Thresors de la Renaissance

Actualités du projet

La bibliothèque numérique Thresors de la Renaissance a été conçue par Anne Réach-Ngô dans le cadre du projet IUF "Les Thresors imprimés de la Renaissance, une vitrine éditoriale de la culture française ?" (2015-2020). Elle vise à rassembler sur un même site des informations sur le corpus des ouvrages intitulés Thresor parus en langue française entre 1470 et 1630. Elle constitue le principal champ d'observation d'une étude sur les pratiques de circulation éditoriale des écrits à la Renaissance qui a donné lieu à une étude synthétique : Les Thresors imprimés de la Renaissance, une archéologie du bien culturel (à paraître).

-----

 2012-2015. Phase d'exploration préalable : inventaire du corpus et exploration par sondage et premières publications sur le corpus.

2016. Structuration de la bibliothèque numérique et import des données constituées sur la plate-forme EMAN animée par Richard Walter (Edition  de Manuscrits et d'Archives Numériques, ITEM-Thalim-CNRS).

Une longue phase de description et d'analyse des données a duré de 2016 à 2020 et l'enquête est loin d'être achevée. La constitution des notices pour les exemplaires et les éditions, et plus encore pour les œuvres, qui constituent davantage une porte d'entrée dans le corpus, n'en est qu'à une première étape panoramique.

Avant son ouverture au public, des vacataires de recherche et stagiaires ont contribué au site. Qu'elles en soient ici vivement remerciées :

    • Sylvie Vervent-Giraud (ITEM) en 2017 et en 2018, puis en 2022, pour la commande des numérisation et les échanges et les bibliothèques,
    • Camille Desiles (M2, CESR) dans le cadre de son stage en Humanités numériques (avril-juin 2018), pour la réorganisation de données en vue d'un nouvel affichage des notices,
    • Tamara Glushetckaia (M1, Université de Bourgogne Franche-Comté) dans le cadre de son stage (mai-décembre 2021), pour la curation des données et la mise en relation de la bibliothèque numérique Thresors de la Renaissance et de la base de données CoMet (Compilations à intitulés métaphoriques) sur la plate-forme Heurist.

-----

Octobre 2021. Ouverture de la bibliothèque numérique et publication des notices des Œuvres et des Éditions. recensées.

À cette date, la bibliothèque numérique Thresors de la Renaissance rassemble plus de 120 notices "Œuvre" décrivant les écrits identifiés sous ce titre et environ 450 notices "Édition" correspondantes.

Ces notices sont désormais enrichies au fur et à mesure de l'ouverture des notices Exemplaires, une fois les droits de reproduction obtenus. Ont activement participé à cette phase:

    • Sylvie Vervent-Giraud (ITEM) pour l'obtention des droits de reproduction lors des échanges avec les bibliothèques et la révision des notices
    • Vincent Giovannangeli (M2, Ecole nationale des chartes, Master Humanités numériques) dans le cadre de son stage (mars-juin 2022) pour l'établissement des tables des matières d'une partie du corpus et l'investigation des procédés d'océrisation automatisés du corpus.

-----

Octobre 2022. Ouverture des notices Exemplaires.

Une fois la première phase d'investigation terminée, à l'hiver 2022, et toutes les notices Œuvres, Éditions et Exemplaires publiées avec un minimum de métadonnées, une seconde phase d'exploration de micro-corpus et d'exploitation quantitative des données pourra être engagée.

-----

À partir de 2023 :

- les relations entre les notices du corpus (réintitulation d'une œuvre sous un autre titre, édition partagée, réédition à l'identique, circulation commune de plusieurs exemplaires d'œuvres différentes) seront progressivement documentées et donneront lieu, à terme, à l'utilisation de graphes pour la visualisation.

- toutes les pages des exemplaires qui comprennent des annotations manuscrites seront signalées et feront l'objet d'une transcription.

- un travail d'annotation en XML-TEI des péritextes déjà transcrits et l'élaboration d'index automatisés sera initié afin de permettre une interrogation plus fine de ces pièces liminaires, tables des matières, colophon, pages de titre intermédiaires etc.

- la transcription automatisée des textes des Thresors en entier pourra alors être envisagée, une fois les illustrations artisanales remplacées par des images haute définition selon le protocole IIIF. Cela permettra, malgré le bruit suscité par l'océrisation, de faire des recherches plein texte dans l'ensemble du corpus et d'engager ensuite un travail de référencement plus fin, avec recours à des référentiels.

-----

Pour suivre l'actualité du projet Thresors de la Renaissance et ses relations avec d'autres projets sur les pratiques de compilation et l'éditorialisation numérique, voir le Carnet de recherches La Roue à Livres. Compilation, remaniement et circulation des écrits de la première modernité.

 

Comment citer cette page

Anne Réach-Ngô, "Actualités du projet"
Site "Thresors de la Renaissance"
Consulté le 07/12/2022 sur la plateforme EMAN
https://eman-archives.org/ThresorsRenaissance/actualites-du-projet
Page créée par Anne Réach-Ngô