Mythologia

Natale Conti, Mythologia, 1567-1627 : un laboratoire éditorial


Édition imprimée du livre I (1627)

L'édition numérique de la Mythologie de 1627 sur ce site entre en dialogue avec l'édition du premier des dix livres parue en 2020 aux Éditions et Presses Universitaires de Reims dans la collection "Héritages critiques" :

La Mythologie de Natale Conti éditée par Jean Baudoin Livre I (1627)
sous la direction de Céline Bohnert et Rachel Darmon
collection « Héritages Critiques », 11 | ISSN : 2257-4719
septembre 2020
360 pages | ISBN : 978-2-37496-101-9 | 25 € TTC

Le site Mythologia mettra à disposition de l'utilisateur le texte du Livre I. Pour l'annotation de ce dernier, le lecteur se rapportera à l'édition imprimée. Celle-ci comporte également une postface, des annexes et cinq études inédites sur la Mythologie de Conti.

Présentation de l'ouvrage :

Somme mythographique exceptionnelle par son ampleur et sa postérité, la Mythologie de Natale Conti constitue une référence incontournable pour les lettrés, les penseurs, les éducateurs et les artistes européens des xvie et xviie siècles. On s'y reporte pour attester l'existence d’une version méconnue d’un mythe ou citer un fragment de texte antique, pour représenter une divinité avec des attributs rarement vus ou pour découvrir des interprétations aptes à stimuler la réflexion. Aujourd’hui comme autrefois, qui veut comprendre une expression peu usitée ou un aspect surprenant dans le traitement d’un sujet mythologique y trouve le plus souvent l’explication qu’il cherche. Le premier de ses dix livres, édité ici, introduit cette riche matière. Il définit l’utilité des fables et leur différence avec l’apologue, analyse leur lien avec le divin et décrit les rites et les sacrifices des anciens peuples. Magasin, manuel, anthologie poétique et haut lieu de savoir, la Mythologie connut de continuelles métamorphoses dues à son auteur, à ses éditeurs, correcteurs, commentateurs, traducteurs et illustrateurs. La présente édition s’attache à rendre compte de ces transformations, tout en éclairant leur contexte et leurs significations. Elle donne pour cela le dernier état français du texte, paru en 1627 à l’initiative de Jean Baudoin. Traducteur, commentateur et éditeur, Jean Baudoin, qui fut l’un des premiers membres de l’Académie française, sut, selon ses propres termes, embellir l’ouvrage et lui donner sa forme achevée. Il participa ainsi au rayonnement remarquable de cette œuvre essentielle à la culture européenne de la première modernité.

Le livre est disponible au Comptoir des Presses d'Université.

Sommaire :

CONTEXTES par R. Darmon
TEXTE : La Mythologie de Natale Conti éditée par Jean Baudoin, Livre I (1627)
POSTFACE par C. Bohnert
ÉTUDES CRITIQUES :
Victor Gysembergh, "La réputation sulfureuse de Natale Conti, helléniste faussaire"
Rachel Darmon, "Du legs gréco-latin à la fable française : l’acclimatation vernaculaire de Conti par Montlyard et Baudoin"
Agnès Guiderdoni, "Les illustrations de la Mythologie de Natale Conti dans l’édition de 1627 : bricolage et montage d’images pour une mythologie en transition"
Takeshi Matsumura, "Remarques lexicographiques sur la Mythologie de Jean de Montlyard et de Jean Baudoin"
ANNEXES
Glossaire
Cahier iconographique
Relevé des erreurs typographiques de l’édition de 1627
Liste des éditions séparées des chapitres sur la fable
Bibliographie sélective
Index des auteurs et œuvres allégués par Conti
Index des lieux
Index des divinités
Index des animaux, monstres et forces naturelles
Présentation des auteurs

Errata de l'édition imprimée :

p. 17, l. 14 : « reconnnoistre » lire « reconnoistre »
p. 46, l. 17 : « avec avec » lire « avec »
p. 57, l. 12, « ceruelle » lire « cervelle »
p. 58, l. 9 : « mesmemesme » lire « mesme »
p. 63, marge : « manière » lire « manières »
p. 74, l. 10 : « feuilles » lire « feüilles »
p. 86, l. 5 : « fauorable » lire « favorable »
p. 97, n. 463 : « Électre » lire « Électre »
p. 104, l. 3 : « ceux brusle » lire « ceux qu'on brusle »
p. 104, l. 26 : « trespasscz » lire « trespassez »
p. 104, n. 495 : « Theophraste » lire « Théophraste »
p. 105, n. 504 : « 544. » lire « 544). »
p. 106, l. 19 : « soëfuement » lire « soëfvement »
p. 143, l. 1 : « une une » lire « une »
p. 162, l. 21 : « (chap. 20-25) » lire « (chap. 22-27) »
p. 178, n. 16 : « Havrech » lire « Haurech »
p. 206, n. 5 : « étude » lire « l'étude »
p. 226, n. 68 : « Electre » lire « Électre »
p. 243, n. 142 : « étude » lire « l'étude »
p. 246, l. 4 : « contiennent » lire « contient »
p. 249, l. 1 : « Barthélémy » lire « Barthélemy »
p. 265, l. 29-30 : « la planches » lire « la planche »
p. 266, l. 21 : « suggèrent » lire « suggère »
p. 267, l. 11 : « calquer » lire « calqué »
p. 269, n. 44 : « xviie).. » lire « xviie). »
p. 274, n. 6 : « tout à faire » lire « tout à fait »
p. 296 : « (épithète d'Hercule) » lire « (épithète de Jupiter) »
p. 299 : « p. XXX [6] » lire « p. 30 [6] »
p. 304 : « Zde cettte vie » lire « de cettte vie »
Ces errata ont été établis avec l'aide d'Yves Peyré : qu'il en soit ici chaleureusement remercié.

Comment citer cette page

Équipe Mythologia, "Édition imprimée du livre I (1627)"
Site "Natale Conti, Mythologia, 1567-1627 : un laboratoire éditorial"
Consulté le 02/10/2022 sur la plateforme EMAN
https://eman-archives.org/Mythologia/edition-imprimee
Page créée par Équipe Mythologia