Guizot épistolier

François Guizot épistolier :
Les correspondances académiques, politiques et diplomatiques d’un acteur du XIXe siècle


« Les lettres prennent bien de la place dans la vie. Mais ce n'est pas une place perdue. On agit beaucoup par lettres, bien des gens se défient moins d’une lettre que d’une conversation. »  (F. Guizot à D. de Lieven, le 13 septembre 1850)

Le fonds Guizot, et tout spécialement les 47 000 folios de correspondance, posent un défi archivistique et historiographique. Les outils et méthodes numériques présentent les caractéristiques pour le relever.

Sont déjà accessibles 11 400 folios autographes de la correspondance croisée entre Dorothée de Lieven et François Guizot : 18 ans de correspondance, entre deux acteurs de l’Europe politique et diplomatique du XIXe siècle, plus de 2900 lettres échangées de 1836 à 1854.

 Afin de donner un large accès à un fonds remarquable par son volume et sa richesse thématique sur l’Europe du XIXe siècle, le projet vise l’inventaire et l’indexation analytique de la correspondance académique, politique et diplomatique de François Guizot acteur du XIXe siècle. L’objectif de cette édition>  est de donner à lire en réseau, mais aussi à chercher et à fouiller un corpus de correspondance.

De façon à répondre aux besoins de l’amateur comme de l’expert, cette édition est conçue comme une bibliothèque numérique structurée en collections thématiques et biographiques. Des parcours thématiques transversaux sont permis par une indexation constituée de 220 mots-clés.

Elle est financée par l'Association François Guizot, soutenue par la plateforme EMAN et réalisée par Marie Dupond. 



CSULB Donato Center Collection : Washington's Papers : an history of editions and translations

Critical and editorial perspective in digital environment, applied to translation studiesConcepts, Practices, and Methods This editorial experience is a teaching material within the course "Theory & practice of literary translation "Spring 2024 Through an ... Lire la suite ⇾



La correspondance croisée entre François Guizot et Dorothée de Lieven : 1836-1856

Éditer la correspondance croisée de 1836 à 1856, entre l’historien et homme d’état François Guizot (1787-1874), et une figure féminine du monde diplomatique européen de la première moitié du XIXe siècle, Dorothée van Benckendorff, princesse de Lieven (1785-1857) , c’est éditer une partie des archives privées d’un acteur politique et ... Lire la suite ⇾



Les correspondances de François Guizot : 1806-1874

Comme l'indique le descriptif du fonds Guizot aux Archives Nationales, la 4e série " Correspondance " s'étend des cotes 42 AP/120 à 42 ... Lire la suite ⇾