EMAN

EMAN (Édition de Manuscrits et d'Archives Numériques)


Édition numérique des correspondances de Jean Paulhan
Responsable(s) du projet : Koskas, Camille (Sorbonne Université) ; Paulhan, Claire (ayant-droit)

Présentation du projet

Description du projetMené depuis 2013, dans le cadre du Labex OBVIL (Observatoire de la vie littéraire), en partenariat avec l’IMEC (Institut Mémoire de l’édition contemporaine), la SLJP (Société des lecteurs de Jean Paulhan) et EMAN, le projet Paulhan met à la disposition de tous sur Internet un ensemble de lettres reçues et écrites par Jean Paulhan, à la fois sous la forme de documents scannés et de transcriptions.
Présentation scientifique du corpusLe projet repose sur la numérisation d’une partie du fonds Paulhan, en commençant par les correspondances, et ce à partir des documents appartenant d’une part au fonds Paulhan de l’IMEC, d’autre part à des fonds connexes déposés à l’IMEC (par exemple pour l’établissement de correspondances croisées). Les documents, une fois numérisés, sont transcrits et présentés par les chercheurs associés au projet, avec l’aide d’étudiants recrutés à ces fins, mais aussi et surtout grâce à l’implication de plusieurs membres de la SLJP, qui ont accepté de prendre en charge la transcription de certaines correspondances. La base documentaire ainsi constituée permet de réunir sur un seul support numérique des correspondances que les contraintes de l’édition papier imposent de publier en volumes séparés. Ce corpus est disponible sur le site de l’OBVIL et sur la plateforme EMAN. À partir de ce corpus, il s’agit aussi de montrer le monde de Jean Paulhan, ses réseaux, son influence, mais aussi, puisque les correspondances sont un lieu d’exercice du jugement littéraire au jour le jour, de donner à voir ses prises de position et leurs évolutions quant à la valeur littéraire, apport important pour la compréhension de l’histoire intellectuelle du XXe siècle.
Présentation du corpus

Épistolier prolifique (plus de 2500 correspondants à l’IMEC), Paulhan est l’auteur d’une correspondance remarquable par sa diversité, sa variété et les éclairages qu’elle fournit sur la vie intellectuelle du siècle. D’un point de vue éditorial, la correspondance se caractérise aussi par le très grand nombre d’inédits qu’elle comporte, complétant l’entreprise de publication des correspondances de Paulhan initiée chez Klincksieck, Gallimard, aux éditions Claire Paulhan et chez quelques autres éditeurs. Les lettres numérisées sont donc inédites ou font partie d’éditions épuisées. Le projet ne se superpose à aucun projet d’édition de correspondance en cours. En accord avec l’IMEC, deux périodes-clés ont été retenues pour procéder à la numérisation et constituer ce corpus : 1925-1936, qui montre la montée en puissance de Jean Paulhan à La NRF, et la conquête d’une place centrale dans la vie littéraire ; 1950-1958, période qui permet d’observer les nouvelles formes de la vie littéraire, après l’épreuve de la guerre et celle de l’épuration intellectuelle, autour d’une NNRF renaissante (1953) et d’un Paulhan qui revendique l’autonomie de la littérature.

Informations générales

Auteur(s) traité(s) par le corpusPaulhan, Jean
Période(s) traitée(s)XXe siècle
Langue(s) présente(s) dans le corpusFrançais

Typologie du corpus

VolumétrieEnviron 2500 lettres à la date de mai 2021
LocalisationLes manuscrits proviennent du fonds Paulhan de l’Institut mémoire de l’édition contemporaine (IMEC), à Caen, ainsi que de fonds connexes, dans le cas de correspondances croisées.
TranscriptionsLe projet propose une transcription complète des lettres manuscrites.
Notice créée par équipe EMAN Notice créée le 08/01/2021 Dernière modification le 12/05/2021