ECuMe

ECuMe – Édition Censure et Manuscrit


Présentation scientifique du projet

Le projet ECuME vise à rendre visibles et lisibles des textes soumis à la censure dont le processus n'a pas abouti et dont le manuscrit soumis au censeur constitue la seule trace, ou à confronter le texte soumis à la censure aux versions imprimées du même texte, que celles-ci aient intégré ou pas les interventions du censeur.

Il contribue à redessiner le continent des œuvres perdues, à affiner « la perception obscure et vague » du volume de ce qui a disparu (Judith Schlanger, Présence des œuvres perdues, 2010).

En réinscrivant le manuscrit remis à la censure dans une perspective sérielle dont il constitue la pièce maîtresse, à laquelle les éditions et autres documents sont rapportés, il se propose de faire émerger et d'étudier cet objet rare et mal identifié (non répertorié à ce jour) de manière à mettre en évidence les « transactions » (Gérard Genette, Seuils, 1987) et/ou les « négociations » (Steven Shapin, Une histoire sociale de la vérité, 2014) dont il est le lieu et qui font du censeur l'un des co-auteurs effectifs des textes dans « l'ancien régime de la Librairie » (Roger Chartier, La main de l'auteur et l'esprit de l'imprimeur, 2010).

Le projet illustre l’idée d’un « texte fluide » (J. Bryant) ou « héraclitéen » (E. Pierazzo), ainsi que les formes d’une auctorialité partagée en régime de censure.

Prototypique, il se propose de recenser, identifier, classer, décrire chacun des documents des fonds d'archives situées dans les structures dépositaires, pour pouvoir en extraire des dossiers génétiques opératoires pour l'analyse et l'édition des textes. L’ambition du projet est de reconstituer le processus de la censure à partir de la publication numérique de dossiers constitués autour de manuscrits exemplaires (4 ou 5 collections seront livrées fin 2021 - début 2022, les autres collections étant constituées et placées « en attente » en vue de leur pleine exploitation dans un développement ultérieur du projet).

Au-delà, il s’agit d’expérimenter une édition numérique génétique permettant de retracer et de visualiser sous différentes formes les processus de censure et leurs interactions avec les processus éditoriaux.

Comment citer cette page

Laurence Macé, "Présentation scientifique du projet"
Site "ECuMe – Édition Censure et Manuscrit"
Consulté le 03/07/2022 sur la plateforme EMAN
https://eman-archives.org/Ecume/presentation-scientifique-du-projet
Page créée par Laurence Macé