CORREZ

CORREZ - Édition des lettres internationales adressées à Émile Zola


Lettre de Jayme da Costa Tavares, Julio César ***** de Araujo, Manuel ***** ****** et ***** António Domingues à Émile Zola, du 5 septembre 1899

Correspondance

Auteur(s) : Tavares, Jayme da Costa

Transcription

Texte de la lettreIllustre maître
Un groupe de democrates portugais étant convenu de fonder une association d’instruction et de secours mutuels, a pensé de lui donner votre nom – Zola.
C’est que ce nom est joint aux reivindications les plus élevées de l’humaine justice par travails qu’ont remplis une génération toute intière et qui donneront, sans doute, son nom au siècle qui va finir.
Or, puisque Portugal, dans le temps qui court, est un des pays où la reaction orleans-catholique a établi une de ses forteresses, s’emparant petit-à-petit, sous la haute protection de la Cour et des pouvoirs publiques, des quelques libertés acquises après les luttes libérales de 1834, se préparant pour nous ecraser [ ?] sous peu, entre les griffes de l’Inquisition et nous imposer le joug tyrannique des jesuites: reivindiquer le nom de Zola c’est lever l’étandart de la liberté et de la justice, c’est faire la manifestation révolutionnaire la plus élevée.
Pourtant, le groupe a jugé qu’il ne devait pas faire usage de ce nom, sans avoir d’abord le plein consentement de l’illustre Defenseur du droit et de l’innocence, consentement que nous attendons empressés.
En attendant, veuillez agréer les manifestations les plus respectueuses de notre estime et considération.
Calçada de Santo André, 79
Lisbonne 5 de Septembre 1899
Soussignés:
Jayme da Costa Tavares
Julio César [illisible] de Araujo
Manuel [illisible]
[illisible] António Domingues

Relations


Ce document n'a pas de relation indiquée avec un autre document du projet.

Notice créée par Richard Walter Notice créée le 15/10/2018 Dernière modification le 21/08/2020