La correspondance inédite du géomètre Gaspard Monge (1746-1818)

La correspondance inédite du géomètre Gaspard Monge (1746-1818)


140. Monge au ministre des relations extérieures


Auteur : Monge, Gaspard
Collection : 1796-1797 : Première mission en Italie, La commission des sciences et des arts Prairial an IV - vendémiaire an VI  - Voir les autres notices de cette collection

Transcription & Analyse

Transcription linéaire de tout le contenu :
Passeriano, le 23 vendémiaire de l'an VI
Monge membre de la Commission des sciences et arts en Italie  au ministre des relations extérieures
 
Citoyen ministre,[1]
Je m'empresse de vous faire parvenir le catalogue des cinq cents volumes que nous avons choisis dans la Bibliothèque de Venise conformément au traité passé à Milan avec le général en chef.[2]
Dans les différentes bibliothèques du ci-devant état vénitien, nous n'avons trouvé que 241 manuscrits, tant grecs que latins, qui fussent dignes de la Bibliothèque nationale. Mais ces manuscrits sont extrêmement recommandables par leur antiquité, par leur beauté et par leur conservation.
Pour  compléter les cinq cents volumes, nous avons choisi des éditions du XVe siècle, parmi lesquels on trouve au moins 59 éditions premières. Le nombre de ces volumes s'élève à 120. Nous avons aussi fait choix de 59 éditions du célèbre imprimeur Aldus,[3] parmi lesquelles il s'en trouve 6 qui sont premières. Par rapport à ces deux derniers articles, pour ne pas faire doubles emplois, nous avons eu soin de ne comprendre que des éditions différentes de toutes celles que nous avions déjà pu comprendre dans d'autres envois.
Nous avons choisi pour l'Institut de musique, cinquante volumes de musique imprimés dans les XVe et XVIe siècles et dont quelques uns sont aussi des éditions premières. Enfin, comme après tous ces différents choix, il manquait encore trente volumes pour compléter le nombre de cinq cents dus par le gouvernement de Venise, nous avons pris, pour en tenir lieu, le fameux camée grec antique de Jupiter Aegiochus.[4]
Tous ces livres sont encaissés, emballés, de manière à supporter sans crainte d'avance le trajet par mer, et remis entre les mains de l'ordonnateur de la marine française à Venise, [5] qui est chargé de les expédier, avec les autres objets de sciences et d'arts, par la première frégate qui fera voile pour les ports de France. Le camée de Jupiter Aegiochus ne pouvait pas être emballé avec sécurité et j'en suis resté dépositaire. Je le conserve avec soin et je le porterai avec moi-même à Paris, où je le remettrai entre vos mains, avec la prière de le faire parvenir au Cabinet des antiques de la Bibliothèque nationale.
La Commission, citoyen ministre, vient de terminer les opérations dont elle était chargée en Italie. Deux de ses membres, les citoyens Moitte et Thouin, se sont détachés pour accompagner le convoi de Rome depuis Livourne jusqu'à Marseille d'où ils ont pu correspondre avec nous.[6] Les citoyens Berthélemy et Tinet[7] sont partis depuis près d'un mois de Venise pour Paris. Des 6 membres dont elle était composée, il ne reste plus en Italie que Berthollet et moi, chargés de quelques missions passagères.[8]
Du moment que ces missions seront remplies, nous rentrerons de même en France; Nous ne le ferons cependant qu'avec l'agrément du général en chef.[9] Salut et respect. Monge.
 

[1] Charles-Maurice de TALLEYRAND-PÉRIGORD (1754-1838).

[2] Traité de Milan du 27 floréal an V [16 mai 1797] entre la France et Venise. L’article 3 stipule que Venise doit remettre 20 tableaux et 500 manuscrits.

[3] Aldo MANUZIO (1449-1515) imprimeur libraire de Venise.

[4] Camée représentant un buste de Jupiter, provenant de la bibliothèque Saint-Marc à Venise.

[5] ROUBAUD ? ( ?- ?).

[6] Jean-Guillaume MOITTE (1746-1810), le sculpteur et André THOUIN (1747-1824) le naturaliste. Les objets saisies à Rome sont tous rassemblés à Livourne. Le 9 août 1797, Belleville consul à Livourne parvient à les faire embarquer. Ils arrivent le 15 août 1797 à Marseille.

[7] Les deux peintres Jean-Simon BERTHÉLÉMY (1743-1811) et Jacques-Pierre TINET (1753-1803).

[8] Claude-Louis BERTHOLLET (1748-1822). Voir les lettres n°126 et 138.

[9] Napoléon BONAPARTE (1769-1821). Il écrit au Directoire  le 27 fructidor an V [13 septembre 1797] de Passeriano : « Les commissaires du gouvernement pour la recherche [des objets] des sciences et des arts en Italie ont fini leur mission. Je retiens auprès de moi les citoyens Monge et Berthollet. […] Ces hommes distingués par leurs talents ont servi la République avec un zèle, une activité, une modestie et un désintéressement sans égal ; uniquement occupés de l’objet de leur mission ils se sont acquis l’estime de l’armée d’Italie ; ils ont donné à l’Italie, dans la mission délicate qu’ils étaient chargés de remplir, l’exemple des vertus qui accompagnent toujours le talent distingué. […] » (2015, CGNB) Bonaparte montre la bonne intégration d’une commission des sciences et des arts au sein d’une campagne militaire comme cela est tenté à nouveau lors de l’expédition d’Égypte.  

Analyse : Transcription établie par René Taton.

Relations entre les documents

Collection 1796-1797 : Première mission en Italie, La commission des sciences et des arts Prairial an IV - vendémiaire an VI

       
27. Monge à sa fille Émilie Monge
        a pour thème CSA- Italie (Convois) comme ce document
       
77. Monge au Conseil de l'École polytechnique
        a pour thème CSA- Italie (Convois) comme ce document
        1.115_3.jpg104. Monge à sa femme Catherine Huart
        a pour thème CSA- Italie (Saisies) comme ce document
       
114. Les Commissaires au ministre des relations extérieures
        a pour thème CSA- Italie (Saisies) comme ce document
       
117. Monge au ministre des relations extérieures
        a pour thème CSA- Italie (Saisies) comme ce document
        117-1767_IMG.JPG122. Monge à sa femme Catherine Huart
        a pour thème CSA- Italie (Saisies) comme ce document
        117-1772_IMG.JPG127. Monge à sa femme Catherine Huart
        a pour thème CSA- Italie (Saisies) comme ce document
        120-2046_IMG.JPG128. Monge à sa femme Catherine Huart
        a pour thème CSA- Italie (Saisies) comme ce document
       
130. Monge au chef d'état-major
        a pour thème CSA- Italie (Saisies) comme ce document
        120-2052_IMG.JPG131. Monge à sa femme Catherine Huart
        a pour thème CSA- Italie (Saisies) comme ce document
       
139. Monge au ministre des relations extérieures
        a pour thème CSA- Italie (Saisies) comme ce document
       
22. Monge à son gendre Nicolas-Joseph Marey
        a pour thème CSA- Italie (Saisies) comme ce document
        121-2150_IMG.JPG76. Monge à Catherine Huart (1748-1847), sa femme
        a pour thème CSA- Italie (Saisies) comme ce document
       
79. Monge pour les commissaires aux sciences et aux arts au ministre des relations extérieures
        a pour thème CSA- Italie (Saisies) comme ce document
        121-2159_IMG.JPG93. Monge à sa femme Catherine Huart
        a pour thème CSA- Italie (Saisies) comme ce document
       
99. Monge à sa femme Catherine Huart
        a pour thème CSA- Italie (Saisies) comme ce document

Notice créée par Richard Walter Notice créée le 12/01/2018 Dernière modification le 09/08/2019