Revue Française de 1930 à 1933. Penseur d’extrême droite.

 

66- Cinq scouts chez les Peau-Rouges

-Paul Coze (1903-1974), cofondateur du scoutisme en France et passionné de la culture des Peaux-Rouges : avec René Thévenin il publie en 1928 Mœurs et histoire des peaux-Rouges (prix de l’Académie française). Envoyé en mission par Paul Rivet, le directeur du Musée d’Ethnographie, il raconte son voyage au Canada (1930-1931) chez les Indiens dans Cinq Scouts chez les Peaux-Rouges. Il était également peintre : dans le n°4589 du 14 février 1931 de L’Illustration, on peut voir ses planches en couleur des Peaux-Rouges du Canada.

/Bravo du 1er mars 1932 avait publié un extrait avant la parution du livre/.

 

67- Frère d’amour

- Marcel Lorin a publié Pavlé Stoïtche en 1923 (Paris, Baudinière) avec une préface de Gaston Chérau.

 

 

 

 

 

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5573894w_15.jpeg

179- Le Civil et l’Armée, souvenirs d’un officier de fortune aux armées de la République, 1914-1918.

André Foucault, pseudonyme d’André Chaignon (1880-1941), journaliste, auteur de récits de voyage, de romans, d’histoire et d’essais.

 

180- L’Amour au Maroc

Pierre Darius, cf. n°115 du 28-01-1933.

Jacques Roberti A la belle de nuit (1931, Albin Michel).

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k58556191_17.jpeg

37-L’Eau courante

-Ernest Pérochon (1885-1942), Prix Goncourt 1920 pour Nêne. En 1932, il a déjà produit une douzaine d’ouvrages. Les Creux de maisons paru en feuilleton de 1912 à 1913 et en livre en 1929 ; La Parcelle 32 date de 1922.

-(Jacques Boulenger lui avait consacré un article le 18 décembre quand il avait obtenu le prix Goncourt dans Mais l’Art est difficile, vol 2, p 164-174.

-L : ‘la simplesse même’

 

38-Poèmes en vers faux

-Gilbert Gratiant (1895-1985) est né à Saint-Pierre en Martinique. Agrégé d’anglais, professeur de français, il aura Césaire et Damas comme élèves. Communiste depuis les années vingt, il sera un défenseur de la littérature en créole martiniquais et fera partie du front Antilles Guyane pour l’Indépendance.

-Stuart Merrill (1863-1915) : poète américain d’expression française.

 

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5573854c_15.jpeg

134- Alouba, roman indigène, documentaire et colonial

- Jane d’Arboy, voyageuse, a vécu en Afrique. La préface est de Raoul Follereau (1903-1977) qui consacra une partie de sa vie à la question du sort des lépreux. Il est le fondateur des éditions de la Jeune Académie.

- RP Francis Aupiais (1877-1945) : missionnaire au Dahomey.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k58557646_16.jpeg

99- Le Val sans retour

Yves Germain : avant ce recueil de poésie, il a publié En rase campagne (France-Bezlgique). Récits d’un caporal de la 12èmecompagnie du 51ème régiment de ligne.

 

100- Les Maîtres de la brousse

-Jean d’Esme pseudonyme de Jean-Marie d’Esmenard (1894-1966), journaliste, écrivain, cinéaste. Les Maîtres de la brousse est son quinzième roman.Il est considéré comme un écrivain colonial de référence

-Henri Bouvard de Saint-Floris (1888-1937) : venu en Oubangui-Chari en 1913, inspecteur des chasses de l’Afrique équatoriale en 1931 ; il publie notamment en 1930, Du tropique à l’équateur. M’Bala. Chasses à la grosse bête et impressions vécues, préface de Francis Jammes, prix de littérature coloniale ; en 1931, Tam-Tam de mes nuits. Un parc naturel national en Centrafrique a porté son nom.

-A.A. Pienaar : voir n°56 du 23-04-1932 et n°73 du 18-06-1932.

 

101- Pétanque de Toulouse

- Henri Raymond : pas d’information sur l’auteur.

- ‘Pétanque’ est le nom du personnage principal.

- Le livre était illustré par Jean Bruller (dit Vercors, romancier et dessinateur).

- Marcel Pagnol (1894-1974) : Marius (1929, en film par A. Korda en 1931) ; Fanny (1931, en film par Marc Allegret en 1932).)

- Alphonse Daudet (1840-1897) :  Tartarin de Tarascon (1872).

- Jean Aïcard (1848-1921) poète, romancier, dramaturge, essayiste : Maurin des Maures (1908), L’Illustre Maurin (1908). Membre de l’Académie française en 1909.

- Gaston Leroux (1868-1927) : Le Fils de trois pères est d’abord publié en feuilleton dans Le Journal du 19 février au 18 mai 1925 sous le titre Hardigras puis en livre en 1926.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5573935c_17.jpeg

193- La Fin du voyage

Hélène Marty (1905-1990) a choisi comme nom d'écrivain Michel Davet, nom de jeune fille de sa grand-mère. Elle a aussi écrit sous le nom de plume de « Laura Mirandol ». Elle a publié des nouvelles dans Marie Claire. Son premier livre, Le Prince qui m'aimait (1930) est très bien accueilli. En 1934, elle reçoit le Prix Minerve pour son roman La Fin du voyage. Elle a publié de nombreux romans dont le plus célèbre, Douce a été adapté au cinéma par Claude Autant-Lara avec Odette Joyeux dans le rôle principal.

/En 1924, Romain Rolland : Jean-Christophe, la fin du voyage/.

N.B.: 13-01-1934, n°101, 20-01-1934, n°102, pas de rubrique ‘Livres’.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5855594n_23.jpeg

 30- La Pupille sanglante

-Anthony Wynne est le pseudonyme de Robert Mac Nair Wilson (1882-1963), ce médecin écossais a écrit des ouvrages d’histoire et une trentaine de romans policiers.

-Titre original : The Mystery of the evil eye.

-Alphonse Juste (pseudonyme ?) n’est répertorié que pour la traduction de ce seul livre.

 

31- Souvenirs et enseignements d’une expérience électorale  

-Georges Claude (1870-1960) : physicien et chimiste de grande renommée, membre de l’Académie des Sciences en 1924. Il s’est présenté en 1928 à Fontainebleau contre le député Jacques-Louis Dumesnil (1882-1956) radical socialiste qui l’emporte de quelques voix (et qui sera député, sénateur, ministre). Quand René Maran écrit cet article, J.L. Domesnil est ministre de l’Air (27 janvier 1931 au 20 février 1932).

-Est-ce une faute ou une volonté : ‘sinistre de l’Air’ ?

 

32- La Vie secrète des grands magasins

-Francis Ambrière, pseudonyme de Charles Letellier (1907-1998) : romancier, journaliste (Prix Goncourt 1940). Il échangea une correspondance avec René Maran. Son livre sur Joachim Du Bellay est paru en 1930 chez Firmin-Didot.

-Grinnel est l’ingénieur américain qui a mis au point un système d’extinction automatique d’incendie. Le Bon Marché a été créé en 1838, Grands magasins du Louvre en 1857, Le Bazar de l’Hôtel de ville en 1860, Le Printemps en 1865, La Samaritaine en 1870, Galeries Lafayette en 1894.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k55684155_18.jpeg

114- Les Dessous de la guerre révélés par les Comités secrets

- Paul Allard (1903-1985). Il est aussi l’auteur d’ouvrages sur la censure, sur le traité de Versailles, sur le comportement des généraux français pendant la première Guerre, sur les vendeurs d’armes, les espions…

- Voir aussi le même auteur sur le même thème n°121 du 25-02-1933

 

115- Estaunié

- John Charpentier (1880-1949) homme de lettres, auteur de biographies.

- Le livre contient un essai de bibliographie par Francis Ambrière (avec qui René Maran a entretenu une correspondance).

- Édouard Estaunié (1862-1942) polytechnicien et romancier (prix Femina 1908 La Vie secrète), membre de l’Académie française (1923).


N.B.: Pas de rubrique ‘Livres’ le 14-01-1933, n°55.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5855670k_14.jpeg

58- Traduit de l’argot

Francis Carco, pseudonyme de François Carcopino-Tusoli (1886-1958) : romancier, reporter, auteur de chanson, biographe, etc. Parmi ses œuvres : Jésus la caille (1914), L’Homme traqué (1922, grand prix du roman de l’Académie française), La Rue (1930).

 

59- Histoire de la Guerre

Jean Galtier-Boissière (1891-1966), créateur du Crapouillot, journaliste au Canard enchaîné, il est aussi romancier, dramaturge, polémiste. Il a été incorporé dans l’armée de 1911 à 1918 et a écrit plusieurs ouvrages sur la guerre ; c’est d’ailleurs dans les tranchées qu’il crée Le Crapouillot en août 1915. Il est à noter que Le Crapouillot avait donné un avis positif sur Batouala (24-12-1921) et peu après une saynète satirique (15-11-1922), quoique, par la suite, tout ne soit pas à l’avantage de René Maran.

 

Revue

Togo-Cameroun, magazine mensuel présenté par l’Agence économiques des territoires africains sous mandat (1930-1937).

Le numéro d’avril 1932 est consacré à la pêche au Cameroun et au Togo. PP 169 à 171 se trouve l’article du Lieutenant-Colonel Béraud ‘Légendes et coutumes des Pêcheurs du Cameroun’.

Théodore Monod (1902-2000) sur le Cameroun : Contribution à l’étude de la faune au Cameroun (1927), L’industrie des pêches au Cameroun (1928).

Lu.

Ivar Kreuger (1880-1932) le « roi des allumettes » en Suède. En 1932, il fit faillite et entraîna la perte de nombreux actionnaires.

N.B.: 14 mai : pas de rubrique ‘Livres’.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5573884h_16.jpeg

168- La Femme et son secret

Marguerite Suzanne Marcelle Chasteau, épouse de Julien Tinayre (1870-1948) : auteure d’une quarantaine d’ouvrages dont Hellé(1900), La Maison du péché (1902), L’Ennemie intime (1931).

 

169- Le Notaire du Havre

- Georges Duhamel cf n°75 du 25-06-1932.

- L : ‘para-courtelinesque’. Georges Courteline, pseudonyme de Georges Moinaux (1858-1929). Dramaturge, élu à l’Académie Goncourt en novembre 1926.

- La statue du Commandeur : allusion au Don Juan de Molière.

 

170- Lobagola, histoire d’un sauvage africain par lui-même

- Lobagola de son vrai nom Joseph Howard Lee (1877-1947). Il s’agit en fait, comme on le saura plus tard, d’une imposture et d’une pure invention au sujet d’un prétendu juif noir vivant dans une région encore inexplorée d’Afrique.

- G.M. Drucker (1904-1995) traducteur de J.G. Frazer, G.E. Thompson, Taylor Stirling…

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5573845d_16.jpeg

128- Mirages des Îles, récits polynésiens

- John Russell :  titre original ‘Where the pavement ends’. René Maran a déjà présenté un de ses livres : voir n°88 du 15-10-1932, avec le même traducteur, Marc Logé.

- R. Kipling : Chansons de la chambrée (traduction en1920).

- L’avant dernier paragraphe (« Lire en particulier… ») semble comporter une erreur : il n’y a pas mention des 4 nouvelles et la mention de Robert Randeau paraît sans lien.

 

129- Les Nuits de Montparnasse

Charles De Quinel (1868-1942) poète, chansonnier, romancier et Adhémar de Montgon (1886-1946) : ils ont déjà publié plusieurs ouvrages ensemble Le beau d’Artagnan et son époque (1930), Contes et légendes de Paris et de Montmartre (1930), Les deux croquemitaines (1930), Mimi Pinson (1930), Bob et son chien Médard (1931), Dunois et les compagnons de Jeanne d’Arc (1931), Le bandit policier (1932), Le bateau fantôme (1932), Contes et légendes du Grand Siècle (1932), La dactylo aux yeux bleus(1932). Et ils poursuivront leur collaboration. C’est une littérature facile qui justifie l’appréciation de René Maran.

 

130- La Poupée de Chair, récit de l’Île Maurice, préface de Savinien Mérédac (1880-1939).

- Arthur Martial a déjà publié en 1922 Amour et patrie, en 1925 Il était une fois, contes ; en 1928, La pénitente, drame.

- Le préfacier, Savinien Mérédac, pseudonyme d’Auguste Esnouf (1880-1939, est un Mauricien, ingénieur, mais aussi journaliste et écrivain, soucieux du créole lauricien.


 

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5573864r_15.jpeg

150- Absence

Marc Chadourne (1895-1975), cf. n°83 du 13-08-1932. Vasco date de 1927 (réédité en 1931, en 1933), L’URSS sans passion de 1932.

 

151- Démons et Déments

- Louis Roubaud (1884-1941) journaliste et écrivain. Vietnam, la tragédie indochinoise date de 1931 ; il écrira plusieurs ouvrages sur les questions coloniales. Sur la justice, il a déjà publié : 36 Quai des Orfèvres (1927), La Chose judiciaire (1930).

- Pierre Daltour, comédien, a publié Médecins aliénistes et le service secret de M. Vatel à la préfecture de police.  Dans La Griffe cinématographique du 6 janvier 1927, on lit un article sur ‘L’affaire Pierre Deltour’.

- Constantza Pascal (1877-1937), d’origine roumaine, première femme à être reçue au concours du médicat des asiles de la Seine en 1925. Auteure de plusieurs ouvrages sur le traitement des maladies mentales.

- Julius Wagner-Jauregg (1857-1940), neurologue et psychiatre autrichien, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1927.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k58557557_17.jpeg

90- Quartier noir

- Claude MacKay : René Maran a déjà présenté Banjo article n°5 du 21-11-1931. Quartier noir est la traduction de Home to Harlem (1928).

- ‘Traduit du nègre américain’ est la mention qui figure sur la couverture.

- Louis Guilloux (1899-1980) est connu comme écrivain, mais il était aussi traducteur. En 1930, il a traduit La vie de Robert Browning de G.K. Chesterton et il continuera. René Maran, qui a l’habitude de faire des commentaires sur les traducteurs n’en fait pas dans le présent article.

- Alain Leroy Locke est déjà mentionné dans l’article sur Banjo, n°5 du 21-11-1931.

- Carl Van Vechten (1880-1964) Américain qui a soutenu la Renaissance de Harlem. Photographe, romancier, critique d’art. Le Paradis des Nègres avec préface de Paul Morand paraît en français en 1927.

- L : négro-étatsunien

 

/Bravo du 1er décembre 1932, beau compte rendu de Quartier noir sous la plume de R.G./.

/Alger-étudiant du 13 avril 1935 présente Quartier noir et conclut que, s’il existe une littérature nègre d’expression américaine, « en France, également, René Maran avec ‘Batouala’ a prouvé qu’il existait une littérature noire qui se hausse jusqu’au Goncourt »/.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5855573g_25.jpeg

18- Florilège pour Albert Samain.

-Philippe Kah (1897-1972) était avocat, journaliste, écrivain. Le livre de Philippe Kah marque la sympathie de René Maran pour la poésie régionaliste du Nord que Léon Bocquet (qui a aussi publié sur Albert Samain) a beaucoup contribué à encourager et à publier.

- Georges Rodenbach (1855-1898), poète, romancier et journaliste belge.

-Charles Guérin, (1873-1907) poète.           

-Le monument, réalisé par Yvonne Mille-Seruys (épuse de Pierre Mille), dédié à Albert Samain à Lille a été inaugurée le 4 octobre 1932 dans le jardin Vauban. Le poète était né le 3 avril 1858 à Lille.

-Émile Despax, (1881-1915) études à Bordeaux ; au secrétariat du ministre des Colonies puis du gouverneur de l’Indochine, puis sous-préfet. Mort à la guerre. Au seuil de la Lande (1902), La Maison des glycines (1905).

-Charles Van Lerberghe (1861-1907) poète et écrivain belge. La chanson d’Ève (poésie, 1904), Pan (comédie, 1906).

 

19- Sous la mer tropicale

-William Beebe (1877-1962), naturaliste et explorateur américain. Il participa à la création du bathyspère et en 1930, il descendit à 183 m puis en 1934 à 923 m.

-L’ouvrage Sous la Mer Tropicale est l’occasion de montrer le plaisir des mots : méduses aurélies, crabes ucas, diodons, crevettes alphées, oscules, alutères, Thalassie…

-Maurice Lanoire (1889-1979), traducteur et essayiste.

       

20- Le Sceau de la Pieuvre

-Sydney Horler (1888-1954) auteur britannique a publié plus de 120 romans et de nombreuses nouvelles. The Order of the Octopus date de 1925 et sa traduction en français de 1931.

-Henri Musnik (1895-1967) journaliste, auteur de nombreux romans policiers et d’aventures, traducteur.

 

21- Le Virus noir

Alain Guirel avait publié en 1928 un roman Du bleu du rouge (édition du Monde moderne).

-L’agacement de René Maran envers les frères Marius-Ary Leblond est fréquent : ils lui reprocheront ses remarques sur l’esclavage à La Réunion, etc.

-Général Henri Gouraud contribua à l’extension de la colonisation au Soudan français, Niger, Mauritanie, Tchad, Maroc.

-Mgr Prosper Augouard (1852-1921) passa 44 ans au Congo : il créa les missions au Gabon, à Brazzaville et en Oubangui-Chari. Il publia de son vivant 28 années au Congo (1905), après sa mort, on publia, en 1936, 44 années au Congo, l’ensemble de ses lettres. Herménégilde Maran a certainement rencontré Mgr Augouard.

-François Tréchot (1865-1940), explorateur au Congo puis gérant d’une société concessionnaire, la Compagnie française du Haut Congo.

-Général Antoine Combes (1849-1913) contribua activement à la ‘pacification’ de Madagascar.

-Gabriel Angoulvant (1872-1932) administrateur colonial en Asie et en Afrique, connu pour ses méthodes fortes par exemple en Côte d’Ivoire. Il fut gouverneur général de l’AEF du 15 mai 1917 au 16 mai 1920 – au moment où René Maran était en Oubangui-Chari puis au Tchad.

 

-L : ‘déchaperonner’

-L : René Maran fait une remarque d’orthographe sur le passé simple du verbe fuir : « il fuit » et non « il fuya ».

-La chanson de Saint Nicolas est d’habitude : ‘Hors de sa porte il s’enfuya’ (‘sa’ et non ‘la’).

 

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5855648r_16.jpeg

49- Tempête de printemps

-Jean Proal (1904-1969), après quelques nouvelles son premier roman est Tempête de printemps. Il publiera une dizaine de romans et des essais (sur la Camargue et sur la chasse).

-Jean Giono (1895-1970) est déjà l’auteur de poèmes et de romans : Un de Baumugnes (1929), Colline (1929), Le grand troupeau(1931), Regain (1932).

- Joseph Delteil (1894-1994) en 1932, il a déjà publié 23 ouvrages : poésie et romans (Prix Femina en 1925 pour Jeanne d’Arc).

 

50- Bandits corses

Maurice Privat. René Maran a déjà rendu compte de son livre sur Pierre Laval le 28 novembre 1931 (n°6).

 

51-Les Dessous de l’espionnage allemand

-Robert et non Albert Boucard (1894-1976) comme marqué dans le texte.

-Le Capitaine Estève a été fusillé le 13 juillet (ou septembre) 1917 à Vincennes en lien avec Margaretha Geertruida Zelle dite Mata Hari (exécutée le 15 octobre) qui lui aurait remis de l’argent. De même pour le lieutenant-colonel Serge Miassoyedoff, interprète à l’état-major, qui fut pendu en mars 1917 pour espionnage.

-Raspoutine (1869- assassiné en 1916).

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k58557238_16.jpeg

78- Croquis d’Outre-Mer

Marc Cervoni : la BNF possède 3 lettres de ce sergent affecté au Service géographique de l'Afrique équatoriale française, dont 2 de Brazzaville, à propos des travaux géographiques de ce service, et 3 notes (8 p.) le concernant, 1909-1910. C’est-à-dire au moment du départ d’Herménégilde Maran et de l’arrivée de René Maran.

 

79- La Littérature française de Belgique

Léon Bocquet (1876-1954). René Maran prend quelques exemples de la diversité de l’œuvre de son ami Léon Bocquet :

Poète : Les Branches lourdes (1910, édition du Beffroi)

Critique : Albert Samain, sa vie, son œuvre (1905, avec une préface de Francis Jammes) et Léon Deubel, roi de Chimérie (1930)

Romancier : Le Fardeau des jours (1924, AlbinMichel)

Traducteur de Bari chien loup de J.O. Curwood (en anglais Baree son of Kazan) en 1925. Léon Bocquet, agrégé d’anglais a traduit d’autres auteurs comme John Keats et S.E. White.

Historien : L’Agonie de Dixmude : épisode de la bataille de l’Yser avec Ernest Hosten ; préface de Charles Le Goffic (1916).

 

Émile Verhaeren (1855-1916) ; Georges Eekhoud (1854-1927) qui écrivit en français et en flamand, il fit scandale pour avoir traité de l’homosexualité, ce qui lui valut un procès ; Eugène Demolder (1862-1919) et non pas Georges Demolder; Max Elskamp - et non Elskamps - (1862-1931) ; Albert Mockel (1866-1945) ; Camille Lemonier (1844-1913) – à qui le n° du 1er octobre de Les Hommes du Jour était consacré.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5573922r_15.jpeg

185- Le Congo à six jours de Paris

- René Maran ne signale pas que la préface est de R. Antonetti – le gouverneur général avec qui il eut maille à partir.

- La croisière ‘noire’ du général Joseph Vuillemain (1883-1963), reliant la France à Bangui avec une escadre de 26 avions, venait juste d’avoir lieu du 8 novembre au 24 novembre 1933, juste quelques jours avant l’article de René Maran. Et même la réception officielle sur les Champs-Élysées à Paris n’eut lieu que le 15 janvier 1934.

- Capitaine aviateur, Marie publie son livre en 1931.

- Edmond Thieffry (1892-1929) réalise la première liaison Bruxelles – Léopoldville en 1925.

- Jean Dagnaux (1891-1940) réalise la première liaison Alger – Tombouctou (1920) et en 1927 sa compagnie Régie Air Afrique fait la liaison France Madagascar.

- Alexandre Bernard (1894-1976), initiateur de l’escadrille saharienne.

- Bernard et le mécanicien Bougault réalisent en hydravion la liaison France Madagascar aller et retour (12 octobre 1926-14 janvier 1927).

- Paul-Louis Richard directeur technique de la compagnie Air Afrique fait partie de l’équipage qui de janvier à mars  1929 réalisa un périple Paris Fort-Lamy.

 

186- La Vie de Stanley ‘Boula Matari’.

- Jakob Wassermann (1873-1934) écrivain juif allemand : romancier, journaliste, essayiste. (Ses livres furent jetés au feu par les nazis).

- John Rowlands (1841-1904) devenu sir Henry Morton Stanley.

- Paul Gentry traducteur de l’anglais et de l’allemand en français.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k55739695_16.jpeg

197- L’Établissement de Madame Antonia

- Leyla Georgie : en 1934 Paul Genty traduira un autre roman, Trinité profane.

- Paul Genty cf. n°186. Erreur sur le nom : ‘Genty’ et non ‘Gerty’.

- Ernest Tisserand (né en 1880) : Un cabinet de portraits (1914), Un second cabinet de portraits (1925).

 

198- La Corbeille de Ghislaine

André Berry (1902-1986) : enseignant, il a déjà publié Chantefable de Murielle et d’Alain (1930) et Lais de Gascogne (1933).

 

199- Icare

- Lauro de Bosis (1901-1931) : Icaro (1928) drame qui critique le régime fasciste de Mussolini à travers le mythe grec. Le 3 octobre 1931, Lauro de Bosis survola Rome en avion en jetant des tracts contre Mussolini, mais son avion a sombré dans la mer.

- Le traducteur est André Ferdinand Hérold (1865-1940) poète et écrivain.

- Romain Rolland (1866-1944), prix Nobel de Littérature en 1915.

N.B.: 17-02-1933, n°106, pas de rubrique ‘Livres’

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5573981m_15.jpeg

202- "A la Martinique, c’est ça qu’est chic"

- Pierre Bénard (1899-1946) journaliste (il sera un temps rédacteur en chef du Canard enchaîné), écrivain et scénariste.

- ‘A la Martinique, c’est ça qu’est chic’ (1912) chanson de Henri Christiné (1867-1941) interprétée par Félix Mayol (1872-1941) - chanson qui véhicule tous les clichés de l’époque sur les Antilles.

- L’histoire de Till l’Espiègle en français a été retraduite en français en 1922 par l’écrivain belge Charles de Coster et en 1929 par Pierre Jannet.

 

203- L’Image de la femme nue

Maurice Leblanc (1864-1941) : journaliste, auteur prolifique de romans policiers avec le personnage d’Arsène Lupin et d’autres ouvrages romanesques et de contes.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k55738603_15.jpeg

142- La Rôtisserie des Muses ou l’art d’accommoder les rimes

- Paul Reboux, pseudonyme d’André Müller (1877-1963) : journaliste, écrivain prolifique, peintre. Avec Charles Müller (1877-1914), il publia quatre séries de A la manière de : 1908, 1910, 1913, 1925.

- L de G. Frick, cf. n°76 du 02-07-1932.

 

143- Le Joli garçon

Yvon Lapaquellerie (1891-1981) : romancier, essayiste, traducteur.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5855786s_16.jpeg

106- Châteaux de Cartes

- Jean Desthieux voir plus haut n°22 du16-01-1932.

- La Société des Nations a été créée en 1919 au moment du Traité de Versailles.

 

 

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5573819x_15.jpeg

120- Histoire de la guerre

- Le livre a déjà été présenté, cf. n°60 du 07-06-1932.

- Marcel Berger (1885-1966) et Paul Allard (1903-1985) : Les Secrets de la censure pendant la guerre (1932, éd. des Portiques).

- Émile Grillot de Givry (1874-1929) : Le Christ et la Patrie, 1911 ; deuxième édition avec préface et notes, 1924.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5573836f_16.jpeg

123- La Résurrection d’Edgar Pipe

- Arnould Galopin (1863-1934) en dehors de la Série ‘Edgar Pipe’ (Mémoires d'un cambrioleur retiré des affaires, 1922 ; La Résurrection d'Edgar Pipe, 1933 ; La Dernière Incarnation d'Edgar Pipe, 1934), on compte 47 autres titres.

Mathurin Le Clech (1927), Le Bacille (1928), Le Sergent Bucaille (1930).

 

- L : Podosuçage. (On lit dans La mort jouait de la clarinette de Roger Ducouret : « Ramagnat, ce roi du ‘podosuçage’, comme eût dit Léon Daudet ».  On peut donc penser que René Maran emprunte ce mot à cet auteur). 

 


 

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5855705b_16.jpeg

68- Enfants de mon silence

- Armand Guibert (1906-1990). En 1932, il reprend avec Jean Amrouche la revue Mirages. En 1934, il crée à Tunis la revue Cahiers de Barbarie : où il publie de nombreux écrivains dont Rabearivelo sur lequel il fera un livre en 1942.

- André Gide : El Hadj date de 1932.

 

69- Le Diabolique Fu Manchu

- Sax Rohmer, pseudonyme de Arthur Henry Sarsfield Ward (1883-1959), auteur d’un très grand nombre de romans. Le personnage de Fu Manchu apparaît en 1913 et sera suivi de 14 autres dont The Devil Doctor traduit par Henri Thiès sous le titre Le Diabolique Fu Manchu.

- Traducteur, Henri Thiès.

- Michel Zevaco (1860-1918) journaliste, auteur de romans populaires (notamment la série des Pardaillan).

 

70- Trois Ombres

- Myriam Henry, pseudonyme de Maria Rosette Shapira (1869-1958). En 1904, n’ayant pu obtenir le prix Goncourt parce que femme, elle reçoit le premier prix Femina (La Vie heureuse) en 1904. En 1932, elle a déjà publié une trentaine d’ouvrages et écrits de très nombreux articles. Le titre complet du livre présenté par René Maran est : Trois Ombres. J.K. Huysmans, Jules Lemaître, Anatole France. Son livre La Petite fille de Jérusalem date de 1914 (Fayard).

 

71- Quand j’étais flibustier

- Maurice Laporte (1901-1987) passa du communisme à l’anticommunisme. Le Bouge de la mère Andrelli 133 jours d’épouvante(1930, Alexis Redier), Staline, l’homme d’acier (1932, Alexis Redier).

- Grégoire Bessedowsky, ancien conseiller d’ambassade soviétique, qui abandonna son poste à Paris en 1929, est l’auteur de Oui, j’accuse !  (1930, Alexis Redier).

- Bela Kun (1886-1938) communiste hongrois qui essaya d’implanter sans succès le communisme en Hongrie en1919.


Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5573896q_15.jpeg

181- L’Expérience Rouge

Yvon Delbos (1885-1956) journaliste, député de la Dordogne (1924-1940), plusieurs fois ministre.

N.B. : Pas de rubrique ‘Livres’ dans le n° du 18 novembre 1933

Mots-clés :

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5855622h_17.jpeg

39-Au long du Nil

-Octave Béliard (1876-1951) a reçu en 1927, le prix Jules Verne pour La petite-fille de Michel Strogoff ; la Société des Gens de Lettres lui attribuera en 1929 un prix pour Les Petits Hommes de la pinède et, en 1930, un autre pour l’ensemble de son œuvre. En 1949, il participe à la création du Groupement des écrivains médecins.

-Les Hommes du Jour hebdomadaire paraît entre 1908 et 1919. Le Journal du peuple de 1870 à 1899 – parmi les nombreux collaborateurs Jean Ajalbert et Michel Zevaco.

-Pierre Dominique Lucchini (1889-1973) : médecin devenu journaliste et écrivain.

-Luc Durtain pseudonyme de André Nepveu (1881-1959) : médecin devenu poète, romancier et journaliste. Il dirigea, un temps, la revue Europe.

-Gilbert Robin (1893-1967) : psychiatre spécialisé dans les problèmes des enfants, auteur de nombreux articles et ouvrages.

-Louis Ménard (1822-1901) a publié Rêveries d’un païen mystique en 1876, puis de nouvelles éditions en 1886, 1895 et 1911.

-Bergson (1859-1941) : membre de l’Académie française en 1914, Prix Nobel de littérature en 1927. L’Évolution créatrice date de 1907.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5573868d_34.jpeg

158- Le Masque d’argent

- Jules Esquirol (1881-1954) : avant Le Masque d’argent considéré comme « le roman policier romancé », il a publié déjà sept romans.

- Arnould Galopin, Maurice Leblanc.

 

159- Du timide au satyre

Dr Paul Voivenel (1880-1975), neuropsychiatre, écrivain et journaliste.

- Freud (1856-1939), Maurice de Fleury (1860-1931). Louis Huot a publié s’est intéressé aux problèmes psychologiques engendrés par la guerre et il a aussi publié deux livres avec Paul Voivenel (Le Cafard en 1917 et Le Courage la même année). René Maran parle souvent du ‘freudisme’.

 

160- Le Joli garçon

- Yvon Lapaquellerie, cf. 140 du 10-06-1933. Il s’agit du même roman mais pas du même texte. Amoret date de 1922, Émile Combes ou le surprenant roman d’un honnête homme de 1929.

Bel Ami de Maupassant date de 1885.

- L : ‘fructive’

N.B.: On passe du 12 août au 16 septembre, mais les numéros se suivent (congé).

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k58557698_16.jpeg

102- La Bourrine

- Marc Elder pseudonyme de Marcel Tendron (1884-1933), Prix Goncourt 1913, après 11 tours de scrutin (Le Peuple de la mer). La Bourrine est le dernier livre de l’auteur, publié chez Ferenczi dans la collection ‘Le Beau Livre’, où paraissent en 19312 d’autres livres que présentera René Maran (L’enfant aux yeux de chat de A. Lichtenberger et Jeux d’artifices par Rachilde).

- Ernest Pérochon, cf. n°36 du 05-03-1932.

 

103- Mercredi Saint

- Manuel Galvez y Balugera (1882-1962) auteur argentin.

- Georges Pillement (1898-1984) écrivain, traducteur des auteurs de langue espagnole. La même année (1932), il a traduit un autre roman de Galvez, Les chemins de la mort.

- Gahisto cf. n°37 du 05-03-1932

 

104- Vue sur l’Amérique. L’affaire Mooney-Billings. Le lynchage de Scottsboro. Le drame de Harlan.

- Magdeleine Paz : (1889-1973). Née Legendre, mariée à Henry Marx, puis en 1924 à Maurice Paz, un des fondateurs du parti Communiste français. Journaliste, elle est très impliquée dans les combats de gauche pour la justice et les droits de l’Homme (notamment pour les Noirs conte la ségrégation raciale, pour les droits des femmes). Du 21 au 25 juin 1935, elle se trouvera avec René Maran au Congrès international des écrivains pour la défense de la culture.

- Mineurs de Harlan : il s’agit en mai 1931de la dure grève des mineurs du comté d’Harlan dans le Kentucky : le patronat avait décidé de baisser tous les salaires des mineurs de 10% et de chasser les syndicalistes.

- Mooney et Billings : deux Américains blancs accusés à tort d’avoir posé le 22 juillet 1916 des bombes lors d’une manifestation (il y eut 10 morts). Malgré les preuves de leur innocence, ils furent condamnés. Ils ne seront libérés qu’en novembre 1938 – donc bien après cet article de René Maran.

- Scottsboro (Alabama) : en mars 1931, dans un train, deux jeunes femmes blanches accusèrent des jeunes Noirs de les avoir violées. Ils furent condamnés à mort sans vraies preuves. Quelques mois après l’article de René Maran, en 1933, il y eut un nouveau procès à cause de la mauvaise procédure ; puis un autre en 1935. En 1938, on commua la peine de mort en prison à vie. Ils furent libérés progressivement en 1940 et 1950 et le dernier en 1976. Bien après la mort des accusés, en 1989, ils furent graciés !

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5855543b_25.jpeg

8- Mal d’Amour

-Jean Fayard (1902-1978) Prix Goncourt 1931, fils de l’éditeur Arthème Fayard (qui avait fondé la revue Je suis partout). Avant son prix, il avait déjà publié huit ouvrages. Il reprend les éditions Fayard après la mort de son père et s’occupe de la publication de Candide.

-Henri Martineau (1882-1958), créateur de la revue Le Divan (1909) et éditeur (1921) notamment de Stendhal. Il préface le livre de Stendhal Armance (publié en 192 de manière anonyme). Il écrit aussi dans L’Action française et dans La Revue critique des idées et des livres.

-René Boylesve, pseudonyme de René Tardiveau (1867-1926). Membre de l’Académie française en 1918 (c’est Henri de Régnier qui le reçoit). Le meilleur ami (son douzième roman) date de 1909. Médecin des dames de Néans (1896).

-‘babilan’ : homme qui ne parvient pas à assurer l’acte sexuel.

-René Maran donne un coup de griffe à Claire de Jacques Chardonne, malgré la présentation positive qu’il en en avait fait le 21-11-1931.

 

9- L’Escapade

-Henri de Régnier (1864-1936). Les livres cités par René Maran sont les suivants : La Double maîtresse (1900), Les vacances d’un jeune homme (1903), Les rencontres de M. de Bréot (1904), Romaine Mirmault (1914), La Pécheresse (1920), La Peur de l’Amour (1925). Il faut remarquer que la première édition de L’Escapade date de 1926. René Maran présente une réimpression du livre (annoncé dans ‘livres reçus’ du 28-11-1931).

-René Maran valorise l’éditeur Mornay, chez qui il a publié une belle édition de Bataouala illustrée par A. Iacovleff, (qui avait traversé l’Oubangui-Chari avec l’expédition Citroën, La croisière noire). Antoinette et Georges Mornay ont créé leur maison d’édition en 1919 : jusqu’en1935, ils ont publié 115 ouvrages, tous illustrés et de belle qualité.

-Jacques Boulenger a consacré à Henri de Régnier un chapitre dans le volume 2 de Mais l’Art est difficile p 88-104.

 

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k58555989_23.jpeg

33- Savorgnan de Brazza

-Henri-Paul Eydoux (1907-1986) : haut fonctionnaire, auteur de livres d’histoire et de géographie de l’Afrique, d’archéologie, d’architecture. L’ouvrage sur Brazza est son premier livre.

-Aldebert de Chambrun (1872-1962) a publié Brazza (Paris, Plon, 1930), qui a obtenu le Prix Marcelin Guérin de l’Académie française. Sa sœur, Thérèse (1860-1948), s’était mariée avec Pierre Savorgnan de Brazza le 12 août 1895 à Paris (c’est pourquoi René Maran parle de ‘beau-frère’)..

(On peut signaler, en 1925, Souvenirs de la mission Savorgnan de Georges Brousseau, préface de Maurice Delafosse).

 

34- Les Ténèbres

-René Jolivet (1898-1975) : avant L’Eden (1930) et L’Épave (1931), il avait déjà quatre ouvrages à son actif.

-Jacques Boulenger (1879-1944) : critique littéraire, que René Maran mentionne dans Batouala.

-L’Opinion est un hebdomadaire créé en 1907 qui dura jusqu’en 1938.


 

Mots-clés :

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5573855s_15.jpeg

135- Mon gai royaume de Provence

Maurice Constantin-Weyer – son nom est ‘Constantin’ et il y ajoutera celui de sa deuxième femme ‘Germaine Weyer’ – (1881-1964) est l’auteur d’une soixantaine de romans dont Vers l’Ouest (1921) Un homme se penche sur son passé qui obtient le prix Goncourt en 1928, Clairière, récits du Canada (1929).

- Louis-Frédéric Rouquette (1884-1926)

- Dans Bravo du 1er mars 1930, article d’André Maurois sur Constantin-Weyer et sa critique de l’armée dans P.C. de Compagnie. Idem dans Le Divan, appréciation d’Henri Martineau. Dans Le Cri des peuples du 10 février 1929 bref compte rendu positif d’Un Homme se penche sur son passé.

 

136- M. Lebureau et son âme. Plaisant manuel de philosophie administrative et psychologie bureaucratique.

- André Mouflet (1883-1948) : chef de bureau, grammairien et critique littéraire.

- Le livre est préfacé par le ministre François Piétri et illustré par Christine Maurouard. François Piétri est ministre des Colonies lorsque René Maran publie son article.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k58557379_23.jpeg

82- La Mornaz

René Maran revient sur La Mornaz avec toujours la même faute sur ne nom de l’auteur Vaillat au lieu de Vaillot. Il mentionne Ernest Pérochon dont il a déjà présenté le livre L’Eau courante n°36 du 05-03-1932.

 

83- L’U.R.S.S. sans passion

- La présentation de l’article sur Chadourne est, semble-t-il, mal découpée.

- Marc Chadourne (1895-1975) prix Femina 1930. Travaille pour le ministère des Colonies (Océanie et Cameroun – il accompagne Gide et Allegret dans cette colonie). Voyageur, journaliste, traducteur de Conrad. Vasco date de 1927.

- Adolfo Agorio 1888-1965) écrivain et journaliste uruguayen. Sous le regard de Lénine date de 1925.

- Henri Béraud (1885-1958) journaliste, Prix Goncourt 1922 (Le Martyr de l’obèse). Ce que j’ai vu à Moscou date de 1925.

- Rezanov L’Idéologie du communisme 1923 (Bossard), La III° Internationale communiste : le Komintern 1923 (Bossard).

- Géo London (1883-1951) écrivain, reporter, chroniqueur judiciaire. Elle a dix ans la Russie rouge date de 1927.

- Georges Duhamel : Le Voyage à Moscou date de 1927.

- Pierre Paraf (1893-1989). Un des fondateurs avec Bernard Lecache de la LICA (Ligue Internationale contre l’antisémitisme). Il sera l’ami de René Maran. Les Russes sont-ils heureux ? date de 1932.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k55738885_16.jpeg

171-La Vénus standard

Maurice Larrouy (1882-1939), officier de marine, écrivain (une trentaine d’ouvrages), prix Femina en 1917 (L’Odyssée d’un transport torpillé).

 

172- L’Étrange volonté du professeur Lorrain

Simone d’Érigny, pseudonyme de Simone de Chambure. Son unique roman obtient le prix du roman d’aventures en 1933.

 

173- La Fille de Romaine Perrin

Pierre Mornand (1884-1972) bibliophile, critique d’art, historien, romancier. Germaine Mornand (1888-1976). Ils ont publié ensemble : Le gêneur, roman (1929), La douloureuse enfance (1931) puis plus tard Désertion (1935), Le choix de l’homme(1937).

 

174- Sybilla

Jean-Richard Bloch (1884-1947) romancier, essayiste, inscrit au Parti communiste en 1939.


 

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles.jpg


Cette chronique donne l’occasion à René Maran d’évoquer Léon Bocquet et tout le groupe d’écrivains qui lui sont associés - dont René Maran lui-même (« le signataire de ces lignes »).

1- Léon Bocquet

-Lucien Boudet a publié des poèmes Les rêves exaltés (1911, édition Le Beffroi), Fantasques (1929 aux éditions A. Messein dans la collection ‘Apollon’ dirigée par Léon Bocquet) et Les chasseurs vus par les chassés (1926).

-Léon Bocquet (1876-1954) crée la revue Le Beffroi (1900-1914) et une maison d’édition du même nom. Agrégé d’anglais il traduit des auteurs anglais (Bari chien loup de J.O. Curwood 1925 ; Les cœurs les plus farouches de J.O. Curwood ; Les Conquérants de forêt de S.E. White 1927 ; Le vertige de l’or de S.E. White). Poète (Les sensations, 1898 ; Flandre, 1901 ; Les Cygnes noirs, 1906 ; Les branches lourdes, 1910 ; Le toit qui fume, 1912 ; La lumière d’Hellas, 1913), romancier, biographe (Albert Samain sa vie son œuvre en 1905 ; Les Destinées mauvaises : Hégésippe Moreau, Tristan Corbière, Léon Deubel… en 1923, Léon Deubel roi de Chimérie 1930, La littérature française de Belgique 1932). Il est intéressant de noter qu’en 1918, il a publié avec Ernest Hosten Un fragment de l’épopée sénégalaise. Les Tirailleurs noirs sur l’Yser.

- Auteurs cités autour de Léon Bocquet : Léon Deubel ; André Lafon ; Louis Pergaud ; J.J. van Dooren ; Marie Delétang ; P.M. Gahisto.

/A noter qu’en 1932, la Revue Poésie, n°5 de mai, est consacrée à Léon Bocquet/. 

2- La Lampe d’Automne

-André Violaines (1898-1980), La Route de mémoire 1924, Images et enluminures 1925. René Violaines témoignera « Mon ami René Maran » dans L’Hommage à René Maran.

-Jean Rameau (1858-1942) : 60 romans, 5000 contes, poèmes ; Emmanuel Delbousquet (1874-1909) poète et romancier attaché à la Gascogne dont il utilise la langue régionale ; Francis Jammes (1868-1938) poète attaché au Béarn et au pays basque ; André Lafon (1883-1915), études à Bordeaux, Grand prix de littérature de l’Académie française en 1912 pour L’élève Gilles. Il sera, un temps, fiancé à Jeanne Alleman (qui écrit sous le nom de Jean Balde). Son premier recueil Les Poèmes provinciaux (1908) est publié aux éditions Le Beffroi.

Louis Mercier (1870-1951) poète et journaliste ; Philéas Lebesgue (1869-1958) poète, romancier, traducteur, dramaturge, journaliste ; Léonce Depont (1862-1913) Sérénités (1897), Le Triomphe de Pan (1903) ; Viélé-Griffin (1864-1937) poète.

Allusions à la littérature japonaise (haïhu, tanaka) et espagnole (coplas espagnoles)

3- Adolescence tropicale

-Enéas Ferraz (dates non trouvées), auteur brésilien.

-René Maran ne mentionne pas la préface d’Abel Bonnard (1883-1968) poète, écrivain, membre de l’Académie française en 1932 (il en sera exclu après la seconde Guerre mondiale).

-Manoel Gahisto (1878-1948) Philéas Lebesgue : au cœur des provinces (1908, éd. du Beffroi), L’illimité (1910, éd. du Beffroi). En 1933 aux éditions Albert Messein, dans la collection ‘Essais et critique’ dirigée par Léon Bocquet, il publie Figures Sud-Américaines ; il y présente Coelho Netto, Manuel Galvez, Rufino Blanco Fombona.

-Coelho Netto (1964-1934) Macambira (1920) ; José de Alencar (1829-1877) Iracema (1865) qui raconte l’histoire d’un blanc et d’une belle indienne ; Manuel Galvez (1882-1962) ; Eneaz Ferraz Adolescence tropicale paraît en 1931 avec la traduction de Gahisto.

-Maurice Maindron (1857-1911) publie Saint-Cendre (1898). Ayant épousé en 1898 la fille aînée de José Maria de Heredia, il avait pour beaux-frères Henri de Régnier et Pierre Louÿs.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5573846t_16.jpeg

131- Les Hauts-Ponts

Jacques de Lacretelle (1888-1985) : journaliste, écrivain, membre de l’Académie française en 1936. Les Hauts Ponts se déroulent en (1) Sabine (1932) et (2) Les fiançailles (1933) et connaîtront une suite (3) Années d’espérance (1935), (4) La monnaie de plomb (1935).

- pas un mot « qui pèse ou qui pose », allusion à Verlaine : « sans rien en lui qui pèse ou qui pose » (Art poétique).

Mots-clés :

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5573866k_14.jpeg

152- L’Allée des soupirs

‘Victor Goedoys’ ne figure pas dans le catalogue de la BnF. Il s’agit de Victor Goedorp (1874-1963) journaliste, romancier

 

153- Puberté

- Auteur anonyme. En 1933 un livre a pour titre : Puberté. Le journal d’une écolière par un collectif, sans nom. Mais l’éditeur est Raoul Saillard…

- Havelock Ellis (1859-1939), médecin et écrivain britannique, un des fondateurs de la sexologie. ‘Évolution sexuelle’ n’est pas le titre d’un de ses ouvrages, s’agit-il d’Études de psychologie sexuelle ? Psychology of sex (1933) ?

 

154- Le Récif de corail

- Jean Martet (1886-1940) secrétaire de G. Clémenceau, romancier. Azraël (1930), Le silence de Clémenceau (1929).

- Le récif de corail a donné lieu à un film en 1938 (avec Jean Gabin, Michèle Morgan…).

La Princesse lointaine, pièce d’Edmond Rostand présentée pour la première fois le 5 avril 1895 et publiée la même année. Le texte cité par René Maran et celui publié diffèrent sur plusieurs points : « Car c’est chose divine/ D’aimer lorsqu’on devine/ Rêve, invente, imagine/ A peine/ Le seul rêve intéresse/ Vivre sans rêve, qu’est-ce ?/ Et j’aime la Princesse / Lointaine. »

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k58557572_15.jpeg

91- Les Vagabonds du Pacifique

John Russell (1855-1956). Le titre original est ‘Far wandering men’.

Marc Logé : cf. 64.

- L : un tentacule et non une tentacule.

 

92Le Carnet d’un ‘Traine bleu’, petit voyage sentimental et psychologique à travers les mœurs modernes

Charles de Richter (1887-1975) romancier, dramaturge, auteur et traducteur de romans policiers.

 

93- Images

- Jean-Francis Bœuf, (1873-1933) journaliste, poète, romancier et fonctionnaire colonial (La Soudanaise et son amant, 1924 ; Sous le triste soleil splendide, 1926).

- Jules Tellier (1863-1889) enseignant, journaliste, poète (Brumes 1883, Nos poètes 1888).

- A l’amie perdue (1896) : recueil de poèmes (178 sonnets) d’Auguste Angellier (1848-1911), Professeur agrégé d’anglais, doyen de la faculté de Lille.

 

94- Philtres

Maurice de Noirmont, auteur non identifié en dehors de ce livre. Un pseudonyme ?

 

95- Un dans trois

Stanislas-André Steeman (1908-1970) poète, romancier, journaliste et illustrateur belge.

 

96-L’affaire Prothero

- Agatha Christie : voir déjà le n°64 du 28-05-1932.

Le titre original : The Murder at the Vicarage (1930) avec le personnage de Miss Marple.

- Claude Pierre-Langers (erreur sur le nom : ‘Claude Pierre-Langers’ et non Claude-Pierre ‘Langen’) traducteur.

 

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k58555811_25.jpeg

22- Le Carnet défendu

-François-Jean Desthieux (1895-1944) journaliste, poète, romancier, essayiste. Comme il est mentionné dans la feuille du 12-12-131, Jean Desthieux a fondé et dirige la revue Heures Perdues. L’essai La statue du poète Lucien Rilmer date de 1931(Office bibliographique) et le recueil de poèmes Le Carnet défendu de 1932.

-Lucien Rolmer, pseudonyme de Louis de Roux (1880-1916) mort à la guerre.

-Le recueil Les Rêveries d’un païen mystique de Louis Ménard (1822-1901) date de 1876, dernière édition posthume 1911 (on y trouve un poème ‘Stoïcisme’).

    Les revues sont difficiles à identifier, on trouve partiellement sur Gallica :

-La Revue blanche, octobre 1891 à 1903, in peut u lire : Henri de Régnier, Tristan Bernard, Pierre Louÿs, Marcel Proust, Viellé-Griffin, Francis Jammes, Alfred Jarry, Jules Laforgue, Charles Guérin, Péguy, Ajalbert, Gide, Marius-Ary Leblond (1901), Lucie Delarue-Mardrus, Apollinaire…

-Pan, avril-mai 1895 : parmi les collaborateurs de la revue : Gustave Geoffroy, Barrès, Huysmans JM de Heredia, Charles van Lerberghe, Henri de Régnier, Verhaeren, Mirbeau, Viélé-Griffin…

-Le Beffroi, de janvier 1900 à 1905 : Bocquet, Blanguernon, A.M. Gossez, A. Samain, Phileas Lebesgue, Léon Deubel, Foulon de Vaulx, Gahisto, Francis Jammes, Henri de Régnier,

-Vers et Prose, de mars 1905 à mars 1913 (32ème tome). Textes de H. de Régnier, Gide, Viellé-Griffin, Verhaeren, Francis Jammes, Maurice Barrès, Paul Fort, Suarès, Apollinaire, Mallarmé…

-Les Facettes, cahier trimestriel de poésie (Toulon) : a dû commencer en 1910 car le n° du 1er novembre 1911 contient la mention « Deuxième année » ; on y trouve des poèmes de Phileas Lebesgue, Tristan Derême. Dans le n° de novembre 1912 (3ème année) des poèmes de A.M. Gossez ; dans le n° de janvier 1919 des poèmes de Phileas Lebesgue.

-Akademos : que l’année 1909 : dans les n° de cette année figurent des poèmes de Léon Deubel, André Lafon, J.H. Rosny aîné…

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k55739250_16.jpeg

187- La Condition humaine

André Malraux (1901-1976). Avant 1933, outre divers articles, il a publié La Tentation de l’Occident (1926), Les Conquérants(1928), La Voie royale (1930) ; il a également préfacé D.H. Lawrence (cf. n°41). Plus tard, René Maran se trouvera plusieurs fois avec lui dans des meetings, par exemple le 4 novembre 1935, pour l’association internationale des écrivains pour la défense de la culture.

Mots-clés :

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5855657q_15.jpeg

52- Rose Noire

-Alexandra Roubé-Jansky (1899-1990). Son ouvrage J’ai quatorze ans paraît en 1930 (Fayard). Un peu avant René Maran, dans L’Intransigeant du 3 avril 1932en avait fait un compte-rendu positif.

-Claude Anet pseudonyme de Jean Schopfer (1868-1931) : champion de France de tennis, polyglotte, grand voyageur, journaliste. La première parution d’Ariane jeune fille russe date de 1920 et aura plusieurs réédition (1928, 193 et adaptations au cinéma (1931, 1957).

-Émile Zavie (1884-1943) : romancier et journaliste : La Maison des trois fiancés date de 1925.

-Pierre Loti (1850-1923) : sur le Japon Madame Chrysanthème (1887), Japoneries d’automne (1889).

-Claude Farrère (1876-1957) : sur le Japon La Bataille (1909), etc.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5855730d_16.jpeg

80- L’Île verte

Pierre Benoit 1886-1962) membre de l’Académie française le 11 juin 1931. Œuvres citées par René Maran : Poésie : Les Suppliantes 1920. Romans : L’Atlantide 1919 ; Mademoiselle de La Ferté 1923 ; Alberte 1926 ; Axelle 1928 ; Erromango 1929 ; Le Soleil de minuit 1930.

 

81- La Mornaz

- René Vaillot – et non Vaillat qui est aussi un écrivain de la Savoie. Il existe aussi un écrivain homonyme René Vaillot grammairien et romancier. Sur le catalogue de la BNF ne figure que La Mornaz sur le nom de René Vaillot.

- René Maran a déjà présenté précédemment René Jolivet au n°34 du 13-02-1932 et Jean Proal avec son livre Tempête de printemps au n°51 du 09-04-1932. Il a mentionné Frédéric Lefèvre dans le n°10 du 09-12-1931.

- Raoul Audibert (1905-1982) : Montagnes date de 1930 (Redier).

 

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5573871w_16.jpeg

161- Détours

- Max Fisher (1880-1957), écrivain d’origine suisse comme son frère Alex (1881-1935) : tous deux directeurs littéraires chez Flammarion.

- Gabriel Soulages cf. n°15 du 26-12-1931.

 

162- Nostradamus

- Jacques Boulenger cf. n° 87 du 01-10-1932.

- Michel de Nostedame (1503-1566), auteur des Prophéties (1555 puis 1557).

- Michel Zevaco (1860-1918) : il doit s’agir de Nostradamus (1909, Fayard, le livre populaire).

 

163- Palace-Égypte

Francis Carco, cf. n° 58 du 07-05-1932 et 155 du 27-02-1933. L’Homme traqué (Albin Michel) date de 1932.

Collection : Bec et ongles
Auteur : Maran, René
Bec_et_ongles___satirique_[...]_bpt6k5573984v_16.jpeg

204- Tchad

- Denise Morand pseudonyme de Marthe Savineau née Marthe Jenty (1885-1945). Journaliste. Elle suit son mari, Edmond Savineau, en Afrique équatoriale française en 1927, mais il meurt en 1929.  Elle y reste jusqu’en 1931, au Bureau des affaires politiques du Tchad – ce qu’elle raconte dans Tchad.

- Elle rédigera en 1937-1938 un long rapport sur La famille en AOF et la condition de la femme.

- René Maran et Denise Morand ont publié des articles dans le même journal Le Quotidien.

- René Maran cite Denise Morand dans la deuxième préface de Batouala en 1938.

- Francis Mury (né en 1866) directeur du Courrier colonial.

- Georges Boussenot (1876-1974) médecin, journaliste, député de la Réunion (1914-1924), de Madagascar (1945-1946) ; conseiller de l’Union française représentant les Comores (1947-1954). De 1922 à 1940, il dirige la Presse coloniale.

- René Maran a eu affaire avec ces deux directeurs et intentera un procès (qu’il gagnera) à Francis Mury pour diffamation.

Formats de sortie

atom, dcmes-xml, json, omeka-xml, rss2