EMAN

EMAN (Édition de Manuscrits et d'Archives Numériques)


Spectatrix
Responsable(s) du projet : Lochert, Véronique (université de Haute-Alsace & IUF)

Présentation du projet

Titre completLe regard des spectatrices sur le théâtre européen de la première modernité
Description du projet
  • Le projet Spectatrix souhaite contribuer à l’étude du public féminin des théâtres européens du XVIe au XVIIIe siècle en rassemblant et en rendant disponible la documentation qui le concerne. Il met en valeur la diversité des textes susceptibles d’éclairer les pratiques spectatoriales féminines : œuvres dramatiques, paratextes, traités théoriques, textes polémiques, textes médicaux, fiction narrative, mémoires et correspondances, récits de voyage, périodiques ou encore traités d’éducation et manuels de civilité. Il s’agit d’ouvrir de nouvelles pistes pour étudier la participation des femmes à la culture en faisant apparaître la variété des matériaux et des angles d’approche, en comparant plusieurs pays européens sur une période de trois siècles et en soulignant le rôle joué par certaines personnalités féminines (mécènes et dédicataires, mais aussi actrices, autrices, éditrices) dans la création et dans la réception du théâtre.
  • The Spectatrix project aims to contribute to the study of female audiences in European theatres from the sixteenth to the eighteenth century by collecting and making available the material concerning them. It highlights the diversity of texts likely to shed light on the practices of female spectators: plays, paratexts, theoretical treatises, polemical pamphlets, medical texts, narrative fiction, memoirs and correspondence, travel accounts, periodicals or even educational treatises and conduct books. The aim is to open up new avenues for the study of women's participation in culture by revealing the variety of materials and approaches, by comparing several European countries over a period of three centuries and by highlighting the role played by some specific women (patrons and dedicatees, but also actresses, authors and publishers) in the creation and reception of theatre.
Présentation scientifique du corpus

Le terme latin « spectatrix » est employé par Richard Baker à propos de la reine Élisabeth Ière dont il souligne la fréquente assistance à des spectacles pour défendre le théâtre contre les attaques des puritains (Theatrum redivivum, or The theatre vindicated, 1662).
Le choix de ce terme pour nommer le projet met en valeur ses principaux enjeux :

  • étudier l’émergence de la catégorie du public féminin et de la notion de spectatrice,
  • documenter les pratiques des spectatrices afin d’en reconstituer la nature et les enjeux,
  • permettre l’analyse des représentations des spectatrices dans les textes et des usages de leur mention,
  • comparer les pratiques spectatoriales féminines dans plusieurs pays européens, à travers un vaste éventail de textes produits dans différentes langues,
  • mesurer les évolutions de ces pratiques de la Renaissance aux Lumières.

 Les objectifs du projet Spectatrix sont donc de :
- centraliser et rendre disponible la documentation concernant les spectatrices de théâtre en Europe du XVIe au XVIIIe siècle,
- mettre en relation les textes afin d’inviter à la comparaison et de faire apparaître les liens unissant auteurs, acteurs, éditeurs et spectateurs,
- faciliter l’analyse des textes grâce à la sélection d’extraits pertinents et à l’élaboration d’un système de mots clés,
- mettre en valeur les personnalités féminines impliquées dans la vie théâtrale et les réseaux auxquels elles appartiennent.

Le site Spectatrix s’inscrit dans le cadre d’un projet consacré au public féminin des théâtres européens de la première modernité, qui a donné lieu depuis 2017 à l’organisation de plusieurs colloques (Spectatrices ! Les femmes au spectacle de l’Antiquité à nos jours, 2019 ; Écrire pour elles. Dramaturges et spectatrices aux XVIe et XVIIe siècles, 2019-2021) et à la publication de plusieurs études (voir Bibliographie). Il donne accès aux sources sur lesquelles s’appuient ces réflexions et vise à ouvrir de nouvelles perspectives pour l’analyse des pratiques théâtrales féminines, mais aussi plus largement de la production et de la réception du théâtre.

Présentation du corpus

À une époque où les spectateurs et surtout les spectatrices laissent peu de traces écrites de leurs expériences, les informations concernant la fréquentation des théâtres par le public féminin sont à chercher dans une grande variété de textes, où elles se trouvent dispersées.

Le site entreprend de rassembler une partie de ces textes en procédant à l’exploration successive de différents types de corpus.

La première phase du projet est consacrée à l’édition de toutes les épîtres dédicatoires de pièces de théâtre adressées à des femmes aux XVIe et XVIIe siècles.

Principes éditoriaux

Le protocole éditorial varie en fonction des corpus considérés. La plupart des paratextes font l’objet d’une transcription intégrale en version modernisée. Pour d’autres textes, il s’agira de sélectionner les passages pertinents avant de les éditer sous forme d’extrait.

Informations générales

Auteur(s) traité(s) par le corpus

Potentiellement très vaste, le corpus du projet Spectatrix est constitué de textes composés par une très grande variété d’auteurs et d’autrices, qui sont aussi bien des hommes et des femmes de lettres que des théoriciens, des moralistes, des chroniqueurs ou de simples amateurs de théâtre, racontant leurs voyages, écrivant des lettres ou des journaux intimes.

Contexte géographiqueEurope
Langue(s) présente(s) dans le corpus

Typologie du corpus

VolumétriePremier corpus traité d’environ 350 épîtres dédicatoires. Corpus ouvert, avec enrichissement progressif.
LocalisationTout type de document donnant des informations sur la réception des œuvres dramatiques par le public féminin.
TranscriptionsTranscription de l’ensemble du corpus avec modernisation de l’orthographe afin de permettre la recherche plein-texte.
Notice créée par équipe EMAN Notice créée le 13/10/2020 Dernière modification le 28/05/2021