La correspondance inédite du géomètre Gaspard Monge (1746-1818)

La correspondance inédite du géomètre Gaspard Monge (1746-1818)


Afficher la visualisation des relations de la notice

109. Les Commissaires au Directoire


Auteurs : Monge, Gaspard ; Tinet, Jacques-Pierre (1753-1803), ; Moitte, Jean-Guillaume (1746-1810) ; Berthélémy, Jean-Simon (1743-1811)
Collection : 1796-1797 : Première mission en Italie, La commission des sciences et des arts Prairial an IV - vendémiaire an VI  - Voir les autres notices de cette collection

Transcription & Analyse

Transcription linéaire de tout le contenu :
Rome, le 13 messidor de l'an V
 
Citoyens directeurs[1],
 
Lorsque nous arrivâmes l'an passé en Italie, notre premier soin fut d'expédier pour Paris la superbe collection de tableaux recueillis dans le Milanais, le Bolonais, le duché de Modène et celui de Parme.[2] Nous les emballâmes de nos propres mains avec la plus grande sollicitude, et lorsque nous partîmes pour Rome, nous étions persuadés qu'ils arriveraient dans la même saison à Paris. Les circonstances de la guerre empêchèrent qu'ils ne pussent passer le col de Tende, et, à notre retour à Milan, nous apprîmes avec douleur qu'ils étaient restés à Coni.[3] Nous nous empressâmes alors de les faire rétrograder pour Tortone, pour être conduits à Gênes, où ils devaient être embarqués pour Toulon. Nous en chargeâmes le citoyen Escudier, à qui le commissaire du gouvernement procura les fonds nécessaires pour effectuer le transport jusqu'à Paris ; et ils arrivèrent au mois de brumaire dernier à Toulon, où ils sont restés depuis cette époque[4]. Ces tableaux sont les premiers de l'univers, puisque la Sainte Cécile de Raphaël[5] et le Saint Jérôme du Corrège[6] en font partie. Ils sont pour la plupart roulés sur des cylindres. Ils ont essuyé de longues pluies dans leur transport par terre ; ils ont été exposés à l'humidité dans leur transport de mer ; ils sont dans un état de souffrance qu'ils ne peuvent pas supporter plus longtemps sans être exposés aux plus grands dangers. Leur perte serait irréparable et l'Europe entière accuserait la France s'il leur arrivait la moindre avarie.[7]
Nous vous supplions, citoyens directeurs, d'accorder à cet objet tout l'intérêt qu'il mérite, et de donner les ordres les plus pressants pour que ces tableaux soient incessamment rendus à Paris et mis entre les mains des artistes les plus habiles, des mains desquels ils avaient le plus grand besoin, par l'abandon et l'incurie de ceux qui les possédaient.
Le quatrième convoi des statues de Rome partira après demain pour Livourne et par le prochain courrier nous en rendrons compte au ministre des relations extérieures.[8]
Le choix des cinq cents manuscrits est fait; nous espérons qu'ils pourront partir pour la même destination avant quinze jours. On s'occupe actuellement de la rédaction de la liste qui seule est un objet assez considérable.[9]
Nous avons lieu de croire qu'à la même époque, les matrices des caractères de la Propagande seront toutes frappées,[10] et notre mission étant alors entièrement terminée à Rome, nous nous empresserons de nous rendre à Venise, où se trouve déjà notre collègue Berthollet.[11]
Nous vous prions, citoyens directeurs, d'être assurés du zèle avec lequel nous nous efforcerons de justifier la marque de confiance que vous nous avez donnée.
Salut et respect.
 
                                  Monge   Tinet   Moitte   Berthélemy[12]
 

[1]Jean-François REUBELL (1747-1807), Paul BARRAS (1755-1829), Louis-Marie DE LA RÉVELLIÈRE-LÉPEAUX (1753-1824), François BARTHÉLEMY (1747-1830), Lazare CARNOT (1753-1823).

[2] Les commissaires commencent leur mission au début du mois de juin 1796 par le Nord de l’Italie. Voir lettres n°8, 11 et 15.

[3] Ce premier convoi était d’abord confié à La Billardière qui n’en a finalement conduit à Paris qu’une partie. Voir les lettres n°14, 15, 16, 22, 28, 33, 41, 42, 48, 51, 52, 53.

[4] Jean-François ESCUDIER (1759-1819) sur le convoi des tableaux de Lombardie voir les lettres n°41, 42, 48, 53, 77, 81, 92 et 98.

[5] Monge a un faible pour « La Sainte-Cécile  et quatre saints » (1515-1516) de Raffaello SANZIO DA URBINO (1483-1520).

 Il l’exprime à de nombreuses reprises. Voir les lettres n°12, 27, 42, 48 et 53.

[6]  « La Madone de saint Jérôme » (1527-1528) de Antonio ALLEGRI, dit, il Correggio (1489 ?-1534).

[7] Monge écrit toujours au même sujet en réaffirmant la responsabilité de la République française vingt jours plus tard. Voir la lettre n°117.

[8] Charles DELACROIX (1741-1805). Voir lettre n°111. Sur les convois de Rome voir les lettres n°

[9] Le convoi part le 26 messidor an V [14 juillet 1797]. Sur la liste des manuscrits, voir les lettres n°25, 26, 27, 70, 76, 79, 99, 100, 14, 110, 111, 113, 114 et 120.

[10] Sur la question des matrices des caractères orientaux. Voir les lettres n°86, 88, 110, 114, 133 et 134.

[11] Claude-Louis BERTHOLLET est à Venise Voir la lettre n°99.

[12] Jacques-Pierre TINET (1753-1803), Jean-Guillaume MOITTE (1746-1810) et Jean-Simon BERTHÉLÉMY (1743-1811). Thoüin à Livourne.

Relations entre les documents

Collection 1796-1797 : Première mission en Italie, La commission des sciences et des arts Prairial an IV - vendémiaire an VI

        Ce document a pour thème CSA- Italie (Convois) comme :
       
14. Monge à sa femme Catherine Huart
       
15. Les commissaires au ministre des relations extérieures
       
16. Monge à Carnot
       
22. Monge à son gendre Nicolas-Joseph Marey
        120-2088_IMG.JPG 28. Monge à sa femme Catherine Huart
       
33. La Commission au ministre des relations extérieures
        121-2122_IMG.JPG 51. Monge à sa femme Catherine Huart
       
52. Les commissaires au ministre des relations extérieures
        121-2152_IMG.JPG 81. Monge à sa femme, Catherine Huart

Collection 1796-1797 : Première mission en Italie, La commission des sciences et des arts Prairial an IV - vendémiaire an VI

       
102. Les Commissaires aux administrateurs du Muséum des Arts
        a pour thème CSA- Italie (Convois) comme ce document
       
117. Monge au ministre des relations extérieures
        a pour thème CSA- Italie (Convois) comme ce document
       
121. Les Commissaires au ministre Faipoult à Gênes
        a pour thème CSA- Italie (Convois) comme ce document
       
41. Les commissaires au ministre des relations extérieures
        a pour thème CSA- Italie (Convois) comme ce document
        121-2108_IMG.JPG42. Monge à sa femme Catherine Huart
        a pour thème CSA- Italie (Convois) comme ce document
        121-2118_IMG.JPG48. Monge à sa femme Catherine Huart
        a pour thème CSA- Italie (Convois) comme ce document
        53_280197_4_IMG.JPG53. Monge à sa femme Catherine Huart
        a pour thème CSA- Italie (Convois) comme ce document
       
77. Monge au Conseil de l'École polytechnique
        a pour thème CSA- Italie (Convois) comme ce document
       
92. Les Commissaires au ministre des relations extérieures
        a pour thème CSA- Italie (Convois) comme ce document
       
94. Les Commissaires au ministre des relations extérieures
        a pour thème CSA- Italie (Convois) comme ce document
        121-2162_IMG.JPG95. Monge à sa femme Catherine Huart
        a pour thème CSA- Italie (Convois) comme ce document
       
98. Les Commissaires au commandant et à l'ordonnateur de la marine de Toulon
        a pour thème CSA- Italie (Convois) comme ce document
        117-1756_IMG.JPG110. Monge à sa femme Catherine Huart
        a pour thème CSA- Italie (Saisies) comme ce document
       
114. Les Commissaires au ministre des relations extérieures
        a pour thème CSA- Italie (Saisies) comme ce document
       
123. Les Commissaires à Bonaparte
        a pour thème CSA- Italie (Saisies) comme ce document

Collection 1798 : Seconde mission en Italie Institution de la République romaine et préparation de l’expédition d’Égypte Pluviôse – prairial an VI

       
184. Monge à Bonaparte
        a pour thème CSA- Italie (Convois) comme ce document

Notice créée par Richard Walter Notice créée le 12/01/2018 Dernière modification le 25/07/2019