Mythologia

Natale Conti, Mythologia, 1567-1627 : un laboratoire éditorial


Parcourir les expositions (3 total)

La "Mythologie" et ses gravures

Mythologie, Paris, 1627 - Frontispice, n.p.

La traduction française des Mythologiae libri decem ("Dix livres de Mythologie") de Natale Conti, produite par Jean de Montlyard, fut illustrée à deux reprises : la première fois en 1612, à Lyon, à l'initiative de l'éditeur Paul Frellon, qui réutilisa un stock de gravures réalisées pour les Images des dieux de Vincenzo Cartari ; la seconde fois à Paris (1627), à l'initiative du savant Jean Baudoin et/ou de ses éditeurs (Pierre Chevalier et Samuel Thiboust), qui commandèrent un frontispice, un portrait du dédicataire et un jeu de dix figures à Daniel Rabel, Charles David et Michel Lasne. Ces derniers s'inspirèrent du jeu édité en 1612, mais surtout des bois réalisés par Filippo Ferroverde pour les Imagini degli dei degli Antichi publiées à Padoue en 1615.
Une sélection de ces bois avaient également servi à illustrer l'édition padouane en latin de Conti parue en 1616.

Ainsi les trois éditions illustrées de la Mythologie réemploient, imitent et/ou interprètent des figures réalisées pour les Imagini degli dei de Vincenzo Cartari puis pour leur traduction française.

Nous montrons ici les différentes séries de gravures qui, réalisées pour Cartari puis pour Conti, entrent dans l'histoire de l'illustration de la Mythologie. Elles s'organisent en deux lignées : l'une se déploie de Venise à Lyon, l'autre de Venise à Padoue, et toutes deux se rejoignent en l'édition monumentale de Paris, 1627.


Tags: , , , ,

Divinités marines

Mythologie, Lyon, 1612 - Neptune et Amphitrite

Cette exposition propose de mettre en lumière la composition des planches-sommaires de l'édition de la Mythologie de 1627 en portant le regard sur la planche VIII en particulier, qui ouvre le huitième livre, dédié aux dieux marins.

L'histoire des divers motifs qui la composent permet de remonter le fil de celle des gravures offertes aux lecteurs et d'appréhender la culture visuelle mythologique des XVIe et XVIIe siècles.

Tags: , , , ,

Furies et Harpies

Mythologie, Lyon, 1612 - Les Furies ou Euménides

Le motif des Furies figure logiquement sur la planche III de l'édition de 1627 qui ouvre le le Troisième livre dédié aux dieux infernaux. Sur la planche VII qui annonce le Septième livre, se trouve une illustration des Harpies, étrangement nommées des noms de leurs lointaines cousines les Furies.

Cette exposition cherche à éclairer la confusion qui figure sur ce motif ainsi que l'histoire des représentations de ces créatures.

Tags: , , , ,