Guizot épistolier

François Guizot épistolier :
Les correspondances académiques, politiques et diplomatiques d’un acteur du XIXe siècle


317. Londres, Vendredi 28 février 1840, François Guizot à Dorothée de Lieven

Auteurs : Guizot, François (1787-1874)

Relations entre les lettres


Collection 1840 (février-octobre) : L’Ambassade à Londres

Ce document a pour réponse :
318. Paris, Dimanche 1er de mars 1840, Dorothée de Lieven à François Guizot
Ce document est écrite le même jour :
317. Paris, Vendredi 28 février 1840, Dorothée de Lieven à François Guizot

Collection 1840 (février-octobre) : L’Ambassade à Londres

318. Paris, Dimanche 1er de mars 1840, Dorothée de Lieven à François Guizot
est une réponse à ce document
319. Paris, Mardi 3 mars 1840, Dorothée de Lieven à François Guizot
est une réponse à ce document

Afficher la visualisation des relations de la notice.

Présentation

Date1840-02-28
GenreCorrespondance
Editeur de la ficheMarie Dupond & Association François Guizot, projet EMAN (Thalim, CNRS-ENS-Sorbonne nouvelle)
IncipitJe me lève. Je suis arrivé hier à 5 heures un quart. J’ai mis un peu plus de huit heures de Douvres à Londres par un beau soleil froid qui est entré avec moi dans le brouillard de la ville et s’y est éteint tout à coup.
PublicationLettres de François Guizot et de la princesse de Lieven (1836-1846), préface de Jean Schlumberger, Paris, Mercure de France, 1963-1964, vol. 2, n° 332, pp. 3-4.

Information générales

LangueFrançais
Cote805, AN : 163 MI 42 AP Papiers Guizot Bobine Opérateur 4
Nature du documentLettre autographe
Collation1 double folio
Supportcopie numérisée de microfilm
Localisation du documentArchives Nationales (Paris)

Réseaux sociaux

Réseaux sociaux

Notice créée par Marie Dupond Notice créée le 29/06/2018 Dernière modification le 18/01/2024