Guizot-Lieven

Correspondance croisée entre François Guizot et Dorothée de Benckendorff, princesse de Lieven : 1836-1857


51. Paris, Mercredi 27 septembre 1837, Dorothée de Lieven à François Guizot
Auteurs : Benckendorf, Dorothée de (1785?-1857)
Collection : 1837 (14 septembre - 5 octobre)  - Voir les autres notices de cette collection

Relations entre les lettres


Collection 1837 (14 septembre - 5 octobre)

2301_00639.jpg51. Val-Richer, Samedi 30 septembre 1837, François Guizot à Dorothée de Lieven
est une réponse à ce document

Afficher la visualisation des relations de la notice.

Présentation

Date1837-09-27
GenreCorrespondance
Editeur de la ficheMarie Dupond & Association François Guizot, projet EMAN (Thalim, CNRS-ENS-Sorbonne nouvelle)
IncipitVoici une heure bien indue pour vous écrire. Mes yeux sont faibles ce soir.
PublicationLettres de François Guizot et de la princesse de Lieven (1836-1846), préface de Jean Schlumberger, Paris, Mercure de France, 1963-1964, vol. 1, n°91/127-128

Information générales

LangueFrançais
Cote
  • 192-193, AN : 163 MI 42 AP Papiers Guizot Bobine Opérateur 1
  • II/238-245
Nature du documentLettre autographe
Supportcopie numérisée de microfilm
Etat général du documentBon
Localisation du documentArchives Nationales (Paris)

Localisation

Géolocalisation

Notice créée par Marie Dupond Notice créée le 17/03/2019 Dernière modification le 14/01/2020