Guizot-Lieven

Correspondance croisée entre François Guizot et Dorothée de Benckendorff, princesse de Lieven : 1836-1857


344. Londres, Vendredi 17 avril 1840, François Guizot à Dorothée de Lieven
Auteurs : Guizot, François (1787-1874)
Collection : 1840 (février à octobre) : L’Ambassade à Londres - Voir les autres notices de cette collection

Relations entre les lettres


Collection 1840 (février à octobre) : L’Ambassade à Londres

MF-G-L004/MF-G-L#004_00489.jpg347. Paris, Samedi 18 avril 1840, Dorothée de Lieven à François Guizot
est une réponse à ce document

Présentation

Date1840-04-17
GenreCorrespondance
Editeur de la ficheMarie Dupond & Association François Guizot, projet EMAN (Thalim, CNRS-ENS-Sorbonne nouvelle).
IncipitJe ne vous ai rien dit en me levant. J’étais dans une disposition horriblement triste. Inquiet de ma petite Pauline, [me reprochant d’avoir quitté mes enfants, en demandant pardon à leur mère, à la mienne. J’ai passé ma nuit avec ce cauchemar, me réveillant sans cesse, ne me rendormant que pour retrouver mes enfants, ma mère, vous, vos enfants à vous, tous ce que j’aime, ce que j’ai perdu, ce qui me reste 
PublicationLettres de François Guizot et de la princesse de Lieven (1836-1846), préface de Jean Schlumberger, Paris, Mercure de France, 1963-1964, vol. 2, n° 385/84

Information générales

LangueFrançais
Cote938-939, AN : 163 MI 42 AP Papiers Guizot Bobine Opérateur 4
Nature du documentLettre autographe
Supportcopie numérisée de microfilm
Etat général du documentBon
Localisation du documentArchives Nationales (Paris)

Réseaux sociaux

Localisation

Géolocalisation

Notice créée par Marie Dupond Notice créée le 19/09/2018 Dernière modification le 14/01/2020