La correspondance inédite du géomètre Gaspard Monge (1746-1818)

La correspondance inédite du géomètre Gaspard Monge (1746-1818)


68. Monge, Berthollet et Moitte pour les commissaires du gouvernement au ministre des Relations extérieures


Auteurs : Monge, Gaspard ; Moitte, Jean-Guillaume (1746-1810) ; Berthollet, Claude-Louis (1748-1822)
Collection : 1796-1797 : Première mission en Italie, La commission des sciences et des arts Prairial an IV - vendémiaire an VI  - Voir les autres notices de cette collection

Transcription & Analyse

Transcription linéaire de tout le contenu :
Rome, le 15 ventôse an V
 
Citoyen Ministre,[1]
Nous étions sur le point (le 18 nivôse dernier[2]) de nous transporter à Monza pour recueillir dans le trésor et la bibliothèque du chapitre, les manuscrits antiques, les éditions du XVe siècle et les autres objets d’antiquité utiles aux progrès des connaissances, lorsque le général en chef donna ordre à la commission entière de se mettre en route pour Rome.
D’après l’avis du général, nous chargeâmes le Citoyen Patrault, commissaire des revenus à Milan,[3] en lui remettant la liste des objets qu’il devait recueillir. Cette liste est comprise dans le procès verbal ci-joint.
Le Citoyen Patrault s’est acquitté de sa mission.
Des 234 objets contenus dans la liste que nous lui avons remises, 30 avaient été précédemment distraits, et la liste en est aussi dans le procès-verbal.
Patrault nous donne avis qu’au 20 pluviôse[4] ces objets étaient encaissés à Milan, et sur le point d’être expédiés au Citoyen Faipoult, [5]  ministre de la République à Gènes, avec les caisses que nous lui avions envoyées de San-Benedetto, le tout à votre adresse pour la bibliothèque nationale. Mais il ne nous donne pas le détail des numéros des caisses. Nous le chargeons de réparer auprès de vous cette omission.
Nous vous prions, citoyen Ministre, de vouloir bien faire passer aux conservateurs de la bibliothèque nationale copie du procès-verbal ci-joint, ainsi que l’état des numéros des caisses lorsque le citoyen Patrault vous l’aura fait parvenir.
Salut et respect.
Monge, Berthollet et Moitte[6]
 

[1] Charles DELACROIX (1741-1805).

[2] 7 janvier 1797.

[3] Jean-Baptiste PATRAULT (1751-1817) sur  sa collaboration avec la commission des sciences et des arts voir les lettres  n°50 et 100.

[4] 8 février 1797.

[5] Guillaume-Charles FAIPOULT DE MAISONCELLES (1752-1817).

[6] À cette date seuls Jean-Guillaume MOITTE (1746-1810) et Claude-Louis BERTHOLLET (1748-1822) sont à Rome avec Monge. Les autres membres de la commission doivent les y retrouver. Voir la lettre n°66. Une partie de la commission se trouve à Mantoue voir la lettre n°70.

 

Analyse : Lettre transcrite dans La Vie de Monge, Vol. II,  d’Eugène Eschassériaux pp. 232-233.
Notes : (232-233, VDM Échassériaux).

Relations entre les documents

Collection 1796-1797 : Première mission en Italie, La commission des sciences et des arts Prairial an IV - vendémiaire an VI

       
100. Les Commissaires au ministre des relations extérieures
        a pour thème CSA- Italie (Membres) comme ce document
       
50. Les commissaires du gouvernement à la recherche des objets des sciences et des arts au citoyen Berthier, général divisionnaire, chef de l’état major
        a pour thème CSA- Italie (Membres) comme ce document

Notice créée par Richard Walter Notice créée le 12/01/2018 Dernière modification le 27/03/2019