Thresors de la Renaissance

Principes d'établissement des textes

Principes de transcription semi-diplomatique des péritextes des Thresors

Considérées comme des états de la langue et du texte, la graphie et la ponctuation sont en général respectées :

    • les majuscules n’ont pas été ajoutées systématiquement suivant la norme moderne ;
    • les apostrophes ont en revanche été établies suivant l’usage moderne ;
    • les coquilles typographiques ont été corrigées ;
    • la ponctuation des textes a été respectée.

Quelques modifications visant à faciliter la lecture ont néanmoins été introduites :

    • dissimilation de u/v et i/j ;
    • remplacement des s longs (ſ) par des s ronds (-s-), de la ligature ß par -ss- ;
    • développement des abréviations, notamment les lettres tildées, mais conservation des e barrés et maintien de l’esperluette (&) ;
    • accentuation des finales en -ée- et -é-.

Pour la désignation des notices, on a choisi de moderniser les titres des Œuvres, en les réduisant à une formule simplifiée. Ce titre modernisé est repris dans les titres des notices des Éditions et des Exemplaires. Les titres transcrits de manière semi-diplomatique se trouvent dans un autre champ.

-------------

Principes d'établissement des tables des matières

L'établissement des tables des matières qui couvre les œuvres de 1477 à 1585 a été effectué par Vincent Giovannangeli dans le cadre de son stage de Master en Humanités numériques au printemps 2022. Les tables des matières ont été révisées par Anne Réach-Ngô, porteuse du projet.

Le choix de l'édition a notamment dépendu des numérisations à disposition. On a privilégié la première édition de l'ouvrage dont la numérisation est disponible pour l'intégralité de l'ouvrage. Lorsque l'ouvrage comprend une table des matières proprement dite, les pages ont fait l'objet d'une transcription semi-automatisée. Dans le cas contraire, la table des matières a été établie manuellement en rassemblant dans une même document les titres des sections telles qu'elles se présentaient dans le corps du texte.

La transcription automatisée a été effectué  grâce à l'outil Transkribus, en utilisant :

pour les incunables le modèle : HIMANIS Chancery M1+

pour les imprimés post-1500 le modèle : Transkribus Print 0.3

Puis on a procédé à une correction manuelle au format .txt suivant un procédé qualifié de post-processing.

Le protocole de transcription semi-diplomatique est le même que celui des péritextes. On peut préciser que dans le cas des tables des matières reproduites, la mention des feuillets correspondant aux titres des sections n'a pas été conservée.

 

Comment citer cette page

Anne Réach-Ngô, "Principes d'établissement des textes"
Site "Thresors de la Renaissance"
Consulté le 07/12/2022 sur la plateforme EMAN
https://eman-archives.org/ThresorsRenaissance/principes-etablissement-texte
Page créée par Anne Réach-Ngô