Thresors de la Renaissance

Présentation des notices

Le site Thresors de la Renaissance présente le corpus des Thresors imprimés entre 1470 et 1630, avec quelques incursions dans les décennies qui suivent.

La bibliothèque numérique, conçue avec le logiciel Omeka, s’organise très simplement en proposant trois types de notices : les Œuvres, les Éditions et les Exemplaires.

Les notices de la bibliothèque numérique respectent la présentation des données selon le modèle du Dublin Core et sont enrichies par un jeu de métadonnées personnalisées.

Les champs descriptifs choisis visent à permettre la description méthodique de livres de la Première Modernité en privilégiant le recours à des référentiels reconnus (notamment les données data.bnf pour les graphies des noms propres).

L’élaboration de ce modèle de description a été menée, depuis 2016, au fur et à mesure de l’exploration du corpus des Thresors, mais aussi en relation avec d’autres projets de publication de corpus sur EMAN : projet Joyeuses Inventions (notamment avec Magda Campanini, Marine Parra, Carole Primot, Côme Saignol, Miriam Speyer, Sylvie Vervent-Giraud et en collaboration avec Céline Bohnert, Anne Boutet, Nina Mueggler et Antoine Vuilleumier) et projet Tragiques Inventions (avec Magda Campanini).

La réflexion sur l’élaboration d’une base de données sur la plate-forme Heurist, CoMet (Compilations littéraires à intitulé métaphorique), menée avec Marine Parra, concourt aussi à une certain nombre de choix pour les champs de la bibliothèque numérique qui doivent être susceptibles d’être facilement réédaptés à l’exploitation des données dans une base de données relationnelle (projet CoMet en cours). La base de données CoMet respecte davantage le modèle FRBR de description des données bibliographiques, tandis que la bibliothèque numérique vise davantage à faire connaître le corpus des Thresors suivant un modèle simplifié que nous présentons ici.