EMAN

EMAN (Édition de Manuscrits et d'Archives Numériques)


FamiliLettres
Responsable(s) du projet : Formaglio, Cécile (Conservatoire national des arts et métiers) ; Lallement, Michel (Conservatoire national des arts et métiers) ; Panni, Frédéric (Familistère de Guise)

Présentation du projet

Description du projetFamiliLettres est le projet d’édition sur la plateforme EMAN des correspondances privées, actives et passives, de Jean-Baptiste André Godin (1817-1888), industriel et créateur de l’expérimentation sociale inspirée du fouriérisme que fut le Familistère de Guise, et de sa collaboratrice et compagne Marie Moret (1840-1908). Il comporte aussi un volet expérimental sur la visualisation du corpus.
Le projet est porté par la Direction des bibliothèques et de la documentation du Cnam et le Familistère de Guise, qui conservent ces ensembles, avec deux laboratoires du Cnam, le Lise (Laboratoire interdisciplinaire pour la sociologie économique, UMR CNRS-Cnam n° 3320) et le Cedric (Centre d’études et de recherche en informatique et communications, EA4629). FamiliLettres a été lauréat en 2020 de l’appel à projet lancé par CollEx-Persée « portant sur de la numérisation enrichie et du développement de services à la recherche en impliquant chercheurs et professionnels de l’information ». La première phase de FamiliLettres se déroule en 2020-2022.
Présentation scientifique du corpusFamiliLettres a pour ambition de mettre à disposition de chercheurs d’horizons divers et d’un public plus large cette double correspondance, conservée presque en totalité pour la correspondance active, en offrant de multiples points d’entrée et de possibilités de croisement. Les crédits apportés par CollEx-Persée permettent de financer de nouveaux développements informatiques pour la communauté EMAN sur la géolocalisation, la personnalisation des interfaces et la visualisation.
Un conseil scientifique composé d’un sociologue et d’historien·nes accompagne le projet.
Présentation du corpusLe corpus est particulièrement riche par les thèmes qu’il aborde mais aussi par sa complétude puisqu’il comprend aussi bien la correspondance active que passive. Les correspondances actives rédigées entre 1843 et 1908 comprennent plus de 20 000 lettres : pour Jean-Baptiste André Godin, de son entrée en fouriérisme (1842) à sa mort (1888) ; pour Marie Moret, de son arrivée au Familistère (1860) à sa mort (1908).
Les lettres traitent du Familistère, des réformes sociales, de politique, d’éducation, de pacifisme, de féminisme, de spiritualité, d’édition, de questions industrielles, de sujets familiaux ou domestiques. La correspondance industrielle et sociale (relative à la gestion de l’Association coopérative du capital et du travail) est peu représentée dans le fonds.
Principes éditoriauxChaque lettre du corpus est accompagnée d’une numérisation de bonne qualité ; de métadonnées descriptives enrichies d’une indexation sujet précise (sujet, œuvres citées, lieux cités, événements cités, personnes citées) et d’un résumé. Les lieux de réception et d’expédition sont géolocalisés.
Les correspondants font aussi l’objet d’un traitement approfondi : chaque correspondant possède une notice comprenant une courte notice biographique enrichie par des sources et des liens vers des dictionnaires existants. Ils sont qualifiés et leur genre ainsi que leur nationalité sont précisés.
Des liens de relations entre les lettres et les correspondants seront établis.
Des parcours guidés sous forme d’expositions virtuelles seront proposés.

Informations générales

Auteur(s) traité(s) par le corpus
  • Cantagrel, François
  • Godin, Emile Caïus
  • Godin, Jean-Baptiste
  • Massoulard, Antoine
  • Moret, Marie,
Période(s) traitée(s)XIXe siècle
Contexte géographique
Langue(s) présente(s) dans le corpus

Typologie du corpus

État du corpus
  • Concernant Jean-Baptiste André Godin : 31 registres de copies à la presse de la correspondance active ; lettres autographes ; un cahier de brouillons de la correspondance active.
  • Concernant Marie Moret : 28 registres de copies à la presse de la correspondance active ; lettres autographes.
Volumétrie20000 lettres de correspondance active environ, 1500 lettres de correspondance passive environ.
Concernant Jean-Baptiste André Godin : 10000 copies à la presse environ de la correspondance active ; 600 originaux et 456 brouillons de lettres envoyées ; 1100 lettres reçues environ.
Concernant Marie Moret : 9300 copies à la presse environ de la correspondance active ; 400 lettres originales reçues
LocalisationArchives du Familistère de Guise.
Bibliothèque centrale du Conservatoire national des arts et métiers, Fonds Godin.

TranscriptionsLe projet proposera une transcription sur une partie du corpus.
Notice créée par équipe EMAN Notice créée le 04/08/2020 Dernière modification le 16/06/2021