La correspondance inédite du géomètre Gaspard Monge (1746-1818)

La correspondance inédite du géomètre Gaspard Monge (1746-1818)


194. Monge à Bonaparte
Auteurs : Monge, Gaspard
Collection : 1798-1799 : Le voyage de Civitavecchia à Malte. l'expédition d'Égypte et le retour en France. Prairial an VI – nivôse an VIII  - Voir les autres notices de cette collection

Transcription & Analyse

Transcription linéaire de tout le contenu
Le Caire, le [1er] brumaire de l'an VII
 
Nous sommes menacés ; envoyez-nous le plus prompt secours. On arrive des deux côtés. On déserte et nous ne sommes plus que 25 hommes.
Analyse
Ce bref appel au secours lancé par Monge au cours de la révolte du Caire est cité par Skalkowski, Les Polonais en Égypte, Paris, 1910, p. XXXIII, note 3 et par P.V. Aubry, op. cit., p. 257 et 361 (note 15), d'après la note originale conservée au S.H.A.T. Le récit fait par Monge à sa femme dans sa lettre du 4 brumaire an VII (25 octobre 1798), reproduite ci-dessous, conduit à dater cet appel du 1er  brumaire an VII, second  jour de l’insurrection du Caire.[R.T.]

Relations entre les documents


Collection 1798-1799 : Le voyage de Civitavecchia à Malte. l'expédition d'Égypte et le retour en France. Prairial an VI – nivôse an VIII

        Ce document a pour thème Campagne militaire (Egypte) comme :
       
La correspondance inédite du géomètre Gaspard Monge (1746-1818)
195. Monge à sa femme Catherine Huart

Afficher la visualisation des relations de la notice.

Autres relationsSur l'insurrection du Caire, voir les lettres n°195 et 196.
Notice créée par Marie Dupond Notice créée le 12/01/2018 Dernière modification le 20/02/2020