Mythologia

Natale Conti, Mythologia, 1567-1627


Mythologie c'est à dire explication des Fables, Lyon, Paul Frellon, 1612

Revenir à l'accueil
Auteurs : Conti, Natale

Relation avec les autres éditions du corpus


Chapitres

378 notices dans cette collection

En passant la souris sur une vignette, le titre de la notice apparaît.

Les 5 premiers documents de la collection :

Mythologie, Lyon, 1612 - L'Imprimeur au bening Lecteur
Mythologie, Lyon, 1612 - L'Imprimeur au bening Lecteur
 Frellon, Paul
Mythologie, Lyon, 1612 - Dédicace au prince de Condé
Mythologie, Lyon, 1612 - Dédicace au prince de Condé
 Montlyard, Jean de
Mythologie, Lyon, 1612 - Frontispice
Mythologie, Lyon, 1612 - Frontispice
 Gaultier, Léonard (graveur)
Mythologie, Lyon, 1612 - Portrait du Prince de Condé
Mythologie, Lyon, 1612 - Portrait du Prince de Condé
 Gaultier, Léonard (graveur)
Mythologie, Lyon, 1612 - Textes légaux
Mythologie, Lyon, 1612 - Textes légaux
 noAuthor


Tous les documents : Consulter

Présentation de l'édition

Titre completMYTHOLOGIE, || C'EST A DIRE || EXPLICATION DES FABLES, || contenant les Genealogies des || Dieux, les ceremonies de leurs || Sacrifices, leurs Gestes, advãtures, || amours, et presque tous les || preceptes de la Philosophie || naturelle et moralle. || Extraite du latin de NOEL LE COMTE, || reveuë, & augmentée de nouveau, || & Illustrée de figures. || PAR. I. DE MONTLYARD. || Avec privilege du Roy.
PublicationA LION, Chez PAUL FRELLON, M.DC.XII
Formatin-4
Collation[12], 1120 p. (sig. π² *⁴ A-4A⁸ 4B-4D⁴ 4E²).
FiguresFrontispice gravé ; portrait gravé du dédicataire, Henri de Bourbon ; 71 figures sur bois.
Les figures sont inégalement réparties dans l'ouvrage : les Livres I et X ne sont pas illustrés, les Livres II à V comportent de nombreuses gravures, qui deviennent plus rares dans les Livres VI à IX.
Paul Frellon réutilise des bois qu'il a employés en 1610 pour les Images des dieux de Cartari dans la traduction de Pierre du Verdier. Ces figures sont directement inspirées des bois gravés par Pierre Eskrich pour la même traduction de Cartari parue à Lyon en 1581 chez Barthélemy Honorat et Étienne Michel (Petrella, 2017 ; Guiderdoni, 2020). La série des 71 gravures de Pierre Eskrich s'inspirait elle-même des 88 bois gravés par Bolognino Zaltieri pour l'édition de Venise, G. Ziletti, 1571.
Les figures sont visibles à leur place dans les chapitres concernés. Elles sont décrites individuellement dans la banque d'images. Et le lecteur pourra les admirer toutes d'un coup d'oeil dans l'exposition virtuelle "La Mythologie et ses gravures"
Langue(s)Français
Spécificités de l'édition
Cette édition de la traduction française est la cinquième et dernière du vivant de Jean de Montlyard. La traduction fut d’abord publiée par Paul Frellon, en 1600, 1604 et 1607. Elle bénéficiait d’un privilège royal pris par Montlyard le 28 juin 1597 afin « que la posterité puisse recueillir le fruict de la doctrine contenuë audit livre ». Certains exemplaires sont parus sans date sur le frontispice, c'est sans doute la raison pour laquelle on trouve parfois la mention d'une édition remontant à 1597, mais la présence dans ces exemplaires de la dédicace à Henry de Bourbon datée du 25 novembre 1599 contredit cette information.
Le privilège de 1597 avait été accordé pour dix ans, aussi la traduction tombait-elle dans le domaine public après la troisième édition. Le texte devenait alors un « vieux livre » et il était permis de le réimprimer sans restriction : l’ordonnance de Moulins (1566) qui interdisait l’impression des livres nouveaux sans accord du roi, laissait toute liberté pour les anciens. Montlyard entend pourtant garder la main sur son texte. Il sollicite un second privilège royal et obtient une prolongation en date du 26 août 1608, valable cette fois pour six ans « à compter du jour qu’elle sera parachevé d’imprimer ». Il argue pour cela de son désir d’augmenter la traduction, ce qui rendait possible une telle démarche. Contrat est passé entre Montlyard et Frellon le 14 avril 1610, et le privilège est enregistré au Parlement le 22 janvier 1611.
Mais cette même année, trois libraires de Rouen, Jean Osmont, Manassès de Préaulx et Jacques Besongne, s’associent pour diffuser le texte de 1607 dans une édition de qualité inférieure aux productions lyonnaises, moins chère et facile à écouler : le succès était assuré. Les libraires exploitent une faille juridique. Rouen, alors un centre majeur de l’édition, était régi par des règlements spécifiques. Concernant les rééditions, la cour normande avait fixé son propre règlement par un arrêt du 23 mars 1609 : tout libraire qui inscrivait au registre de la profession le titre d’un « vieux livre » obtenait une exclusivité pour ses réimpressions dans sa juridiction. Pressé par cette concurrence, contre laquelle il s'insurge en 1612 dans son adresse de « L'Imprimeur au bening Lecteur », Frellon précipite la sortie du texte une nouvelle fois revu par Montlyard et offre au public une édition illustrée lui permettant de se démarquer de ses concurrents (Bohnert, 2020). Il met à profit pour cela un stock de figures qu’il a employées pour la traduction française des Imagini de Cartari en 1610 (Guiderdoni, 2020). L'édition est réalisée à la hâte : elle comporte des coquilles absentes des précédentes et, surtout, de très nombreuses erreurs de pagination que l'on a trouvées dans tous les exemplaires consultés à ce jour.
Comme les précédentes, l'édition de 1612 est dédiée à Henri de Bourbon, prince de Condé (voir son portrait par Léonard Gaultier). En 1604, Montlyard avait ajouté une seconde dédicace, au baron de Vignolles La Hire, reprise en 1607 et 1611, mais omise dans cette édition. Elle comporte les notes marginales ajoutées à l'initiative de Frellon ou de Montlyard : ces notes sont absentes des éditions latines.
Jean Baudoin préparera son édition de 1627 à partir de celle de 1612 : il n'a sans doute pas consulté les éditions précédentes (Matsumura, 2020).

Contenu de l'édition :
- Frontispice
- Dédicace : « A tres-hault et tres-puissant Henri de Bourbon prince de Condé, Premier Prince du Sang & Premier Pair de France, Gouverneur général & Lieutenant pour sa Majesté  en ses païs de Guyenne » (*1r°-*3v°)
- « Privilege du Roy » (n.p.)
- « Extraict des Registres de Parlement » (n.p.)
- « L'Imprimeur au bening Lecteur » (n.p.)
- Portrait de Henri de Condé
- « Mythologie C'est à dire, explication des fables », Livres I-X (p. 1-1120 [sic pour 1122])
- « Repertoire general des principales et plus remarquables matieres contenues en la Mythologie de Noel Le Comte » (n.p.)

Exemplaires

Exemplaire éditéMünchener DigitalisierungsZentrum (MDZ): exemplaire d'Augsburg, Staats- und Stadtbibliothek -- 4 Alt 76
Autres exemplaires

Allemagne : Bayreuth, Universitätsbibliothek Bayreuth : 20/Hist. 1075
Allemagne : Darmstadt, Universitäts-und Landesbibliothek – Stadtmitte : 31/3623
Allemagne : Dresde, Sächsische Landesbibliothek - Staats- und Universitätsbibliothek : Ant.Graec.105.f
Autriche : Vienne, Österreichische Nationalbibliothek : 252022-B FID MAG (numérisé)
Espagne : Barcelone, Universitat de Barcelona : Reserva 07 C-243/4/16
Espagne : Barcelone, Universitat Ramon Llull : ESADE Fons Borja. Patrimoni (*N 67-II-1)
États-Unis : Lewisburg, Bucknell University, Bertrand Library : BL720 .C614 1612
États-Unis : Urbana, University of Illinois at Urbana Champaign : Baldwin 0953
France : Aix-en-Provence, Bibliothèque Méjanes : C. 4182 Fonds Patrimoine
France : Bourg-en-Bresse, médiathèque Roger Vailand : FA 115896
France : Châlons-en-Champagne, Bibliothèque Municipale : AF 6091 Ancien fonds
France : Dijon, bibliothèque municipale : Est. 739
France : Laon, Bibliothèque Suzanne-Martinet : XVII B HG (ancienne cote : 50 in-8)
France : Le Mans, Médiathèque Aragon : H 4* 5501
France : Lyon, Bibliothèque Municipale (Part-Dieu) : 104214 et SJ R 061/20 Fonds Ancien
France : Mâcon, Bibliothèque Municipale : 11756 Général Ancien
France : Montivilliers, Bibliothèque Condorcet : 2560 Fonds ancien  
France : Nancy, Bibliothèque Stanislas : 200340 Fonds Lorrain
France : Palaiseau, École Polytechnique : U2A 160
France : Paris, Bibliothèque nationale de France, Tolbiac : J-7811
France : Paris, Bibliothèque nationale de France, Richelieu : 8-RE-216
Irlande : Dublin, Trinity College Library : Press I.3A.14
Italie : Turin, Biblioteca Nazionale Universitaria : A-33794
Suisse : La Chaux-de-Fonds, Bibliothèque de la Ville : CFV VF 517
Suisse : Genève, Bibliothèque universitaire : BGE Cxa 591

Exemplaire(s) remarquable(s)Turin, Biblioteca Nazionale Universitaria, A-33794 : L'exemplaire porte une reliure en cuir aux armes de Vittorio Emanuele I et de Christine de France

Bibliographie

> Céline Bohnert, « “Contenans sous cette escorce les plus grands secrets & mysteres de nature ” : mystique et morale du secret dans les Mythologiæ de Natale Conti », dans Éthique, poétique et esthétique du secret, Françoise Gevrey, Alexis Lévrier et Bernard Teyssandier (dir.), Louvain, Peeters, « La République des Lettres », 2016, p. 93-108.
> Céline Bohnert, « Quelques réflexions sur l’usage de la métaphore dans les Mythologiae de Natale Conti et leurs traductions françaises », dans Métaphore, savoirs et arts au début des temps modernes, Bruno Petey-Girard et Caroline Trotot (dir.), Paris, Garnier, 2016, p. 157-180.
> Céline Bohnert, « Postface », dans La Mythologie de Natale Conti éditée par Jean Baudoin, Livre I (1627), Céline Bohnert & Rachel Darmon (éd.), Reims, Épure, « Héritages critiques », 2020, p. 159-306.
> Rachel Darmon, « Du legs gréco-latin à la fable française : l'acclimatation vernaculaire de Conti par Montlyard et Baudoin », dans La Mythologie de Natale Conti éditée par Jean Baudoin, Livre I (1627), Céline Bohnert & Rachel Darmon (éd.), Reims, Épure, « Héritages critiques », 2020, p. 203-244.
> Agnès Guiderdoni, « Les illustrations de la Mythologie de Natale Conti dans l'édition de 1627 : bricolage et montage d'images pour une mythologie en transition », dans La Mythologie de Natale Conti éditée par Jean Baudoin, Livre I (1627), Céline Bohnert & Rachel Darmon (éd.), Reims, Épure, « Héritages critiques », 2020, p. 245-271.
> Takeshi Matsumura, « Remarques lexicographiques sur la Mythologie de Jean de Montlyard et de Jean Baudoin », dans La Mythologie de Natale Conti éditée par Jean Baudoin, Livre I (1627), Céline Bohnert & Rachel Darmon (éd.), Reims, Épure, « Héritages critiques », 2020, p. 273-290.
> John Mulryan, « Translations and Adaptations of Vincenzo Cartari’s Imaginiand Natale Conti’s Mythologiae : The Mythographic Tradition in the Renaissance », Canadian Review of Comparative Literature, vol. 8, n° 2, 1981, p. 272-283.
> Sara Petrella, « Enquête autour d’un livre hybride. La première édition illustrée de la Mythologie… de Natale Conti », Péristyle. Référentiel thématique (Histoire de l’art, patrimoine bâti et art décoratif).
> Sara Petrella, « Intermédiaires du livre entre Genève et Lyon au XVIIe siècle : le cas de Jean de Montlyard », dans « À qui lira ». Littérature, livre et librairie en France au XVIIe siècle, Mathilde Bombart, Sylvain Cornic, Edwige Keller-Rahbé et Michelle Rosellini (dit.), Tübingen, Narr Verlag, 2020, p. 315-323.
> Sara Petrella, « La traduction française de la Mythologie de N. Conti par J. de Montlyard : représentation textuelle et iconographie de Bacchus », Asdiwal. Revue genevoise d’anthropologie et d’histoire des religions, n°76, 2011, p. 173-178. 
> Sara Petrella, Dieux en métamorphose : regards croisés sur la « Mythologie, c'est-à-dire explication des fables » (Lyon, 1612), thèse soutenue le 8 septembre 2017 à l’Université de Genève, dir. Prof. Frédéric Elsig (Histoire de l’art médiéval) et Philippe Borgeaud (Histoire des religions).

Réseaux sociaux

Citation de la page

Collection du projet Mythologia : "Mythologie c'est à dire explication des Fables, Lyon, Paul Frellon, 1612".
Auteur(s) de la notice : Céline Bohnert
Consulté le 19/10/2021 sur la plate-forme EMAN : https://eman-archives.org/Mythologia/collections/show/83

Mentions légalesFiche : Projet Mythologia (CRIMEL, URCA ; IUF), projet EMAN, ITEM (CNRS-ENS). Licence Creative Commons Attribution – Partage à l’Identique 3.0 (CC BY-SA 3.0 FR)
Collection créée par Équipe Mythologia Collection créée le 06/09/2019 Dernière modification le 13/09/2021