CORREZ

CORREZ - Édition des lettres internationales adressées à Émile Zola


Lettre de Jean Psichari à Émile Zola du 27 avril 1898
Auteur(s) : Psichari, Jean
Collection : Lettres de Jean Psichari à Émile Zola - Voir les autres notices de cette collection

Transcription

Texte de la lettre

 27 avril, 1898

77, rue Claude Bernard

 

             Cher Maître,
             Je viens de faire la connaissance chez un ami sûr d’une dame que je crois pouvoir être très utile à notre cause. Elle s’appelle Mad. Grésac, 19, rue de Moscou. Je venais tout à l’heure vous la recommander et vous annoncer sa visite pour demain, jeudi, entre 6 et 7h. Elle est très lancée dans les milieux socialistes et prétend que par les fédérations et surtout par le comité de la Confédération générale, elle peut avoir une grande action sur les ouvriers. Elle a tout un plan à vous développer à ce sujet. Je crois que par certains côtés il vous séduira. En tout cas, elle ne voudrait rien faire et il eut bon qu’elle fasse rien sans vous.­­ — J’ai moi-même une idée d’un tout autre ordre à vous soumettre. Je la communiquerai demain soir à mon ami qui vous la transmettra.

 

                                                                                Vôtre, toujours tout vôtre,         
                                                                                                Jean Psichari

Relations


Ce document n'a pas de relation indiquée avec un autre document du projet.

Citer cette page

Psichari, Jean, Lettre de Jean Psichari à Émile Zola du 27 avril 1898.
Édition des lettres internationales adressées à Émile Zola.
Éditeur : Projet EMAN, Centre d’Étude sur Zola et le naturalisme & Institut des textes et manuscrits modernes, CNRS-ENS.
Consulté le 24/01/2022 sur la plate-forme EMAN :
https://eman-archives.org/CorrespondanceZola/items/show/6798
Notice créée par Athina Markopoulou Notice créée le 05/02/2019 Dernière modification le 25/08/2020