Guizot-Lieven

Correspondance croisée entre François Guizot et Dorothée de Benckendorff, princesse de Lieven : 1836-1857


Principes de documentation, de description, d’indexation et de navigation

Principes de documentation, de description, d’indexation et de navigation

L’appareillage du corpus ne s’effectue pas de la même façon que dans une édition papier, l’ensemble des informations indiquées sous la forme de notes de bas de pages sont distribuées sur EMAN, en données structurées en champs Dublin Core, en données « personnalisées », en mise en relation. Ainsi, cela permet d’associer dans une perspective dynamique des phases de close/distant reading, en conduisant à une précision des pratiques de déterminations de données pertinentes pour ne pas seulement viser des objectifs de mise à disposition mais aussi de préparer le corpus à des investigations scientifiques en offrant la possibilité de croiser dans le détails des corpus volumineux.

Au sein des champs déterminés, sont indiqués les éléments de la description matérielle et circonstancielle (date, lieu, heure, etc..). L’identification des personnes, des lieux et des événements permet une exploitation computationnelle et une mise en réseau de la correspondance dans un ensemble de sources.

Le corpus de correspondance est structuré en collections et sous-collections. La présentation des collections et sous-collections permet de documenter les corpus en introduisant des éléments biographiques et les sujets traités dans leurs lettres.

L’indexation thématique offre  des entrées dans l’œuvre intellectuelle et publique de Guizot par mots-clés, elle est réalisée à partir des sujets traités au sein de la correspondance dans une perspective biographique. La navigation entre les lettres est ainsi permise par les mots-clés mais aussi par la mise en relation.

Pour la navigation entre lettres par mise en relation, un traitement scientifique est nécessaire, notamment pour la reconstitution du corpus croisé. Il faut aussi considérer  la nature des relations entre les lettres. En environnement numérique et avec les caractéristiques du corpus Guizot-Lieven ont été identifiés cinq types de relation :

    1. Cette lettre X est écrite avant lettre A.
    2. Cette lettre X est écrite après lettre B.
    3. Cette lettre X est écrite le même jour que la lettre C.
    4. Cette lettre X répond à la lettre D
    5. La lettre E répond à cette lettre X.

Ces relations sont intégrées à partir de  la fonction  « item relation » du CMS Omeka.

Voir les modalités de navigation dans la correspondance.


Voir les Principes d’éditorialisation

Voir les Principes et outils de transcription

 

Comment citer cette page

Marie Dupond, "Principes de documentation, de description, d’indexation et de navigation"
Site "Correspondance croisée entre François Guizot et Dorothée de Benckendorff, princesse de Lieven : 1836-1857"
Consulté le 12/07/2020 sur la plateforme EMAN
http://eman-archives.org/Guizot-Lieven/principes-de-documentation-et-dindexation
Page créée par Marie Dupond