Mythologia

Natale Conti, Mythologia, 1567-1627


Présentation du projet

Cette édition numérique prend la suite de l'édition imprimée d'une partie du corpus : La Mythologie de Natale Conti éditée par Jean Baudoin Livre I (1627), dir. Céline Bohnert et Rachel Darmon, Reims, Épure, coll. « Héritages Critiques », 2020. Présentation et errata de l'édition imprimée.

Objectifs
Le projet consiste dans l’édition numérique de quatre états de la mythographie publiée par Natale Conti en 1567, les Mythologiae libri decem ("Les dix livres de la mythologie"). L'objectif est de mettre à disposition du public et des chercheurs une oeuvre qui a joué un rôle crucial dans les arts et la pensée européenne des XVIe-XVIIIe siècles: les Mythologiae libri decem ont fait office d'ouvrage de référence pour les étudiants, les artistes, les poètes, les savants et de manière plus générale pour le public lettré de l'Europe pré-moderne.
Plutôt que de documenter la lecture d'un texte conçu comme un objet fixe, il s'agira de faire voir à travers un corpus en évolution une série de processus intellectuels et culturels qui président à une fabrique collective de l'Antiquité: on s'intéressera aux opérations de compilation (extraction et recontextualisation), de référencement, de classement et de mise en ordre des savoirs, au choix des auteurs mis en avant aussi bien qu'aux silences et aux figures d'auteurs "sous le tapis", à la mise en place d'une rhétorique dirigée vers des publics précis par le texte aussi bien que par la forme matérielle des ouvrages, aux corrections et aux modifications apportées par les éditeurs et les traducteurs, et, enfin, aux mécanismes d'appropriation (entre assimilation, actualisation et détournement) par différents publics du matériau ainsi constitué. 

Cette édition numérique répond donc à un triple objectif:
1. faciliter le repérage des savoirs collectés par Conti et comprendre le geste de compilation à l'origine du traité, dans la perspective des science studies.
En éclairant la fabrique d'un traité sur les dieux antiques, elle éclairera les gestes intellectuels constitutifs du traité.
2. étudier les variances du texte et les modalités de son édition de 1567 à 1627. 
Le projet mettra ainsi en lumière les dynamiques culturelles, confessionnelles, linguistiques, économiques qui sous-tendent le succès européen du traité et sa circulation en Europe.
3. mesurer l'influence des Mythologiae libri sur la pensée, la littérature et la création artistique dans l’Europe de la première modernité.
L'édition recensera des cas de citation et de réutilisations du texte. Pister les usages des Mythologiae libri permettra de comprendre comment les savoirs érudits contribuent à l’élaboration d’une culture partagée à l’échelle européenne.

Le projet Mythologia entend éclairer la fabrique d'un traité sur les dieux antiques et ses usages, de manière à mieux comprendre les modes d'élaboration des savoirs sur l’Antiquité au tournant des XVIe et XVIIe siècles. Interrogeant les modalités du geste éditorial en contexte numérique, le projet contribue à l'archéologie des savoirs humanistes, au croisement de l'histoire du livre, de la philologie, de la poétique, de l'histoire de l'art et de l'histoire des idées.

Principes méthodologiques
Le site envisage le corpus à différentes échelles:
- à l'échelle d'une édition, en s'intéressant à la cohérence interne de l'objet intellectuel et éditorial
- à l'échelle globale, en tenant compte de l'ensemble de la constellation textuelle constituée par les quatre éditions
> la comparaison des éditions est rendue possible par un affichage synoptique
> le corpus est rendu interrogeable comme une base de données

Il permettra
- de circuler dans les quatre éditions en suivant des parcours diversifiés, afin de multiplier les points de vue sur le corpus
- de comparer les états du texte
- d'annoter le corpus
- de l'interroger par noms d'auteurs et titre d'oeuvres, par noms de dieux et de personnages antiques, épiclèses, toponymes, noms de peuples, cultes, éléments naturels (astres, animaux, végétaux, forces naturelles)
- de l'exploiter sur les plans quantitatif et qualitatif à partir de ces entrées
- de visualiser la circulation des références alléguées par Conti, de leur provenance à leur réinvestissement dans de nouveaux contextes: il articulera l'inventaire d'une sélection de sources mentionnées et leur état éditorial à la Renaissance avec des exemples d'utilisation des Mythologiae libri par les savants et les artistes européens.

Mise en œuvre
Afin d'assurer la faisabilité du projet, les éditions subiront des traitements différents.

- Le site proposera une bibliothèque des sources alléguées par Conti, en rendant compte de leur histoire éditoriale: de là, on formulera des hypothèses sur les éditions d’auteurs et les compilations utilisées. Permettant de pister les sources et d'éclairer la méthode de travail de Conti, cette bibliothèque offrira un panorama inédit, synthétique et significatif de tout un pan de la tradition classique telle qu’elle était éditée au XVIe siècle.
- Il mettra à disposition du public les quatre éditions retenues, rassemblée sur une plate-forme unique: les éditions pourront ainsi être comparées.
- Les éditions de 1567, 1581 et 1612 seront reliées à l'édition de 1627.
- L'ensemble du corpus sera décrit à l'échelle du chapitre en renseignant les métadonnées suivantes:
* Sources alléguées
* Divinités, personnages historiques et mythiques
* Attributs
* Figurations
* Qualificatifs
* Toponymes
* Cérémonies et rituels
* Noms de peuples
* Animaux
* Astres
* Forces naturelles
* Végétaux
- Le texte de 1627 recevra un traitement plus fin. Il sera transcrit, modernisé et annoté en XML-TEI.

Consulter le carnet de recherche Mythologia.

Comment citer cette page

Céline Bohnert, "Présentation du projet"
Site "Natale Conti, Mythologia, 1567-1627"
Consulté le 26/10/2021 sur la plateforme EMAN
https://eman-archives.org/Mythologia/objectifs-projet
Page créée par Céline Bohnert