Tragiques Inventions

Tragiques inventions


Présentation des participants au projet

Le projet Tragiques Inventions est dirigé par Anne Réach-Ngô et Magda Campanini, en collaboration avec Richard Walter, responsable de la plate-forme EMAN.

Une équipe d'enseignants-chercheurs et de bibliothécaires propose un encadrement scientifique pour accompagner les étudiants dans l'éditorialisation et l'analyse des textes de la Première Modernité :

pour le dossier Décaméron : Nora Viet
pour le dossier Heptaméron : Nora Viet et Magda Campanini
pour le dossier Histoires tragiques : Jean-Claude Arnould
pour le dossier "Canards tragiques" : Romain Weber et Jean-Claude Arnould
pour l’éclairage dramaturgique : Véronique Lochert
pour le Traitement des données bibliothéconomiques et des ressources numériques : Romain Weber et Stefania Tesser
pour la Mise en relation et la Valorisation des données : Anne Réach-Ngô

La structuration initiale du site a été élaborée au cours du premier semestre 2020 par des étudiants du Master européen en études françaises et francophones et des doctorants du Dipartimento di Studi Linguistici e Culturali Comparati de l'université Ca'Foscari :

Luca Bonifacio Silvia Boraso Lorenzo Caruso Giulia Dall'Oglio Ilaria Giacometti
Simona Iacampo Michela Lagnena Giada Meschini Sonia Morocutti  Anna Schileo
  Erica Vianello

 

A partir de septembre 2020, le projet s'est ouvert à d'autres enseignants et étudiants  :

- au premier semestre 2020-2021, les étudiants du master 2 de l'Université Clermont Auvergne, sous la direction de Nora Viet :

Louise Collobert et Lisa Person.

- au deuxième semestre 2020-2021, les étudiants du master 1 de Lettres-CLE (Culture Littéraire Européenne) de l'Université de Haute-Alsace, sous la direction d'Anne Réach-Ngô :

Hanna Amboorallee, Emma Blamart, Nicolas Cinieri, Barbara Diniz Goncalves, Khaire Ddine Djafri, Alexandra Klinger, Lola Lichtlé, Ennio Porrazzo, Isabela Sandoval Vela, Samar Sayyahi ainsi que Amadou Coulibaly et Yasmine Semcheddine qui ont effectué un stage de 75h en Humanités numériques dans le cadre de ce projet.

- au deuxième semestre 2020-2021, les étudiants du master du département d'ingénierie documentaire de l'université de Bretagne Sud, sous la direction de Marine Parra :

Salomé Bègue Sandra Bellemin Océane Berginal Violaine Burdin Louise Coiffard Diwenza Cottin
Agathe Dutot Clément Goubil Caroline Guevel Hélène Haller Cécile Hamon Damien Hervé
Victor Jamet Marie Kergoustin Lynda Kheddouci Auriane Laurent Marine Le Delliou Amandine Le Guern
Léopoldine Lefevre David Maligorne Coralie Meyer Margot Miossec Emma Pauvert Clémence Ravet
Selenne Ribouchon Camille Sarrazin Léa Telef Joséphine Tonnerre Richard Mathurin-Boissy Gwenc'hlann Bouder

- au deuxième semestre 2020-2021, les étudiants du cours de Littérature française de master 1 et 2 en Lingue e letterature europee, americane e postcoloniali et du Master européen en littérature française et francophone, sous la direction de Magda Campanini :

Marta Armiento

Josh Alushani

Valentina Berto

Francesca Catalano

Luisa Cicirelli Giorgia Cinti
Marian Roberto Dragulinescu Andrea Esposito Iris Genta

Sofia Granatini

Andrea Mostosi Andrea Panizzolo
Andrea Piazza Jacopo Romei Francesca Visentini

- au premier semestre 2021-2022, les étudiants du cours de Nora Viet (Université de Clermont Auvergne) participeront au projet Tragiques Inventions, de même que les étudiants d'Anne Réach-Ngô (formation doctorale Unistra-UHA).

Comment citer cette page

Anne Réach-Ngô, "Présentation des participants au projet"
Site "Tragiques inventions"
Consulté le 23/05/2022 sur la plateforme EMAN
https://eman-archives.org/tragiques-inventions/presentation-participants
Page créée par Anne Réach-Ngô